•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les suggestions de lecture des invités du Salon du livre de la Côte-Nord

Dans le cadre de la 34e édition du Salon du livre de la Côte-Nord, nous avons demandé aux invités du Salon quel livre ils offriraient à quelqu'un qui désire découvrir la littérature. Leurs réponses vous donneront certainement le goût de plonger dans un bon livre.

Claudia Larochelle

Photo de Claudia LarochelleClaudia Larochelle, journaliste, animatrice et auteurejournaliste et animatrice du web magazine Lire, chroniqueuse à ICI Radio-Canada Première et Télé et auteure

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

D'abord, j'irais avec ses goûts, fascinations, obsessions, vices et plaisirs divers. Il faut connaître une personne avant de lui offrir des livres, c'est indéniable. Si je croisais mon double mettons, je lui offrirais Bonjour tristesse de Sagan pour l'illumination de l'adolescence, Belle du Seigneur d'Albert Cohen pour l'amour, Le jeu de la musique de Stéfanie Clermont pour la modernité, l'oeuvre entière de Louise Dupré et d'Annie Ernaux pour m'assurer qu'elle soit bien accrochée, ça risquerait d'être le « coup fatal ».

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Ah! Virginia Woolf. J'aurais tellement de choses à lui demander, j'espère que je trouverais les mots pour la convaincre de rester en vie, pour la convaincre en lui faisant prendre conscience à quel point son oeuvre est encore et toujours pertinente et précieuse aujourd'hui. J'aimerais entendre sa voix feutrée et précise, son accent british, voir son visage aux traits fins et anguleux s'animer. Je souhaiterais avoir son avis sur le féminisme actuel, l'avoir à nos côtés pour les batailles à mener. Je voudrais aussi ramener Nelly Arcan, bien sûr...


Mélanie Jannard

Photo de Mélanie JannardMélanie Jannard est tour à tour rédactrice, réviseure et booktubeuse. Auteure, elle a écrit Calamine, un premier recueil percutant.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Si c’est une personne qui ne lit pas beaucoup, je suggère de la bande dessinée (ou du roman graphique, si vous préférez). Avec le support visuel, ça peut être moins intimidant, et en plus, ça vient briser l’idée que certaines personnes se font de la BD qui ne s’adresserait qu’aux enfants, qui serait comique mais sans plus, etc. C’est de la littérature, point.

Si on veut du roman, je conseille clairement – et là, si vous me suivez un peu, ça n’étonne personne – un livre de François Blais. Je pense que c’est un auteur contemporain dont le style peut rejoindre un très large lectorat. Il y a aussi un petit côté de moi qui fait ça pour dire : tu vois, la littérature c’est pas toujours un début, un milieu et un méga punch à la fin, et ça peut être fascinant quand même.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

J’avoue que cette question m’a donné du fil à retordre, comme je ne lis pratiquement que de la littérature contemporaine depuis que je suis jeune. J’ai essayé de penser à un personnage de mon enfance que je voudrais voir revivre, mais en fait, je pense que c’est juste bien de passer à autre chose et de garder le bon souvenir qu’on en avait; autrement, on peut rester déçue. Au tout début de ma chaîne YouTube, j’avais relu des livres qui m’avaient marquée pour le fun, et ce n’était pas toujours glorieux.

Par contre, je pourrais retwister un peu la question et dire que j’ai hâte de retrouver Karine des Nombrils (une série BD jeunesse dont je suis fan et que je défends depuis plusieurs années) prochainement. C’est une adolescente qui ressemble pas mal à celle que j’ai été. Le tome 8, que j’attends avec impatience, est prévu pour cet automne.
J’ai aussi hâte de voir ce qui arrivera avec le Paul de Michel Rabagliati; j'ai entendu dire que ça allait être assez différent que ce qu’on a connu depuis le début, c’est intrigant.


Freg (Frédéric Goyette)

Photo de Frédéric GoyetteFrédéric et Katherine Goyette, alias Freg et Makina, sont des frère et soeur qui collaborent depuis plusieurs années à la série de bande dessinée québécoise La Bande à Smikee. Freg est illustrateur et co-scénariste.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Puisqu'il n'existe pas de livre universel...

