•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résultats des élections — Colombie-Britannique 2020

En cours de chargement...

Recherche de circonscriptions et candidats

Circonscriptions, candidats et favoris

Les éléments des listes suivantes peuvent changer d’ordre et d’autres peuvent être retirés ou ajoutés au moment de la mise à jour des résultats.

  • Les libéraux se battent pour conserver cette circonscription où Linda Larson, en place depuis 2013, ne se représente pas. De son côté, le NPD en fait l'une de ses principales cibles. Une course serrée est attendue entre la libérale Petra Veintimilla et le néo-démocrate Roly Russell.

  • Cette circonscription est libérale depuis des décennies. Mais la candidature de la conservatrice Diane Janzen, bien connue ici, et la montée en puissance du NPD dans la région métropolitaine de Vancouver pourraient remettre en question cette domination.

  • Bastion libéral depuis des années, Chilliwack-Kent changera nécessairement de couleur lors de ces élections. Laurie Throness, en place depuis 2013, a en effet quitté le Parti libéral le 16 octobre dernier après avoir tenu des commentaires polémiques et se présente en tant que candidat indépendant.

  • Le libéral Joan Isaacs l'avait emporté avec moins de 100 voix d'avance en 2017 et le NPD avait été victorieux la fois d'avant. Le résultat devrait être à nouveau serré dans cette circonscription où les deux partis majoritaires peuvent l'emporter.

  • Cette circonscription connaît une alternance entre les libéraux et les néo-démocrates depuis des décennies. Ravi Kahlon, champion olympique en hockey sur gazon qui espère briguer un deuxième mandat, sera opposé à Jet Sunner, sergent à la GRC.

  • La libérale Jackie Tegart, élue ici depuis 2013, l'a emporté d'une courte tête sur le candidat NPD dans chacune des deux dernières élections : seulement 3 % d'avance en 2017 et 5 % en 2013. Face à elle cette fois, Aaron Sumexheltza, chef de file autochtone et avocat.

  • Cette circonscription est passée au orange en 2017 pous la première fois depuis 2001. Bob D'Eith l'avait alors emporté de quelque 300 voix d'avance sur le candidat libéral. La conseillère municipale à Maple Ridge Chelsea Meadus compte bien rectifier le tir pour les libéraux avec ces élections.

  • Les néo-démocrates ont été élus ici à plusieurs reprises dans les dernières vingt années. Mais les libéraux ne sont jamais très loin derrière, l'emportant même en 2013 de moins de 3 %.

  • C'est un bastion libéral depuis 1991. Mais les récents propos polémiques tenus par Jane Thornthwaite, élue ici depuis 2009 et dont l'avance sur son opposant néo-démocrate diminue de victoire en victoire depuis plusieurs années, pourraient changer la donne.

  • Le libéral Jas Johal avait gagné en 2017 avec seulement une centaine de voix d'avance. Son opposant néo-démocrate d'alors, Aman Singh, se représente et espère ainsi prendre sa revanche.

  • Le député libéral John Yap, véritable maître des lieux depuis 2005, ne se représente pas, laissant la porte ouverte à un nouveau visage. Kelly Greene, pour le NPD, compte bien tirer profit de ce retrait face au libéral Matt Pitcairn.

  • Longtemps néo-démocrate, cette circonscription est passée au rouge en 2017 avec l'élection d'Ellis Ross, constituant un gain important pour les libéraux. Face à lui, Nicole Halbauer essaiera de redonner la victoire au NPD. À noter : les candidats des deux principaux partis sont autochtones.

  • Historiquement libérale, cette circonscription voit le NPD grandir en popularité. Marvin Hunt, du Parti libéral, sera opposé au populaire Mike Starchuk, ancien conseiller municipal à Surrey et pompier reconnu pour son engagement.

  • Sans surprise, Stephanie Cadieux l'avait emporté avec plus de 50 % des voix en 2017 dans cette circonscription traditionnellement libérale. Mais la montée en puissance du NPD dans la région pourrait venir bousculer cette prépondérance.

  • Bien que la circonscription soit libérale depuis 2009, l'ancien maire de Vancouver Sam Sullivan l'avait emporté au terme d'une course très serrée en 2017, gagnant avec une avance de seulement 2 % des voix sur son opposant néo-démocrate.

Tout savoir sur notre tableau de bord des résultats