•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résultats des élections — Saskatchewan 2020

En cours de chargement...

Recherche de circonscriptions et candidats

Circonscriptions, candidats et favoris

Les éléments des listes suivantes peuvent changer d’ordre et d’autres peuvent être retirés ou ajoutés au moment de la mise à jour des résultats.

  • À la recherche d'un troisième mandat, le député sortant du Parti saskatchewanais Mark Docherty veut garder son siège, qui avait auparavant appartenu au NPD pendant 25 ans.

  • C'est dans cette circonscription que le premier ministre sortant, Scott Moe, a donné le coup d'envoi de sa campagne électorale. Le député sortant, Muhammad Fiaz, défend son siège remporté par moins de 300 voix en 2016.

  • Depuis 1967, ce siège a presque toujours été occupé par le NPD, sauf de 1982 à 1985 et de 2011 à 2018. La démission de Kevin Doherty, du Parti saskatchewanais, en 2018, a permis au NPD de reprendre son siège lors d'une élection partielle. Yens Pedersen tente de garder son siège face à Gary Grewal.

  • Battue en 2016 par 417 voix, la néo-démocrate Aleana Young veut prendre sa revanche contre Tina Beaudry-Mellor, du Parti saskatchewanais, qui représente cette circonscription depuis 2016.

  • Greg Lawrence, du Parti saskatchewanais, brigue un troisième mandat de suite. Ses rivaux sont Melissa Patterson, du Nouveau Parti démocratique, Darcy Jensen, du Parti progressiste-conservateur, et Abby Firlotte, du Parti vert.

  • Le NPD a remporté ce siège à six des sept dernières élections. La dernière victoire du Parti saskatchewanais remonte à 2011, par 191 voix. La néo-démocrate Nicole Rancourt croise le fer avec Alana Ross.

  • Dans cette circonscription vacante depuis 2019, la Fransaskoise Christiane Guérette est opposée à Matt Love, du NPD, et à Jan Norris, du Parti vert.

  • Ce château fort néo-démocrate était jusqu'à tout récemment occupé par Danielle Chartier, qui a choisi de ne pas briguer un nouveau mandat. Ashlee Hicks, du NPD, tente de garder le siège contre son rival Marv Friesen.

  • Élu en 2016, Eric Olauson, du Parti saskatchewanais, avait battu Jennifer Bowes, du NPD, par 348 voix. La néo-démocrate veut prendre sa revanche en 2020.

  • Le NPD a occupé ce siège pendant 20 ans avant de se le faire ravir par le Parti saskatchewanais en 2011. La mort du député Roger Parent a permis à Ryan Meili, aujourd'hui chef du NPD, de faire sa place à l'Assemblée législative lors d'une élection partielle. Il affronte Rylund Hunter, un avocat et ancien footballeur universitaire.

Tout savoir sur notre tableau de bord des résultats