Dites Bonjour à
des vacances ici

La Sépaq en hiver : un monde de possibilités

Vous aimeriez apprendre à profiter davantage de l’hiver pour mieux l’apprécier? Ou, au contraire, vous adorez la neige et vous l’attendez impatiemment pour bouger? Que vous fassiez partie de la première ou la deuxième catégorie, les territoires de la Sépaq ont ce qu’il faut pour vous faire vivre une saison froide tout sauf ennuyante.

Il n’y a rien comme s’adonner à une activité extérieure pour attraper la piqûre de l’hiver. Et c’est encore mieux en multipliant les occasions de mettre le nez dehors et en variant les activités. Que vous soyez contemplatif ou intrépide, vous serez comblé par le vaste choix de sports et d’activités qu’il est possible de pratiquer dans les territoires de la Sépaq. La location d’équipement sur place, gratuite pour les jeunes de 17 ans et moins, permet de faire de belles découvertes.

Du vélo dans la neige

Même si vous remisez votre vélo dès les premiers flocons, nul besoin de faire une croix sur le plaisir de filer à toute allure sur deux roues. Grâce au vélo à pneus surdimensionnés (ou fatbike), qui a énormément gagné en popularité dans les dernières années, il est possible de rouler sur des surfaces enneigées. Munis de pneus mesurant entre quatre et six pouces, ces bolides sont aussi sécuritaires que faciles à manier. Pour débuter, choisissez une destination qui vous permet d’emprunter des sentiers présentant des niveaux différents de difficulté, question d’évoluer selon votre rythme et votre expérience, comme c’est le cas au parc national de la Yamaska, au parc national de la Jacques-Cartier et dans bien d’autres destinations où il est possible de louer des vélos pour enfants et adultes.

Taquiner le poisson

Pour vivre une expérience qui sort de l’ordinaire et qui ravira les petits comme les grands, la pêche blanche n’a pas son pareil. Sous les surfaces glacées de plusieurs lacs québécois, l’omble de fontaine, communément appelé truite mouchetée, continue à s’activer. Pour faire de belles prises, il suffit de se rendre dans l’une des destinations où l’on offre non seulement la location du matériel de pêche, mais également le service de perçage de trous dans la glace, comme c’est le cas du Centre touristique du Lac-Simon, en Outaouais, et dans la réserve faunique de Portneuf, dans la région de Québec.

Skier autrement

Vous connaissez le ski alpin et le ski de fond, mais avez-vous déjà essayé le ski nordique? Ce sport permet de faire une incursion dans une nature plus sauvage, mais dans un cadre tout à fait sécuritaire grâce à des sentiers conçus à cette fin. Balisés, mais non tracés ni damés, ces derniers permettent aux skieurs de s’aventurer dans des zones moins fréquentées. Dans plusieurs de ses territoires, la Sépaq vous donne l’occasion de vous initier à cette activité en offrant la location des skis nordiques. Plus larges que des skis de fond, ces derniers sont dotés d’écailles anti-recul et de carres métalliques pour une meilleure prise sur la glace.

En toute simplicité

Une balade au grand air, dans le calme et le silence de la nature, procure toujours des bienfaits au corps et à l’esprit. Il n’y a pas qu’avec des raquettes ou des skis aux pieds que vous pouvez profiter des sentiers des territoires de la Sépaq. Plusieurs tracés sont damés pour permettre la randonnée hivernale. À 30 minutes de Québec, nichée en bordure du lac Saint-Joseph, la station touristique Duchesnay propose plusieurs itinéraires, dont celui du lac Jaune qui mène à un superbe point de vue sur une grande tourbière. À proximité de Montréal, le parc national d’Oka est également sillonné de plusieurs sentiers dont l’Écureuil, bordé de majestueux pins.

Plaisir garanti

Glisser sur une pente en étant bien installé sur une chambre à air… voilà un des grands plaisirs d’hiver! Les enfants comme les adultes avides de sensations plus ou moins fortes s’amuseront en se rendant au parc national du Mont-Saint-Bruno, au parc national Mont-Tremblant, au parc national d’Aiguebelle et à bien d’autres endroits encore. À noter que la Sépaq permet aux familles d’essayer plusieurs activités en offrant gratuitement l’accès aux parcs nationaux ainsi que la location de l’équipement sportif pour les jeunes de 17 ans et moins.

L’hiver qui s’en vient pourrait donc être beaucoup plus actif et, surtout, beaucoup plus amusant que tous ceux vécus par le passé. Une seule condition : mettre le cap sur les territoires de la Sépaq!