#2a##5j##3# #5# Des lois « mammouth » qui piétinent la démocratie | Faut pas croire tout ce qu'on dit | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Faut pas croire tout ce qu'on dit

Faut pas croire tout ce qu'on dit rss

Le samedi de 12 h 10 à 13 h 
(en rediffusion à 23 h)

Michel Lacombe

Faut pas croire tout ce qu
Logo Radio-Canada

Politique

Des lois « mammouth » qui piétinent la démocratie

Le samedi 25 avril 2015

À Ottawa comme à Québec, les gouvernements majoritaires ont de plus en plus recours à des procédures expéditives pour faire adopter des projets de loi sans discussion. Le bâillon, qui muselle l'opposition en empêchant les débats, et ce qu'on appelle désormais les projets de loi « mammouth » dans lesquels sont regroupés des modifications à plusieurs lois, bousculent le processus démocratique. 
 
Ces procédures sont-elles inévitables dans notre système parlementaire et pourquoi y recourt-on de plus en plus souvent? S'agit-il d'un accroc à la démocratie qui, ultimement, empêche le citoyen d'être informé des décisions qu'on prend en son nom? 
 
Invités : 
 
Michel Hébert, chroniqueur politique, Journal de Québec 
 
Manon Cornellier, chroniqueuse politique au Devoir 
 
Yves-Thomas Dorval, président du Conseil du patronat du Québec 
 
Jean-Pierre Charbonneau, journaliste, analyste politique, ancien député de Borduas (Parti québécois), président de l'Assemblée nationale de 1996 à 2002 et ministre de 2002 à 2003 
 
Éric Montigny, directeur exécutif ce la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, Université Laval 
 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 octobre 2017

Défaite cuisante du Parti libéral dans Louis-Hébert

22 avril 2017

Le nombre de demandeurs d'asile à la frontière américaine fait un bond

15 avril 2017

La marijuana sera légalisée

25 mars 2017

Budget fédéral 2017 : une vision, peu de détails

18 mars 2017

Donald Trump propose de supprimer le budget alloué à la restauration des Grands Lacs

11 mars 2017

Le Parti conservateur du Canada, le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois se cherchent un nouveau chef