Dites bonjour à
des vacances ici

La culture dans toute sa splendeur

Alors que les températures plus fraîches s’installent, profitez-en pour mettre des escapades urbaines à l’agenda, question de faire le plein d’art et de culture. Vous constaterez que cet automne, il en reste à voir au Québec!

Des musées à ciel ouvert

Vous pensiez bien connaître Québec et Montréal? En suivant les parcours d’art public, ces villes se dévoileront sous un nouveau jour, pour le plus grand plaisir de vos yeux. À Québec, jusqu’au 11 octobre, le circuit Passages insolites vous guidera à travers les secteurs de Petit-Champlain, de Place-Royale, du Vieux-Port, de Saint-Roch et de Saint-Sauveur pour vous faire découvrir le talent et la créativité d’artistes en arts visuels d’ici et d’ailleurs.

Du côté de Montréal, l’espace urbain est également mis à profit pour la valorisation d’œuvres d’art avec une collection de plus de 1 000 œuvres parsemées dans la ville. Une seule journée ne suffit pas tant il y a à voir. De Lachine au Jardin botanique, en passant par le Quartier des spectacles ou la Petite Italie, plusieurs itinéraires permettent de contempler murales, sculptures ou installations. Les jours de pluie, prenez d’assaut le réseau sous-terrain du centre-ville, qui compte 32 km de découvertes.

Et la lumière fut!

Depuis quelques années, les quatre coins de la province s’illuminent. L’expertise du Québec en multimédia fait de plusieurs destinations de purs ravissements pour les yeux, et ce, tant pour les petits que pour les grands. Profitez du fait que la noirceur s’installe tôt en soirée pour prendre la direction de sentiers nocturnes où les jeux de lumière transforment les lieux comme par magie, dont Tonga Lumina à Mont-Tremblant, Foresta Lumina au Parc de la Gorge de Coaticook et Nova Lumina à Chandler, en Gaspésie. Et si vous êtes de passage à Sherbrooke les 24 et 25 septembre, prenez part au festival Rivières de Lumières où des centaines de lanternes vous en mettront plein la vue.

Bienvenue à l’économusée

Pour les curieux et curieuses toujours avides de découvertes, les économusées québécois constituent de fabuleuses destinations. Qu’il s’agisse d’art, d’histoire et de patrimoine ou de trésors gourmands, il y en a pour tous les goûts. Par exemple, les confitures de bleuets sauvages sont à l’honneur à Albanel, au Lac-Saint-Jean, la confection du cidre aux Vergers Pedneault, à L’Isle-aux-Coudres, et la fabrication de savon au Quai des bulles, à Kamouraska.

En avant la musique

Plusieurs grands événements où la musique est à l’honneur se déroulent cet automne. Les amateurs de blues pourront par exemple se rendre dans Lanaudière pour le Festival Blues de Joliette, présenté du 24 au 26 septembre.

Célébrer les couleurs

Au Québec, la saison automnale en elle-même est une véritable œuvre d’art avec ses paysages qui se parent de mille et une teintes de rouge et d’orangé. Plusieurs festivals des couleurs rendent hommage à ces splendeurs, de Shawinigan à Rigaud, en passant par Chelsea, Sainte-Agathe-de-Lotbinière et bien plus encore. Au programme : spectacles, expositions, randonnées et autres activités passionnantes.

Un brin d’histoire

Des vestiges de notre passé se dévoilent dans plusieurs lieux. Au Musée d’histoire de Sherbrooke, découvrez d’un tout nouvel œil cette ville à travers les témoignages de celles et ceux qui l’ont rêvée, choisie, vécue et bâtie. Au Moulin seigneurial des Éboulements, dans Charlevoix, vous plongez aussi dans le passé en visitant des installations datant de 1790 restaurées avec tellement de soin qu’elles sont encore fonctionnelles. Pour mieux connaître la culture innue, prenez la direction de la Maison de transmission de la culture innue : Shaputuan à Uashat, sur la Côte-Nord. Ce musée d’histoire et d’ethnologie permet de découvrir les activités et les coutumes de cette nation amérindienne en examinant ses objets traditionnels.

À la rencontre des Premières Nations

L’art et la culture constituent une magnifique façon de faire connaissance avec les différents peuples autochtones du Québec. Située à Mont-Saint-Hilaire, la Maison amérindienne est un lieu d’échange où vous pourrez voir des expositions, mais aussi prendre part à une vaste gamme d’activités telles que des visites guidées, des ateliers de création, des conférences, des spectacles et des dégustations. Terminez votre visite du Musée des Abénakis, niché en bordure de la rivière Saint-François à Odanak, avec un arrêt à la boutique d’artisanat et une balade dans le sentier pédestre afin de découvrir la faune et la flore de la communauté.

Bref, l’automne se prête à merveille aux activités de découverte sous le thème de l’histoire, de la culture et de l’art. Visitez le site Bonjour Québec et laissez-vous inspirer!