ICI Radio-Canada Première
Jeudi à 21 h
Logo Radio-Canada
Commanditaire

Jesse Owens (1913-1980)

Sport du jeudi 21 août 2008


Jesse Owens (1913-1980)

JO de 1936 de Berlin

Descendant d'esclaves, élevé dans la pauvreté et la ségrégation, Jesse Owens deviendra un héros. En gagnant quatre médailles d'or lors des Jeux olympiques de 1936 à Berlin, il défiera l'Allemagne qui veut démontrer la suprématie physique de la race aryenne.

La tenue des Jeux de 1936 est internationalement controversée en raison des politiques d'Hitler et du nazisme qui profitent ainsi d'une extraordinaire vitrine. Ce sont les premiers jeux captés sur pellicule. La cinéaste allemande Leni Liefensthal réalise le documentaire officiel sur ces Jeux de Berlin, Olympia. Ce film deviendra LA référence en matière de reportages sportifs.

En 1976, le président Ford remet la Médaille de la liberté à Jesse Owens, la plus haute distinction civile des États-Unis.

En 1996, son petit-fils, Stuart Rankin, un des 10 000 porteurs du flambeau olympique en route vers Atlanta, traverse le parc où Jesse Owens a couru, petit, en Alabama.

Références : bibliographie et hyperliens

Jesse Owens, a biography, Jacqueline Edmondson, dans la collection Greenwood biographies, Greenwood press, Westport, Connecticut.

Sport, malédiction des Noirs?, Mathieu Méranville, éditions Calmann-Lévy, Paris, France, 2007.

Triumph, the untold story of Jesse Owens and Hitler's olympics, Jeremy Schaap, Houghton Mifflin Company, New-York, 2007.

Jesse Owens, an american life, William J. Baker. University of Illinois Press, Chicago, 2006.

1936, les Jeux olympiques à Berlin, Jean-Marie Brown, André Versaille Éditeur, 2008.

La passion de l'olympisme, les 50 plus belles histoires des Jeux olympiques modernes, Paul Miquel, Timée éditions, chapitre 1.

Invité en deuxième heure :

L'historien André Champagne est chroniqueur habituel à Radio-Canada. Il enseigne au collège Jean-de-Brébeuf.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Présentement à l'antenne de la télé

23 h 05

ON VA SE LE DIRE

Ailleurs sur Radio-canada.ca