30 août - 00:00 (Est) - 7:00 • 23,0°C (Athènes)

À NE PAS MANQUER
TABLEAU DES MÉDAILLES
1 USA 35 39 29 103
2 CHN 32 17 14 63
3 RUS 27 27 38 92
21 CAN 3 6 3 12
NOS CYBER-REPORTERS
Los Angeles 1932
La Grande Dépression
Athènes 1896
Paris 1900
Saint Louis 1904
Londres 1908
Stockholm 1912
Anvers 1920
Paris 1924
Amsterdam 1928
Los Angeles 1932
Berlin 1936
Londres 1948
Helsinki 1952
Melbourne 1956
  • Jeux de la 10e olympiade
  • Los Angeles, États-Unis
  • Du 30 juillet au 14 août 1932
  • 37 délégations
  • 1408 concurrents (1281 hommes et 127 femmes)
  • 117 épreuves
  • 102 athlètes canadiens

Les Jeux de Los Angeles connaissent l'une des plus faibles participations jamais enregistrées, bien que le CIO paie nourriture et déplacement à plusieurs athlètes. La Grande Dépression, qui suit le krach de 1929, et l'isolement géographique de la Californie font en sorte que nombre d'athlètes ne peuvent se permettre le voyage. Seulement trois équipes participent au tournoi de hockey sur gazon, et la compétition de soccer doit être abandonnée.

Los Angeles, 1932Les athlètes sont logés dans le premier village olympique des Jeux, constitué de maisonnettes préfabriquées gardées par des cow-boys. Mais haro sur la mixité, les femmes demeurent à l'hôtel ! Reste que les athlètes français et italiens ne peuvent tout simplement pas se passer de vin. Dans une Amérique en pleine prohibition, les autorités ferment les yeux sur cette entorse à la loi. Los Angeles voit l'apparition du podium, sur lequel montent les athlètes pour recevoir leurs médailles, pendant que joue leur hymne national. Et à la boxe, les arbitres se tiennent maintenant dans le ring.

La vedette des Jeux est une femme, Mildred Didriksen, surnommée « Babe ». Elle remporte le lancer du javelot et le 80 m haies. Elle aurait aussi remporté le saut en hauteur, mais les juges estiment que sa technique de se lancer tête première, le « western roll », viole les règles. Contre toute logique, ils lui accordent néanmoins l'argent. Après ses trois médailles et ses trois records du monde, Babe va se réorienter et devenir une légende du golf professionnel.

L'Américain Eddie Tolan remporte les 100 et 200 m, suivi de très près par son compatriote Ralph Metcalfe. Leurs victoires marquent le début du règne des grands sprinters noirs américains... et celui du « photo-finish » et des chronomètres automatiques! Enfin, un fait cocasse survient : le 3000 m steeple est prolongé d'un tour, à cause d'une erreur d'inattention des juges.

Comme aux Jeux précédents, le Canada remporte 15 médailles : deux d'or, cinq d'argent et huit de bronze. Les Canadiens s'illustrent tout particulièrement dans les compétitions d'athlétisme, où ils gagnent neuf médailles. Duncan McNaughton est champion du saut en hauteur. Alex Wilson termine deuxième au 800 m et troisième au 400 m. Il obtient aussi le bronze au 4 x 400 m avec son coéquipier Philip Edwards, qui s'est classé troisième aux 800 et 1500 m. Chez les femmes, Hilda Strike décroche l'argent au 100 m et au relais 4 x 100 m. Eva Dawes est troisième au saut en hauteur. Les autres médailles sont remportées à la boxe, à la lutte, en aviron et à la voile.

       ÉQUIPE       ÉCRIVEZ-NOUS       CYBERLETTRE       DROITS D'AUTEUR      MANCHETTES       CHERCHER © Radio-Canada