Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Musique Prix Grammy

Le producteur Pierre Cossette à l'honneur

Mise à jour le dimanche 8 février 2009 à 4 h 26

Pierre Cossette, producteur jusqu'en 2005 de la cérémonie des prix Grammy aux États-Unis

Photo: La Presse Canadienne /AP/Matt Sayles

L'organisation des prix Grammy, récompenses suprêmes de l'industrie de la musique aux États-Unis, a souligné samedi la contribution d'un producteur canadien à son évolution.

Pierre Cossette, né à Valleyfield, au Québec, donne maintenant son nom au musée des Grammy qui a ouvert ses portes en décembre dernier, à Los Angeles. Le producteur de 85 ans, établi depuis longtemps aux États-Unis, est notamment à l'origine de la transformation de la remise des prix Grammy, qui en a fait un spectacle télévisuel à grand déploiement.

La soirée des Grammy était jusqu'en 1971 une simple présentation de numéros musicaux préenregistrés. Pierre Cossette en a alors acheté les droits de diffusion, puis a réussi à convaincre les grands réseaux de télévision américains, d'abord réticents, qu'une émission composée de prestations musicales en direct pouvait fonctionner.

« Je me suis souvenu des débuts dans les salles de bal, les discothèques et les chambres d'hôtel, avant que la cérémonie devienne une chose gigantesque. Et tous les essais et les embûches pour y arriver. Réserver les places, puis devoir annuler le tout à cause du retrait de l'académie ou de l'industrie musicale. Pour ma part, leur prouver qu'ils avaient tort était excitant », a déclaré M. Cossette à la Presse canadienne.

D'abord producteur de spectacles de variété à Las Vegas, Pierre Cossette a aussi été l'un des cofondateurs de l'étiquette de disques Dunhill Records, qui comptait dans ses rangs The Mamas and the Papas, Steppenwolf et Johnny Rivers, entre autres. Il a ensuite conçu des émissions populaires comme Stand up and cheer et The Andy Williams show.

Le musée des Grammy consacre une section à Pierre Cossette. « J'ai pleuré comme un bébé en voyant l'enseigne », a-t-il déclaré à la PC.

Une Bible ayant appartenu à la famille d'Elvis Presley, un baume pour les lèvres utilisé par le trompettiste Louis Armstrong et des notes manuscrites de Buddy Holly sont parmi les objets exposés dans le musée. Un volet interactif permet aux visiteurs de remixer une chanson de Beck ou encore de chanter sur une pièce de Human League.

Il y a aussi une section consacrée aux artistes canadiens, dont une entrevue vidéo exclusive avec Joni Mitchell, un enregistrement intime de Nelly Furtado, et des présentations sur Céline Dion et The Band.

Pierre Cossette, qui a cessé de produire la cérémonie des prix Grammy en 2005, a participé jeudi à une fête soulignant les nominations d'artistes canadiens à la 51e remise des trophées de l'industrie de la musique, qui aura lieu dimanche soir.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne

Besoin d'aide?