Note*

x

Le moteur de recherche donne accès aux contenus diffusés depuis l'automne 2009.

Pour des contenus antérieurs, veuillez consulter la section Saisons précédentes .

Logo Radio-Canada
Commanditaire

Les légumineuses, ces mal-aimées

Reportage du mercredi 8 février 2012


Les légumineuses, ces mal-aimées

Le Canada est l'un des principaux producteurs de légumineuses au monde, mais rares sont les Canadiens qui les apprécient. Pourtant, elles rendent de grands services à l'humanité.

Nous consommons très peu de légumineuses. « C'est long à préparer, ça provoque des gaz et la texture est parfois désagréable. » Voilà en résumé les commentaires que l'on entend fréquemment à propos des légumineuses. Dans leur recherche de protéines, les Canadiens préfèrent de loin la viande.

Dommage, car afin de limiter les risques d'épuisement de la terre, réduire notre empreinte écologique, nous devrions mettre davantage les légumineuses au menu. D'autant plus qu'elles sont riches en protéines et en fibres. Et le prix payé pour ces protéines végétales est bien inférieur aux protéines animales. Par exemple, un kilo de lentilles vertes coûte 2,80 $. Avec ce kilo, vous ferez plusieurs repas. Un poulet frais coûte autour de 7,00 $ le kilo.

Les légumineuses peuvent être classées en deux grandes familles, explique Dominique Dupuis, une végétarienne qui a fondé l'école de cuisine, L'armoire du haut. « Il y a d'abord celles qui ne demandent pas de trempage comme les pois cassés et les lentilles, qui sont en général plus faciles à digérer. La catégorie qui nécessite un trempage toute la nuit sur le comptoir ou dans le frigo comprend les haricots et pois chiches. Pour les gens qui ont du mal à les digérer, on peut conseiller jusqu'à 48 heures de trempage dans le frigo. »

Quelques suggestions Dominique Dupuis nous donne trois idées savoureuses pour en consommer davantage. À l'heure de l‘apéro, elle propose les pois chiches épicés. On mélange des pois chiches (en boîte et égouttés) avec du cari, un peu d'huile, sel, gingembre et on enfourne pendant 40 minutes à 450 °F!

En mets principal, elle propose des boulettes de lentilles rouges, réduites en purée et mélangées avec du boulgour, une pâte de tomates, des piments secs, des oignons et du cumin. À chacun d'ajouter les condiments de son choix. Ces boulettes peuvent aisément remplacer les traditionnels hamburgers si on les mélange avec des restes de légumes.

Autre suggestion, elle aime bien faire une sauce Alfredo en remplaçant la crème par des haricots blancs réduits en purée, et allongés avec du lait de soya (ou d'amande).

Réalisateur : Robert Verge / Journaliste à la recherche : Barbara Ann Gauthier

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Présentement à l'antenne de la télé

20 h 00

LE SHOW DU REFUGE

Ailleurs sur Radio-canada.ca