Dites bonjour à
des vacances ici

Le Bas-Saint-Laurent, à votre rythme

Alors que l’automne se pointe le bout du nez avec les feuilles qui rougissent et les baisses de température, il n’y a pas meilleur moment pour repartir sur les routes du Québec ainsi colorées. Reconnue dans le monde entier pour ses magnifiques couchers de soleil, la région du Bas-Saint-Laurent a beaucoup à vous offrir, même une fois l’été terminé.

Située à deux heures de Québec et à 4 heures de Montréal, la région longe le fleuve de La Pocatière à Sainte-Luce-sur-Mer : un décor idéal pour une petite (ou une longue!) escapade automnale, quels que soient vos intérêts.

Paradis des sportifs

Le plein air est sans contredit l’un des plus grands atouts du Bas-Saint-Laurent avec sa nature luxuriante.

Que ce soit pour y faire de la randonnée, du vélo ou des sports nautiques, vous serez soufflés par la beauté du parc national du Bic longeant le fleuve, du parc national du Lac-Témiscouata et du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent où sont protégées plus de deux mille espèces animales et végétales.

Les amateurs de sports extrêmes pourront aussi se laisser tenter par le vélo de montagne au mont Comi ou par l’escaladesur roche à la coopérative Riki Bloc.

Et pour ceux qui voudraient relaxer en prenant le temps de visiter les berges du Saint-Laurent, une multitude de sentiers offrent des points de vue sur la fascinante faune de la région et la flore luxuriante qui borde le littoral. Vous croiserez probablement sur votre route des cyclistes qui ont décidé de prendre un moment pour redécouvrir le Saint-Laurent au rythme de leur moulinage.

Découvrez les saveurs locales

Les produits du terroir sont une autre facette à découvrir au Bas-Saint-Laurent. Allez à la rencontre des producteurs locaux dans les nombreux marchés publics de la région, cuisinez les produits de la mer fraîchement pêchés que l’on trouve dans les nombreuses poissonneries de la région et faites un arrêt sur votre route dans l’une des microbrasseries du réseau de la Route des bières de l’est du Québec.

La région invite également à découvrir ses produits dans les restaurants gastronomiques, tels que le restaurant bicois Chez Saint-Pierre de la cheffe Colombe Saint-Pierre, qui cuisine avec bonheur les produits du terroir. Et n’oubliez pas de faire un petit arrêt « fromage en grains » à la Fromagerie des Basques, dont la réputation n’est plus à faire.

Sur les traces du patrimoine

Une virée au Bas-Saint-Laurent ne serait pas complète sans la découverte du paysage patrimonial de la région. Si vous empruntez l’une des routes touristiques, par exemple la route des Navigateurs qui suit la 132, la route des Frontières qui borde le Maine et le Nouveau-Brunswick ou la route des Monts Notre-Dame qui vous immerge dans des paysages de lacs et de rivières, votre appareil débordera de photos de paysages.

Revenus à la maison, vous pourrez ainsi revoir les phares rouges et blancs habités jadis par des gardiens qui guidaient les navigateurs sur le fleuve, revisiter le sous-marin Onondaga du site historique maritime de la Pointe-au-Père, et vous pourrez rappeler à votre mémoire quelques-uns des 77 villages qui peuplent la région parmi ceux que vous aurez visités.

Le Bas-Saint-Laurent est l’endroit idéal pour décrocher de la frénésie de la ville, le temps d’une fin de semaine ou de plusieurs jours de vacances. La région vous permet de la découvrir à votre rythme, en vous baladant pour observer les maisons patrimoniales, pour y respirer l’air marin ou pour vous lancer dans une multitude d’activités. Une destination parfaite pour vos besoins d’évasion.

Pour plus d’info : BasSaintLaurent.ca