Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

Musique

Mise à jour le vendredi 22 février 2008 à 11 h 37
Envoyer à un ami

Décès

Neil Chotem n'est plus

Neil Chotem en 1954

Photo: Photothèque Radio-Canada

Neil Chotem en 1954

Le pianiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre montréalais Neil Chotem s'est éteint jeudi, rapporte le quotidien La Presse. Il avait 87 ans.

De formation classique, il a travaillé au fil de sa riche carrière avec de grands noms de la chanson québécoise tels Michel Rivard, Paul Piché, Marie-Claire Séguin, Monique Leyrac et Renée Claude.

Nombre de Québécois se rappelleront de lui comme le responsable des arrangements orchestraux de l'album L'heptade d'Harmonium.

Neil Chotem a aussi collaboré avec Serge Fiori et Richard Séguin à la création de Deux cents nuits à l'heure, disque marquant de la musique québécoise.

De Saskatoon à Montréal

De parents russes, Neil Chotem naît le 9 septembre 1920 à Saskatoon, en Saskatchewan, précise le site web de l'Encyclopédie de la musique au Canada.

Il s'initie au piano à l'âge de cinq ans. En 1933, à 13 ans, il donne son premier concert avec l'Orchestre symphonique de Regina.

Neil Chotem aux Beaux Dimanches, à la télévision de Radio-Canada, en 1983.

Photo: Photothèque Radio-Canada

Neil Chotem aux Beaux Dimanches, à la télévision de Radio-Canada, en 1983.

Trois ans plus tard, il compose sa première oeuvre pour piano et orchestre, selon la même source. Il participe également à de nombreuses tournées au pays et à l'étranger.

Neil Chotem s'installe à Montréal en 1945. Deux ans plus tard, il enregistre le Concerto de Québec d'André Mathieu (1929-1968).

Vu et entendu à Radio-Canada

Dans les années 50 et 60, le musicien et chef d'orchestre est très demandé, écrit La Presse. Il travaille beaucoup avec Radio-Canada et la CBC. Il dirige des concerts et enregistre de nombreux disques avec l'orchestre de la SRC.

Ses compositions contemporaines et jazz accompagnent de nombreux radiothéâtres et téléthéâtres que présente le diffuseur public.

En plus de former un orchestre de jazz, cet artiste polyvalent travaille avec Lucille Dumont, Monique Leyrac et Renée Claude.

Il compose des oeuvres qui accompagnent les chorégraphies de Françoise Riopelle, sa conjointe des 40 dernières années.

À la fin des années 60, il est invité à diriger tour à tour l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Québec et l'Orchestre du Centre national des Arts, à Ottawa.

En 1976, Neil Chotem se joint au groupe Harmonium. Sa carrière connaît un regain de popularité. Une nouvelle génération d'artistes québécois, Michel Rivard, Paul Piché et Marie-Claire Séguin, fait appel à ses talents.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne