ICI Radio-Canada Première
Jeudi à 21 h
Logo Radio-Canada
Commanditaire

Emile St. Godard (1905-1948)

Sport du jeudi 11 février 2010


Emile St. Godard (1905-1948)


La course de traîneaux à chiens est en démonstration aux Jeux olympiques de Lake Placid en 1932. Emile St. Godard remporte la médaille d'or. À l'instar de la raquette et du canoë, la course de traîneaux à chiens est un sport directement inspiré des traditions autochtones.

Les origines
Le chien est utilisé depuis très longtemps dans les attelages: on a trouvé des indices datés de 6000 ans av. J.-C. qui le prouvent. En Europe, l'utilisation du chien de trait est très ancienne, probablement vers l'an 1000. Lors de la ruée vers l'or en Alaska, le traîneau à chiens était le seul moyen de transport. Ce qui a été le début de sa popularisation.

Champion incontesté
Entre 1925 et 1935, Emile St. Godard du Manitoba course sur environ 2400 kilomètres par saison. Il remporte les épreuves les plus importantes de la course de traîneau à chiens au Canada et aux États-Unis. Sa 1re course majeure au Manitoba est celle de The Pas, en 1925, l'une des premières courses d'attelages de chiens au monde. C'est une épreuve de 320 kilomètres sur 4 jours. Emile domine la course et cumule les victoires tous les ans jusqu'en 1929.

Son grand rival
Le Norvégien-Américain Leonard Seppala et Emile se mesurent annuellement à la Course d'attelages de chiens internationale de l'Est de la ville de Québec. En six années de compétition, Emile remporte la course à quatre reprises, contre deux fois pour Leonard.

Le sommet de la gloire
Sa plus grande victoire survient en 1932, lors d'une démonstration d'attelages de chien aux Jeux olympiques de Lake Placid. Les Canadiens s'y illustrent avec la troisième et la première places. Emile St. Godard remporte la médaille d'or. À ce jour, il demeure le seul coureur d'attelages de chiens à être intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada et du Manitoba.

Pendant ce temps...

• À la suite de la politique de collectivisation des terres de Staline, une terrible famine décime l'Ukraine.

• Le gouvernement québécois participe au plan fédéral Gordon, dont l'objectif est de placer les chômeurs sur des terres. L'objectif est de 1000 chômeurs.

• Le Portugais Antonio de Oliveira Salazar est nommé premier ministre et instaure un régime dictatorial

• Environ 20 000 vétérans de la Première Guerre mondiale se réunissent à Washington pour réclamer le versement d'une prime.

Invité de la deuxième heure :

Éric Pilote, spécialiste des Jeux olympiques d'hiver

Références : bibliographie et hyperliens

• Article du livre d'histoire de la Ville de The Pas: The Pas gateway to northern Manitoba, The Pas Historical Society, 1983, Sydney, Éditions J. Allen Editor, p. 412-413

• Chris Cariou, article « Bobsleigh, le mirage canadien », Les étoiles : un siècle de sport au Canada, éditions La Presse Canadienne, Montréal, p. 38-39

• S. F. Wise et Douglas Fisher, Canada's sporting heroes, their lives and times, pour le Panthéon des sports canadiens, general Publishing company, Don Mills, Ontario, 1974.

• Lorne Zeiler, Hearts of gold, stories of courage, dedication and triumph from canadian olympics, Raincost Books, Vancouver, 2004, p. 103-110.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Présentement à l'antenne de la télé

23 h 05

ON VA SE LE DIRE

Ailleurs sur Radio-canada.ca