  • Pour quelqu'un qui aime la psychologie : La psychologie des foules de Gustave LeBon écrit en 1895. En le lisant, on dirait qu'on parle de la politique d'aujourd'hui, mais ça date de plus de cent ans.
  • Pour quelqu'un qui aime la bd : Le grand méchant renard de Benjamin Renner, édité chez Delcourt. C'est drôle et ironique, mais avec une touche sentimentale.
  • Quelqu'un qui aime le théâtre : Douze hommes en colère 1953 de Reginald Rose. La vie sociale des gens s'explique avec cette pièce. Magique!
  • Quelqu'un qui aime les biographies : Le royaume enchanté de James B. Stewart. C'est un livre sur l'empire de Disney qui révèle toutes les facettes les plus obscures d'une entreprise qui nous fait rêver.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Cyrano de Bergerac, parce qu'il est tout simplement le héro parfait. C'est à dire un bon dosage de qualités et de défauts. Il est aussi doué avec sa lame qu'avec les mots, aussi mélancolique qu'irritable. Sans oublier le plus important et qu'il ne faut jamais lui mentionner; cette chose qui surplombe le visage et qui dans ma famille est assez prédominant. Je me suis toujours senti concerné.


Makina (Katherine Goyette)

Photo de Katherine GoyetteKatherine Goyette, alias Makina, est la soeur de Freg. Avec lui, elle est co-scénariste de la série de bande dessinée québécoise La Bande à Smikee.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Mon plus grand défi serait de choisir. Je crois que j'offrirais une variété de styles de littérature: des romans, des bandes dessinées, des documentaires, du théâtre, etc.

  • Les romans des aventures de San-Antonio de Frédéric Dard
  • Vol au-dessus d'un nid de coucou de Ken Kesey (roman)
  • Le manuel du parfait petit masochiste de Dan Greenburg (humour)
  • Mortelle Adèle (BD)
  • Cath et son chat (BD)
  • Alice au pays des singes (BD)
  • Le chant d'Excalibur (BD)
  • Mafalda (BD)
  • Druides (BD)
  • Coyote Mauve (album)
  • Jeu de massacre d'Eugène Ionesco (théâtre)

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Don Juan. J'aimerais bien voir de quelle façon serait présenté ce personnage en 2018.


Noémie Pomerleau-Cloutier

Photo de Noémie Pomerleau-CloutierNoémie Pomerleau-Cloutier, poète, enseignante de yoga et formatrice en alphabétisation populaire.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Je vais commencer par la poésie, car trop de gens craignent encore d’en lire, la voit comme élitiste et « compliquée ». Il ne faut pas avoir peur de ne pas « comprendre » la poésie, il faut la lire avec le coeur, avec les tripes. Si ça vous fait quelque chose à au moins un de ces deux endroits, vous y êtes! J’irais avec une valeur sûre, un livre de poésie magistral : Les adieux de René Lapierre publié aux Herbes rouges, un livre qui parle d’amour et de sa nécessité à notre existence, malgré le chaos qu’il engendre, entre force et fragilité. C’est un portrait sur un siècle de notre monde en poésie, de nos amours sur le plan personnel et politique. Ce livre rejoint plein de gens sur une foule de sphères de leur vie. C’est troublant et si délicat à la fois. Il est volumineux, on le savoure donc à petites bouchées.

Pour le roman, j’irais avec Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin publié à La Peuplade. Ce livre est un thriller psychologique qui se passe dans un hiver qui nous parait sans fin. Un vieil homme a promis de prendre soin d’un jeune homme blessé jusqu’à l’arrivée du printemps. Tout le roman se passe dans un lieu clos ou presque, tout est quasi immobile, mais tout, absolument tout, se passe! Ce n’est pas étonnant que ce livre ait remporté de nombreux prix, il est écrit avec finesse et avec une grande humanité.

Et pour les gens de la Côte-Nord qui veulent la découvrir sous l’angle littéraire, je conseille fortement Priscilla en hologramme (poésie, l’Hexagone) et Les murailles (roman, VLB) d’Erika Soucy, auteure bien connue qui vient de Portneuf-sur-Mer. Erika décrit notre région avec brio dans la langue de « che nous ». Les gens s’y reconnaîtront à coup sûr!

