•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Polyfonik 30
30 ans d'amour avec la musique franco-albertaine
Image par défaut

Polyfonik 30 : notre couverture

Le 10 juin 1989, un premier Gala provincial de la chanson ouvrait la scène à quatre participants. Ils ont fait naître une tradition toujours vivante dans la communauté francophone de l'Alberta. Maintenant connu sous le nom de Polyfonik, le concours célèbre son trentième anniversaire, et par là même, ses 30 ans d'amour de la musique franco-albertaine.

Quatre personnes se tiennent le lon d'une barrière, devant des montagnes.

Voici les quatre Polyfoniciens de cette année: de gaude à droite, Isabelle Cliche, Sympa César, Erik Ringuette et Renelle Roy.

Photo : Courtoisie Polyfonik 30

Cette année, trois anciens Polyfoniciens et une nouvelle Polyfonicienne s'affronteront dans cette compétition amicale, pour remporter l'un ou l'autre des trois prix : Renelle Roy (lauréate 2003), Sympa César (lauréat 2016), Érik Ringuette (lauréat 2017) et Isabelle Cliche. L'événement aura lieu le samedi 22 juin au Théâtre de l'Unithéâtre de La Cité francophone, à Edmonton.

D'ici là, suivez notre couverture spéciale développée en collaboration avec les Polyfoniciens. Vous apprendrez à les connaître de façon touchante, ludique ou sous des angles inattendus.


Sympa César sur scène avec une guitare à La Cité francophone d'Edmonton.

Sympa César avait remporté Poltfonik en 2016 et était allé représenter l'Alberta à Chant’Ouest.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Polyfonik 2019 : Sympa César remporte le grand prix du jury

Lors d’une soirée célébrant le 30e anniversaire de Polyfonik, Sympa César a fait l’unanimité. Le Franco-Albertain a raflé le prix du public et le grand prix du jury. De son côté, Érik Ringuette a reçu le prix de la chanson primée. VOIR LA SUITE...


Les huit participants du gala sur une scène.

Le Gala provincial de la chanson française. en 1989. De gauche à droite: George Blondheim, Crystal Plamondon, Yvon Loiselle (arrière), Lori-Lee Turcotte, Josée Lajoie, Mike Lent, Tom Foster et Gord McCrostie.

Photo : Courtoisie Ronald Tremblay

Polyfonik 30 : 30 ans d'amour pour la musique franco-albertaine

Tout a commencé lorsque Denis Colette, le directeur de la radio CHFA, a demandé à ses réalisateurs de présenter différents projets pour célébrer les 40 ans de la radio, en 1989. Musicien et réalisateur, Ronald Tremblay s’inspire alors du concours de musique de Caraquet, au Nouveau-Brunswick. Il avait tellement aimé l’atmosphère qu’il s’était dit qu’un jour, si la chance se présentait, il aimerait organiser un événement semblable. Le Gala provincial de la chanson française est alors né avec ses artistes locaux. VOIR LA SUITE...


Un homme assis dans des escaliers joue de la guitare.

Sympa César, Polyfonicien 2016 / 2019

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On découvre Sympa César

Sympa César a participé à Polyfonik une première fois en 2016. Il a remporté le prix France Ouimet-Levasseur et le prix Jean-Claude Lajoie (prix du public). Il a représenté l'Alberta au concours Chant’Ouest. Pour vous le faire découvrir, l'équipe de Radio-Canada s'est amusée avec Sympa en lui donnant une liste de questions farfelues où il devait remplir les trous. VOIR LA SUITE...


Renelle Roy se tient devant un mur de pierres.

Renelle Roy a participé au Polyfonik 2003.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On découvre Renelle Roy

La Franco-Albertaine Renelle Roy a grandi à Edmonton dans un monde de musique. Son père est originaire de Saint-Paul et sa mère de Beaumont, deux communautés bien connues de la francophonie. C'est en 2003 qu'elle a participé au gala-concours et elle a remporté le prix de meilleure interprète. Elle se représente 16 ans plus tard, mais cette fois-ci en tant qu'auteure-compositrice-interprète. Découvrez-en plus sur Renelle à partir des questions que nous lui avons posées. VOIR LA SUITE...


