Tourné vers l'avenir

Depuis plusieurs mois, un puissant vent de renouveau souffle sur le Collège Universel. Cet établissement collégial privé et bilingue, le seul en son genre en Outaouais, a en effet opéré un important virage qui le positionne désormais comme l’un des chefs de file de l’enseignement collégial au Québec.

Bien avant que frappe la pandémie qui a profondément chamboulé le milieu scolaire, la direction du Collège Universel croyait à l’importance d’actualiser son projet éducatif. « Dans leur vie quotidienne, les jeunes évoluent dans un monde où la technologie est omniprésente, souligne Saloua Zraida, directrice générale du Collège Universel. Ils ont rapidement et facilement accès à une grande variété d’informations et de connaissances. Nous avions donc la conviction que la façon de leur enseigner devait s’adapter à cette réalité. »

À la fine pointe
Cette réflexion a entraîné en 2018 la création d’un département techno-pédagogique ayant pour mission de planifier et de mettre en œuvre l’implantation de nouveaux outils. « Le but consistait à adopter une approche plus dynamique et plus interactive qui saurait stimuler les étudiants en les impliquant davantage dans le processus d’apprentissage », explique la directrice.

L’innovation technologique s’est donc imposée comme moteur de ces changements, si bien qu’aujourd’hui, tous les locaux de classe sont dotés de dispositifs qui élèvent les apprentissages à des niveaux supérieurs. « Tandis que tous les étudiants ont un ordinateur portable, qui leur appartient ou qui leur est prêté par le collège, les classes sont toutes pourvues de quatre grands écrans, de tablettes tactiles, de micros intelligents et de caméras mobiles », relate Mme Zraida en précisant que tous les enseignants ont reçu une formation leur permettant de bien s’approprier ces outils technologiques qui font maintenant partie de leur quotidien.

L’art de s’adapter
Ainsi, il n’est pas surprenant que, malgré la pandémie et les contraintes qu’elle impose aux établissements d’enseignement, le Collège Universel réussisse à poursuivre ses activités de manière tout à fait harmonieuse. « Les moitiés de groupes alternent en présentiel une semaine sur deux. Grâce à la technologie, les élèves qui sont à la maison peuvent non seulement interagir avec les enseignants, mais également avec les étudiants sur place, et ce, en temps réel, comme s’ils étaient tous ensemble », affirme la directrice.

Une approche personnalisée
Transition entre le secondaire et les études supérieures, le passage au collégial se révèle une étape des plus déterminantes. En n’accueillant pas plus de 450 étudiants, le collège choisit d’offrir un encadrement à échelle humaine qui encourage le plein épanouissement de chacun. « Les enseignants connaissent très bien les forces et les faiblesses de chaque jeune et suivent de près leur évolution. Cette attention permet aux élèves d’acquérir des connaissances et une méthodologie de travail de manière optimale, mais aussi de développer un état d’esprit, et des façons de faire qui les accompagneront tout au long de leur vie », conclut la directrice.