Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

Musique

Mise à jour le mercredi 8 mars 2006 à 10 h 06
Envoyer à un ami

Classsique-Événement

Un juin canadien pour Pavarotti

Le ténor italien de renommée internationale Luciano Pavarotti donnera une série de concerts au Canada au mois de juin.

Luciano Pavarotti

Photo: AFP/Frédérick Florin

Sa tournée d'adieux s'arrêtera à Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver. Durant ces récitals, il interprétera des pièces de Bellini, Puccini ou encore Verdi. La dernière visite au Canada du ténor de 70 ans remonte à il y a quatre ans. Il avait alors fait salle comble à Montréal et Calgary.

Avec les siens

Quand il aura achevé sa tournée mondiale, le chanteur entend passer plus de temps avec son épouse Nicoletta et leur fille de trois ans, Alice, et aider à nourrir de nouveaux talents.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, en 40 ans de carrière, Luciano Pavarotti n'a jamais su déchiffrer une partition musicale. Ce qui n'aura pas empêché le ténor au célèbre mouchoir blanc de connaître un parcours musical en tous points impressionnant.

Encouragé par son père

Adolescent, il est destiné à devenir joueur de soccer ou encore boulanger, à l'image de son père Fernando. Celui-ci l'encourage plutôt à joindre la chorale du village. Le jeune homme a la piqûre et persévère. En 1961, à 25 ans, il monte sur les planches au Théâtre d'Émilie-Romagne, et incarne Rodolfo dans La Bohème, son premier contrat professionnel à titre de ténor.

Le même rôle lui permettra de faire retentir son nom partout en Europe un certain soir de 1963. Il y remplace au pied levé le ténor Giuseppe di Stefano. Le public du Covent Garden de Londres est sous le choc. Pavarotti a relevé le défi de main de maître. La Scala de Milan lui ouvre ses portes en 1965. L'effet Pavarotti peut déferler sur le monde.

Un monde de superlatifs

Pavarotti est ainsi sans contredit le plus célèbre chanteur classique du dernier siècle. En raison de ce statut unique, tout ce qui entoure la vie d'« il tenorissimo » semble teinté de superlatif. Aujourd'hui, le ténor commande des cachets faramineux et un traitement digne des superstars du show-business. Pavarotti franchit régulièrement les portes des arénas et des stades pour chanter devant des milliers de spectateurs. Il a participé à des mégaconcerts offerts en compagnie des célèbres B.B. King, Céline Dion, Sting, Bono, chanteur de U2, et Elton John, pour ne nommer que ceux-là.

Il a triomphé au sein des Trois ténors, avec les chanteurs Placido Domingo et José Carreras. On lui attribue des ventes de plus de 100 millions d'albums. Selon certaines sources, Pavarotti gagnerait jusqu'à 50 millions de dollars par année.