#2a##5j##3# #5# Je me souviens, mais de quoi? | À rebours | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

À rebours

À rebours

Le dimanche de 4 h 06 à 4 h 10 (rediffusion)

André Martineau

À rebours
Logo Radio-Canada

Politique

Je me souviens, mais de quoi?

Le mardi 9 décembre 2014

Les armoiries du Québec, encadrée par les statues de Wolfe et de Montcalm, qui dominent l'entrée principale de l'Assemblée nationale
Les armoiries du Québec, encadrée par les statues de Wolfe et de Montcalm, qui dominent l'entrée principale de l'Assemblée nationale     Photo : Claude Boucher/Wikimedia Commons

Il y a 75 ans, le Parlement du Québec adoptait officiellement les armoiries de la province. Au traditionnel blason utilisé depuis 1868, les députés ajoutaient une couronne, et surtout, l'expression imaginée par Eugène-Étienne Taché : « Je me souviens », qui va beaucoup faire parler.  
 
De nombreux journaux canadiens-anglais voient un affront dans ce « Je me souviens ». Selon eux, on se souvient de la Nouvelle-France et de la Conquête, au détriment du régime britannique et de la Confédération. 
 
Devant la controverse suscitée par ces mots, la petite-fille d'Eugène-Étienne Taché, Hélène Paquet, avance qu'ils ne sont que le début de la devise. « Je me souviens / que né sous le lys / je croîs sous la rose » serait l'expression complète de son grand-père.  
 
Avec l'allusion à la rose britannique, la devise prend un tout autre sens, que certains trouveront plus rassembleur.  
 
Deux devises pour deux monuments 
Une version que l'historien Gaston Deschênes révise par la suite. « Je me souviens » et « Né sous le lys, je grandis sous les roses » s'avèrent deux expressions distinctes.  
 
Eugène-Étienne Taché a fait graver la première sur la façade de l'hôtel du Parlement, en 1883. Il envisageait d'inscrire la seconde sur un monument à la gloire de la nation canadienne.


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La devise «Je me souviens»

Encyclopédie de L''Agora

Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

12 juin 2015

800 ans pour la Grande Charte

24 février 2015

Maurice Duplessis, l'homme à l'origine de l'impôt provincial

16 février 2015

L'unifolié, le drapeau de la discorde

4 février 2015

La conférence de Yalta, ou la genèse de la guerre froide

31 octobre 2014

L'assassinat d'Indira Gandhi : une attaque prévisible