30 août - 00:00 (Est) - 7:00 • 23,0°C (Athènes)

À NE PAS MANQUER
TABLEAU DES MÉDAILLES
1 USA 35 39 29 103
2 CHN 32 17 14 63
3 RUS 27 27 38 92
21 CAN 3 6 3 12
NOS CYBER-REPORTERS

Cette rubrique est un hommage à tous ceux qui ont touché de près au rêve olymique et nous l'ont fait vivre. Il n'est pas question seulement de médailles et d'exploits, mais aussi et surtout de souvenirs, d'anecdotes et de la magie des Jeux.

Nos Olympiens d'hier
Nathalie Giguère

NATHALIE GIGUÈRE (natation)

« De loin la plus belle expérience de ma carrière. Je n'oublierai jamais ça! », déclarait, rayonnante, Nathalie Giguère à son retour des Jeux de Barcelone où elle a pris le sixième rang en finale du 200 mètres brasse. Elle n'en espérait pas tant!

Banderolle de bienvenue (Bravo Nathalie!), gerbes de fleurs, parents, amis et larmes de joie étaient au rendez-vous cette année-là, en 1992.

Pour elle, c'est l'intensité de la compétition, à Barcelone, qui occupe une place prépondérante dans ses souvenirs. « Il y avait de l'ambiance comme c'est pas possible, affirme-t-elle. Une énergie forte et puissante qui m'a donné de la drive pour faire la course de ma vie et c'est exactement ce que j'ai fait en réalisant mon meilleur temps à vie (NDLR: chrono de 2:29.71, soit son meilleur temps de plus de deux secondes!) dans l'événement le plus gros où tous les pays étaient présents ».

Allergique au chlore!

À l'époque, il y avait une grande, très grande rivalité entre Nathalie Giguère (de Charlesbourg) et Guylaine Cloutier (de Montmagny). Dans le cas de Nathalie, cette rivalité était doublée d'un autre obstacle: une allergie au chlore!

« Eh oui, une nageuse allergique au chlore, quelle affaire! », se remémore-t-elle aujourd'hui. Au cours de mes 17 années dans le sport, j'ai développé des allergies au chlore. Malgré cet inconvénient majeur, j'ai persévéré et continué à nager durant plus de six ans. J'ai essayé différentes choses pour m'aider: un pince-nez, deux opérations au nez, mais en vain. Les allergies sont toujours là! Donc chaque fois que je nage, je fais une réaction. Mais ça ne m'empêche pas d'aimer toujours autant l'eau et ses bienfaits. L'été, j'ai toujours mon maillot dans la voiture; on ne sait jamais quand j'aurai l'occasion de l'utiliser »!

Nathalie Giguère habite à Montréal depuis l'an 2000 et travaille comme chargée de comptes chez Cartier Communication marketing, une agence de communication marketing intégrée.

Faire suivre ce texte
Imprimer

À LIRE AUSSI
       ÉQUIPE       ÉCRIVEZ-NOUS       CYBERLETTRE       DROITS D'AUTEUR      MANCHETTES       CHERCHER © Radio-Canada