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Peut-être que c’est parce que j’ai beaucoup lu et relu Anne la maison aux pignons verts quand j’étais plus jeune, à cause de sa détermination et de son anticonformisme, mais je crois qu’elle serait intéressante à voir évoluer dans notre univers. Par contre, si c’est un personnage historique, sans aucune hésitation, Frida Kahlo. Cette femme était une peintre et une auteure de grand talent. On le voit quand on lit son journal ou sa correspondance. C’était une rebelle, une fonceuse. Elle a su comment sublimer sa douleur et la transformer en oeuvre d’art. Par contre, je la ferais revenir sans sa douleur, même si c’est ce qui a poussé son art plus loin, parce que franchement, elle a tant souffert... En 2018, je crois qu’Anne et Frida seraient poètes et publiées à l’Écrou!


Michel Rabagliati

Photo de Michel RabagliatiMichel Rabagliatti est auteur de bande dessinée. Son personnage le plus connu est Paul.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

L'attrappe-Coeurs. Un des lus grands livres de la littérature mondiale et pourtant si facile à lire mais si brillant en même temps. Nul besoin d'utiliser de longues phrases songées de trois kilomètres pour toucher et faire réfléchir. C'est le génie de Salinger.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Tintin. J'aimerais voir comment Hergé le ferait évoluer dans le monde d'aujourd'hui. Quelles seraient aujourd'hui ses aventures et ses voyages, puisque maintenant, l'aventure et le voyage sont à la portée de tous.


Frédéric Gauthier, co-fondateur de la maison d'édition La Pastèque

Photo de Frédéric GauthierFrédéric Gauthier, éditeur et cofondateur de la maison d'édition montréalaise La Pastèque.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

J’ai redécouvert la BD à travers le roman graphique à l’aube de l’an 2000, donc j’offrirais une BD de Guy Delisle qui donne le gout de découvrir la BD sous toute ses formes.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Aucun, je crois qu’il faut créer de nouveaux personnages et favoriser la création plutôt que la réinvention ou la réinterprétation.


Anne Boyer, auteure

Photo de Anne BoyerAnne Boyer, auteure, scénariste qui raconte des histoires qui accompagnent les téléspectateurs depuis plus de trente ans. Elle a enchaîné les œuvres à succès, dont la série Yamaska.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Je miserais, dans un premier temps, sur la littérature nord-américaine :

  • Sur la route de Jack Kerouac
  • L’œuvre de Michel Tremblay
  • Un roman policier mettant en vedette Harry Bosch de Michael Connelly
  • Des souris et des hommes de John Steinbeck
  • Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer de Danny Laferrière
  • Ça de Stephen King
  • Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
  • Incendies de Wajdi Mouawad

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

Élisabeth dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen. Pour mesurer la chance d’être une femme au Québec en 2018. Parce que c’est un personnage de Jane Austen. Parce qu’on manque parfois de romantisme.


Dominique Drouin, auteure

Photo de Dominique DrouinDominique Drouin a exercé les métiers d'auteure, de scénariste et de directrice de maisons d'édition. Elle s'est jointe à Anne Boyer pour imaginer un complément romanesque, présentant le destin de trois personnages phares de la série Yamaska.

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

Ru de Kim Thuy, parce que c’est un roman sur l’immigration et que c’est un thème central pour l’humanité aujourd’hui. Si le texte n’a pas été publié en 2018, il reste qu’il raconte un voyage représentatif de notre époque. La route de Cormac McCarthy parce que, même si c’est un roman très dur, il raconte le voyage d’un homme qui n’a plus rien devant lui, plus rien derrière, il n’a que son fils qu’il cherche à conduire quelque part en traversant la fin du monde. La trame de cette histoire me semble omniprésente à notre époque, comme si nous sentions tous l’absurdité de ce qui nous attend.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

J’aimerais faire revenir Moby Dick l’énorme baleine blanche, la dernière de son espèce, probablement, pour qu’elle revienne livrer son message à l’humanité. Achab serait-il une femme? Elle tenterait de rétablir un dialogue avec les bêtes, de faire la paix avec elles pour se rendre compte qu’il est trop tard et que le combat a été perdu par les Hommes.


Danielle Vaillancourt

Quel livre offririez-vous à quelqu'un qui désire découvrir la littérature?

La promesse de l’aube, La vie devant soi ou autres livres de Romain Gary.

Quel personnage de la littérature du passé aimeriez-vous voir revivre?

J’aimerais voir revivre la mère de Romain Gary dans La promesse de l’aube. Quel personnage!