Une femme se tient sur le côté d'une clôture.

Pour Polyfonik, Isabelle a voulu se surpasser et proposant des styles de musique qui diffèrent de son répertoire habituel.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On découvre Isabelle Cliche

Originaire de la ville de Québec, Isabelle est un mélange de bleuets, d'érable et de bonne humeur énergique! Elle a étudié dans plusieurs disciplines au cégep : comptabilité, économie, mais aussi animation et clown! Celle qui se définit comme une éternelle étudiante a quitté le Québec en 2003 pour venir à Banff avant de s'établir à Cochrane, à l'ouest de Calgary. Radio-Canada s'est amusée avec elle en lui posant toutes sortes de questions. VOIR LA SUITE...


Un homme est assis sur une chaise devant un mur de briques et tient une guitare.

Le Polyfonicien Érik Ringuette

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On découvre Érik Ringuette

Érik Ringuette a participé à Polyfonik pour la première fois en 2017. Il a remporté le Prix Jean-Claude Lajoie, le Prix du public et également le Prix Ronald Tremblay, soit celui de la chanson primée, pour Aurélie. Depuis son premier passage à Polyfonik, Éric a choisi de suivre sa passion pour la musique ce qui a entraîné plusieurs changements dans sa vie. Originaire de Bonnyville, Érik vit maintenant à Edmonton dans le quartier Bonnie Doon. Il s'est prêté au jeu de nos questions un peu loufoques. VOIR LA SUITE..


Quatre personnes se tiennent le lon d'une barrière, devant des montagnes.

Voici les quatre Polyfoniciens de cette année: de gaude à droite, Isabelle Cliche, Sympa César, Erik Ringuette et Renelle Roy.

Photo : Courtoisie Polyfonik 30

Évolution des Polyfoniciens

Cette année, trois participants sur quatre sont en terrain connu. Érik Ringuette, Renelle Roy et Sympa César participent pour une 2e fois au concours Polyfonik. Il s'agit d'une première expérience pour Isabelle Cliche. L'équipe de Radio-Canada vous présente l'évolution des participants au cours des années, comment leurs expériences de vie ont influencé l'écriture de leurs chansons et leur style musical. VOIR LA SUITE...


Un homme joue de la guitare dans des escaliers.

Sympa César, auteur-compositeur-interprète

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Sympa César se projette dans l'avenir

Pour célébrer les 30 ans de Polyfonik, on s'invite dans l'imaginaire des Polyfoniciens. Sympa César n'était pas né aux débuts du concours, donc impossible pour lui de remonter dans ses souvenirs. L'équipe de Radio-Canada a alors demandé à l'auteur-compositeur-interprète, à quoi ressemblerait sa vie, dans 30 ans. LIRE LA SUITE...


Une femme tient dans sa main droite une photo d'elle-même lorsqu'elle avait 10 ans.

Isabelle Cliche avait 10 ans lorsque le Gala albertain de la chanson francophone a été créé

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On saute dans le passé, il y a 30 ans, avec Isabelle Cliche

Pour célébrer les 30 ans de Polyfonik, l'équipe de Radio-Canada a demandé à la Polyfonicienne Isabelle Cliche de nous replonger dans son enfance, il y a 30 ans. Isabelle nous fait découvrir quel genre de petite fille elle était. VOIR LA SUITE...


Une femme présente des photo de son enfance.

Renelle Roy avait 8 ans lorsque le Gala provincial de la chanson francophone est né.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

On replonge dans le passé, il y a 30 ans, avec Renelle Roy

On replonge dans le passé, en 1989. Renelle Roy avait à l'époque 8 ans, elle était en 2e année. Elle nous fait découvrir quel genre de petite fille elle était. VOIR LA SUITE...


Un homme est assis sur un banc sur un sentier dans la forêt.

Erik Ringuette, auteur-compositeur-interprète

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Érik Ringuette se projette dans l'avenir

Érik Ringuette n'était pas né aux débuts du concours, donc impossible pour lui de remonter dans ses souvenirs. L'équipe de Radio-Canada a alors demandé à l'auteur-compositeur-interprète, à quoi pourrait ressembler sa vie, dans 30 ans. À VOIR BIENTÔT.