#2a##5j##3# #5# Archives | C'est pas trop tôt! | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15161718
19
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du vendredi 19 décembre 2014


Consommation

Menu pour défoncer l'année sous le signe de l'austérité

Pasquale Vari donne des suggestions de menus pour fêter sans se ruiner
Pasquale Vari donne des suggestions de menus pour fêter sans se ruiner     Photo : iStock

Le chef enseignant à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et juge à l'émission Les chefs!, Pasquale Vari, et l'auteure du Guide du vin 2015, Nadia Fournier, se sont penchés sur les festins de fin d'année. Au menu : terrine de foie gras et gelée de cidre de glace en entrée. Comme plats principaux : mijoté d'agneau sur un lit de lentilles braisé et ravioli farci d'une ratatouille de légumes et émulsion au beurre et fines herbes comme plat principal. Pour dessert : gâteau norvégien flambé. 
 
Accord mets et vins : 
 
Avec l'entrée froide / le foie gras :  
Moulin des Verny, Cuvée Excellence, Crémant de Bourgogne => 19,80 $ 
 
Avec l'entrée chaude / ravioli de truite saumonée :  
Domaine Baud, Blanc de Blanc, Brut, Crémant du Jura => 20,20 $ 
 
Avec le plat principal / rôti d'épaule d'agneau braisé :  
Jean-Paul Daumen, Vaucluse Principauté d'Orange 2012 => 17,90 $ 
 
Avec le dessert / Gâteau norvégien (connu aussi comme Baked Alaska) :  
Alvear, Amontillado, Montilla-Moriles => 14,55 $ 
 
Menu semaine 1 

Un menu de Noël sous le signe de l'austérité... Briser la malédiction de la dinde sèche | C'est pas trop tôt!

Consommation Pasquale Vari donne des suggestions de menus pour fêter sans se ruiner Photo : iStock Pasquale Vari, chef enseignant à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ), fait ses suggestions de menu. Il aide les auditeurs de C'est pas trop tôt à briser la malédiction de la dinde sèche en apprivoisant une méthode de cuisson.

 
 
 
Menu semaine 2 
Des idées de bouchées de Noël à moins de 20 dollars! | C'est pas trop tôt! | ICI Radio-Canada Première 
 
 

Société

2014 dans l'oeil de Francine Pelletier, journaliste au Devoir

Anne Dorval dans une scène du film Mommy
Anne Dorval dans une scène du film Mommy     Photo : Les films Séville

Au tour de Francine Pelletier, journaliste au journal Le Devoir, et documentariste, de dresser son bilan de l'année. Entre le mouvement agression non dénoncée, en passant par Mommy de Xavier Dolan pour aboutir au concept de transparence, voici 2014 à travers les yeux d'une passionnée d'actualité. 
 
Quel est l'enjeu le plus important de 2014 pour vous? 
La prise de conscience autour de l'agression sexuelle et de la violence 
envers les femmes en général. 
 
Quelle est la personnalité publique québécoise qui s'est le plus illustrée? 
Joanne Liu et Xavier Dolan 
 
Quel est le meilleur coup?
 
La commémoration du 6 décembre à l'Assemblée nationale.  
 
Quel est l'échec de l'année? 
Yves Bolduc 
 
Quel est le mot représentatif de l'actualité qui devrait passer à la trappe? 
Transparence.... En commençant par la Commission Charbonneau, passant par Philippe Couillard en campagne électorale et le PQ aujourd'hui, c'est le nouveau mot d'ordre... Mais les résultats sont piteux. 
 
De quoi n'avons-nous pas assez parlé cette année? 
Edward Snowden 
 
Quelle est la meilleure idée pour Montréal en 2014?  
Dans le beau, bon, pas cher... jupettes pour camions et poids lourds  

Arts et culture

Une actrice canadienne dans le film The Interview réagit

Le film The interview
Le film The interview     Photo : AP Photo/Sony Pictures Entertainment, Ed Araquel

Sony a décidé d'annuler complètement la sortie du film The Interview et prend au sérieux les menaces terroristes du groupe « Guardians of Peace ». La décision de Sony suscite néanmoins de vives réactions, certains crient à la censure. Marie-France en a discuté avec une actrice canadienne qui figure aux côtés de Seth Rogen et James Franco dans le film, Dominique Lalonde. Selon elle, cette décision ouvre la porte à de la « censure de la créativité dans l'industrie du film ». Elle souligne que toute l'équipe a été sous le choc d'apprendre cette nouvelle.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15161718
19
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau