#2a##5j##3# #5# Archives | C'est pas trop tôt! | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
8
9101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du lundi 8 décembre 2014


Santé

De nouveaux seins pour Noël

Implant mammaire en silicone (archives)
Implant mammaire en silicone (archives)     Photo : Donna McWilliam/AP

L'approche des fêtes est un moment fort pour les cliniques de chirurgies esthétiques. Le chiffre d'affaires de l'Institut de polychirurgie de Montréal augmente d'environ 25 %, de la mi-novembre à la mi-décembre, selon son copropriétaire, le docteur Jacques Demers. L'anesthésiste note que beaucoup de parents offrent une augmentation mammaire à leur fille, mais précise ne pas accepter de patientes de moins de 20 ans. Beaucoup d'hommes offrent aussi ce genre d'interventions à leur conjointe, ajoute-t-il. Selon l'International Society of Aesthetic Plastic Surgery, 11,6 millions de chirurgies esthétiques ont été pratiquées dans le monde en 2013, contre 6,7 millions en 2010. Hugo Lavoie a rencontré le docteur Demers dans sa clinique de l'île des Soeurs. 

Politique

Les ministres étoiles de la session parlementaire à Québec

 Martin Coiteux, président du Conseil du trésor
Martin Coiteux, président du Conseil du trésor     Photo : Radio-Canada

Sébastien Bovet, chef de bureau à Québec, souligne les réussites et les ratés des ministres lors de la dernière session parlementaire, qui a pris fin vendredi. Un automne mouvementé sous le signe de l'austérité pour le gouvernement et pour les contribuables québécois. Il a identifié trois étoiles, Martin Coiteux (trésor), Gaétan Barrette (santé) et Pierre Moreau (municipalités). Il a aussi souligné les ratés d'Yves Bolduc (éducation) et de Francine Charbonneau (famille). 
 
Les trois étoiles  
Martin Coiteux : un soldat exemplaire. Il est un novice, mais il a parfaitement géré ses dossiers. 
 
Gaétan Barrette : c'est le «bulldozer». Il est le premier à avoir déposé un projet de loi et il a servi d'exemple. Il paraît têtu, mais il livre la marchandise.  
 
Pierre Moreau : c'est l'efficace, surtout si on se réfère au pacte fiscal qu'il a signé avec les municipalités. Il est discret, mais extrêmement efficace.  
 
Les ministres moins glorieux 
Francine Charbonneau : elle a eu de la difficulté avec le dossier des garderies. Philippe Couillard a même été obligé de l'accompagner lors de l'annonce de l'augmentation des tarifs. « Le gouvernement a senti le besoin de la soutenir », souligne Sébastien Bovet. Malgré son expérience, le dossier est difficile à mener.  
 
Yves Bolduc : il s'est mis lui-même dans le pétrin. « Pas à cause de ses dossiers, mais à cause de lui », précise Sébastien Bovet.  

Société

Revue des médias avec Annie Desrochers

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
8
9101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau