ICI Radio-Canada Première

Désautels le dimanche

Désautels le dimanche rss

Le dimanche de 10 h à 12 h

Michel Désautels

Désautels le dimanche
Logo Radio-Canada

International

Accord sur le nucléaire iranien : nouvel équilibre au Moyen-Orient

Le dimanche 19 juillet 2015

Des politiciens et des dignitaires de différents pays posent avant l’annonce de l’entente historique sur le nucléaire iranien.
Des politiciens et des dignitaires de différents pays posent avant l’annonce de l’entente historique sur le nucléaire iranien.     Photo : AFP/Getty Images/Joe Klamar

Est-ce le début d'une nouvelle ère dans les relations entre Téhéran et le monde occidental, après 36 ans de tensions? L'accord historique sur le nucléaire iranien signé cette semaine devrait du moins changer les rapports de force au Moyen-Orient, croit le géographe Bernard Hourcade. L'Iran devra trouver un terrain d'entente avec l'Arabie saoudite pour assurer la stabilité de la région, aux prises avec l'avancée du groupe armé État islamique.  
 
Selon lui, l'ouverture internationale amènera le pays du guide suprême Ali Khamenei à faire preuve de modération dans tous les domaines, y compris envers les Américains, pourtant perçus comme le « grand Satan » depuis trois décennies. Mais Hourcade ne se fait pas d'illusions : la transition prendra du temps. La République islamique ne deviendra pas si rapidement un eldorado pour les affaires, et la coopération avec les Saoudiens et les Israéliens devra se bâtir petit à petit. 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

23 avril 2017

De jeunes Occidentaux veulent comprendre le printemps arabe

23 avril 2017

Les élections en France et l'avenir de l'Europe

23 avril 2017

Premier tour des présidentielles françaises

16 avril 2017

Calibaja, une frontière qui fait craindre le pire

16 avril 2017

Daniel Cohn-Bendit : l'Europe doit apprendre à faire émerger une solidarité transnationale

16 avril 2017

Élection présidentielle française : l'Allemagne retient son souffle