#2a##5j##3# #5# Défaite cuisante du Parti libéral dans Louis-Hébert | Faut pas croire tout ce qu'on dit | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Faut pas croire tout ce qu'on dit

Faut pas croire tout ce qu'on dit rss

Le samedi de 12 h 10 à 13 h 
(en rediffusion à 23 h)

Michel Lacombe

Faut pas croire tout ce qu
Logo Radio-Canada

Politique

Défaite cuisante du Parti libéral dans Louis-Hébert

Le samedi 7 octobre 2017

L'Assemblée nationale à Québec
L'Assemblée nationale à Québec     Photo : Radio-Canada

À l'élection partielle dans la circonscription de Louis-Hébert, dans la région de la Capitale-Nationale, la Coalition avenir Québec a remporté une victoire écrasante, avec plus de 50 % des votes, mettant fin à un règne de 15 ans du Parti libéral. Certains pensent que la consultation sur la discrimination systémique et le racisme au Québec est en partie responsable de cette défaite. Mais ce n'est pas que cela qui l'explique. À un an des élections provinciales, nous faisons le point sur les forces en présence. Michel Lacombe en discute avec ses invités. 
 
Invités : 
 
Patrick Huot, député de Vanier-Les Rivières, whip adjoint du gouvernement (PLQ)  
 
Mathieu Traversy, député de Terrebonne (PQ)  
 
Simon Jolin-Barette, député de Borduas (CAQ) 
 
Geneviève Tellier, professeure agrégée à l'École d'études politiques de l'Université d'Ottawa 
 
Nelson Michaud, professeur et ancien directeur général de l'École nationale d'administration publique 
 
Antonin-Xavier Fournier, professeur de sciences politiques au Cégep de Sherbrooke 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 avril 2017

Le nombre de demandeurs d'asile à la frontière américaine fait un bond

15 avril 2017

La marijuana sera légalisée

25 mars 2017

Budget fédéral 2017 : une vision, peu de détails

18 mars 2017

Donald Trump propose de supprimer le budget alloué à la restauration des Grands Lacs

11 mars 2017

Le Parti conservateur du Canada, le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois se cherchent un nouveau chef