#2a##5j##3# #5# Archives | C'est pas trop tôt! | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
3031
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du lundi 29 décembre 2014


Art de vivre

Pour en finir avec les résolutions

La nouvelle année est souvent l'occasion de prendre des résolutions.
La nouvelle année est souvent l'occasion de prendre des résolutions.     Photo : iStock

« On confond la liste des résolutions avec la liste au père Noël. » C'est pour cela que cette année, Crystelle Crépeau, rédactrice en chef de Châtelaine, a pris la résolution de ne pas en prendre. Elle s'est entretenue avec la psychologue Rose-Marie Charest et nous explique les erreurs à ne pas commettre si on veut tenir nos bonnes résolutions. 
 
Crystelle Crépeau note que les résolutions sont plus souvent une source de stress et de déception que de motivation. « Ce sont plus des souhaits et des voeux pieux que des changements concrets qu'on pourrait apporter à notre vie. » 
 
Elle recommande plutôt de faire le bilan des événements de l'année que l'on n'avait pas entrevus le 1er janvier dernier. « Il est hasardeux de ne prendre des résolutions qu'une fois par an. Il faut être lucide et voir ce que l'on est vraiment prêt à changer dans notre quotidien. » 

Arts et culture

Entrevue avec Lorraine Pintal : changer Montréal par la culture en 2015

Lorraine Pintal, lors d'un passage à Médium large
Lorraine Pintal, lors d'un passage à Médium large     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

« Montréal est en pleine transition. Elle a besoin de retrouver sa fierté et de voir grand. » Selon Lorraine Pintal, directrice artistique du Théâtre du Nouveau Monde (TNM), cela passera en 2015 par la culture. Philippe Marcoux s'est entretenu avec elle dans notre série du temps des Fêtes « Ils changeront Montréal en 2015 ».  
 
Pour la nouvelle année, Lorraine Pintal souhaite que Montréal s'affirme comme métropole culturelle. « Il faut replacer la culture au coeur du développement urbain, social, communautaire, politique et économique, explique-t-elle. La culture et l'art peuvent relancer une ville et lui donner une position sur la scène internationale. » Lorraine Pintal insiste par exemple sur l'importance de terminer le Quartier des spectacles en le prolongeant jusqu'au Village gai sur l'artère Sainte-Catherine.  
 
Elle espère aussi qu'en 2015, Denis Coderre clarifiera l'entente entre Montréal et le gouvernement du Québec pour donner à la métropole un statut particulier. « On ne reconnaît pas les besoins de Montréal à la hauteur de ce qu'ils sont », regrette-t-elle. Pour la directrice du TNM, il ne faut pas avoir peur d'être ambitieux pour la ville. « Il faut faire naître des projets et donner la chance aux citoyens de s'impliquer », croit-elle.  
 

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Entrevue avec Éric Fournier : Montréal doit affirmer sa créativité en 2015
HYPERLIEN - Entrevue avec Manon Barbeau : les jeunes et les artistes changeront Montréal en 2015
HYPERLIEN - Entrevue avec Alexandre Taillefer, un Montréalais hyperactif

Société

La revue de presse de Jean-Hugues Roy

La revue de presse de Jean-Hugues Roy
La revue de presse de Jean-Hugues Roy     Photo : iStock

Voici quelques articles à lire sur l'actualité du jour, sélectionnés par notre journaliste Jean-Hugues Roy. 
 
Ce matin, Lac-Mégantic se retrouve à la une du Devoir. Daphnée Hacker dresse un portait du curé de Lac-Mégantic qui prend une pause, complètement épuisé par les événements du 6 juillet 2013 et par tout ce qui s'en est suivi. 
Dire adieu à Lac-Mégantic 
 
 
En éditorial, le Globe and mail note que l'année 2014 a été celle où la justice a changé au Canada. On revient sur les cas de l'animateur canadien Jian Ghomeshi et du comédien américain Bill Cosby pour réclamer plus de justice pour les victimes d'agression sexuelle, des femmes en grande majorité. 
2014 was the year justice changed - for better and for worse 
 
 
Dans les chroniques d'opinion, celle de Vincent Marissal, dans La Presse, faisait un très bon récit de la récente élection de Michaëlle Jean comme secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie, et du jeu de coulisses qui l'a précédé. 
Le coup de poker de Harper | Vincent Marissal | Vincent Marissal 
 
 
Enfin, en photos et en vidéo, dans la Gazette, un reportage saisissant qui nous fait comprendre par quel mécanisme on peut se retrouver dans la rue. C'est l'histoire de Martin Paré, qui avait un bon boulot de peintre, jusqu'à ce qu'une opération le rende accro aux opiacés. 
Photo essay: Living on the streets of Montreal 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
3031
 
 
 

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau