ICI Radio-Canada Première

Désautels

Désautels rss

En semaine de 15 h à 18 h 30 (Montréal et Mauricie)
et de 17 h 30 à 18 h 30 (partout au pays)

Michel Désautels (national) et Jacques Beauchamp (régional)

Désautels
Logo Radio-Canada

International

Forfaits avion-hôpital-opération

Le lundi 28 février 2011

Un Norvégien hospitalisé à Bangkok
Un Norvégien hospitalisé à Bangkok

Chaque année, des centaines de Canadiens font le choix de se faire soigner à l'étranger, malgré notre système d'assurance-maladie. Et ce, à leurs frais. Selon une firme de consultants britanniques, 7 % des touristes médicaux de la planète sont des Canadiens. 
 
Pour plusieurs personnes malades, les lenteurs du système médical québécois ne leur laissent pas d'autre choix.  
 
Il s'agit d'un phénomène en expansion. L'industrie du tourisme médical frise maintenant les 100 milliards de dollars. C'est la manne pour plusieurs pays émergents. L'Inde, la Thaïlande, la Chine et les Philippines comptent parmi les pays s'étant dotés de politiques explicites d'expansion du tourisme médical. 
 
Ces réseaux offrent souvent une médecine de qualité nord-américaine, à des prix qui défient toute concurrence.  
 
Dans le premier volet de sa série de reportages, le journaliste Daniel Raunet recueille les témoignages de Canadiens qui sont allés se faire soigner à l'étranger, notamment pour subir un controversé traitement d'angioplastie veineuse pour soulager la sclérose en plaques. Ces citoyens expliquent comment notre système de santé n'a pas réussi à résoudre leurs problèmes.  
 
Dans le deuxième reportage, Daniel Raunet nous emmène au Costa Rica, un petit pays d'Amérique centrale qui accueille à bras ouvert les touristes médicaux. C'est un pays calme qui a réussi à éviter les crises politiques et la violence de ses voisins. Il abrite des milliers de retraités nord-américains qui ont choisi de s'y installer. 
 
Des gens d'affaires canadiens sont déjà sur place pour profiter de cette nouvelle tendance. La santé est en train de devenir un produit mondialisé comme un autre, au même titre que la production de vêtements ou d'automobiles. 
 
Tout ceci crée des conditions très favorables au secteur privé et aux médecins qui y exercent, mais Daniel Raunet nous montre dans son troisième reportage qu'il y a des conséquences pour les Costariciens.  
 
Le système de santé du Costa Rica ressemble beaucoup à celui du Québec. C'est l'un des rares pays du sud à posséder un régime public, universel et gratuit dont bénéficie environ 85 % de la population. Mais le développement du tourisme médical entraîne beaucoup de pressions sur le système. 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

25 juin 2013

La médecine de guerre à distance

24 juin 2013

La cavale de Snowden

20 juin 2013

Que veulent les Brésiliens ?

18 juin 2013

Des Brésiliens en colère descendent dans la rue

17 juin 2013

Obama et le printemps arabe

17 juin 2013

L'espoir en Iran