ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Premier appartement : des conseils pour faire l'épicerie

Le mardi 9 août 2016

La nutritionniste Hélène Laurendeau
La nutritionniste Hélène Laurendeau     Photo : Radio-Canada / Philippe Couture

Emménager dans son tout premier appartement, c'est aussi devoir affronter la tâche de faire ses premières courses au supermarché. Inutile de tout acheter en grande quantité une seule fois par semaine comme le faisaient vos parents; vous risquez ainsi de gaspiller des aliments et de perdre de l'argent. La nutritionniste Hélène Laurendeau fournit quelques bons trucs pour faire des achats efficaces. 
 
• Achetez votre nourriture pour deux ou trois jours à la fois. 
• Pour éviter la panne d'inspiration, notez vos bons coups ou prenez une photo d'un repas réussi et archivez-la dans votre téléphone  
• Avant de partir à l'épicerie, jetez un coup d'oeil au contenu de votre frigo, congélateur et garde-manger, puis écrivez ce dont vous avez besoin sur votre téléphone. 
• On le répète souvent, mais évitez d'aller au marché le ventre creux. Les achats impulsifs coûtent beaucoup trop cher! 
• Ne fermez pas les yeux sur les marques maison offertes dans toutes les grandes chaînes. Selon le Guide pratique du panier d'épicerie de Protégez-vous, elles permettent d'économiser de 20 à 30 %. 
• Vive le vrac! Les aliments vendus au poids vous permettent d'acheter la quantité qu'il vous faut, sans avoir trop de surplus. Conservez-les ensuite dans des pots Mason de formats variés. 
• Plusieurs épiceries offrent la livraison à peu ou pas de frais selon l'heure de la journée. Informez-vous. Souvent, ça vaut le coût quand on doit faire le plein d'articles lourds ou volumineux. 
• Attention aux gros formats. Les prix sont avantageux mais l'excédent finit souvent à la poubelle. 
• Les aliments qui se conservent longtemps, comme les aliments non périssables (riz, conserves, pâtes) et les produits de nettoyage peuvent être achetés en grande quantité. 
• L'huile végétale, les noix et le beurre de noix, les graines, la farine de blé entier, de son d'avoine ou de blé devraient être achetés en petite quantité et plus fréquemment. 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

19 août 2016

Le secret d'un punch bien réussi pour l'heure de l'apéro

18 août 2016

La tomate, reine de la cuisine

18 août 2016

Réfugiées syriennes : la cuisine comme outil d'intégration

17 août 2016

Des brasseurs qui sortent des sentiers battus

16 août 2016

Négliger l'heure du lunch : une bien mauvaise habitude

16 août 2016

Des richesses culinaires insoupçonnées dans nos champs et forêts