Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Littérature étrangère

Beijing coma: place Tiananmen, vue de l'intérieur

Danielle Laurin est chroniqueuse à l'émission On fait tous du show business, diffusée le dimanche à 15h à la télévision de Radio-Canada.

Mise à jour le mardi 13 janvier 2009 à 11 h 59

Une critique de Danielle Laurin

C'était il y a vingt ans, place Tiananmen, à Pékin.

Ils étaient des milliers d'étudiants à manifester pour dénoncer la corruption du pouvoir politique, pour réclamer des réformes démocratiques. Jusqu'à ce que leurs revendications soient écrasées dans le sang...

Le romancier chinois Ma Jian était présent, comme observateur. Bien qu'établi à Londres, cet écrivain de 55 ans, sorti de l'ombre il y a quelques années grâce à son livre Nouilles chinoises, continue, encore aujourd'hui, de se rendre régulièrement dans son pays pour documenter ses ouvrages... interdits en Chine.

Beijing coma

Photo: Flammarion

Beijing coma

En juin 1989, tandis qu'il assistait au massacre des étudiants par l'armée place Tiananmen, son frère, victime d'un accident, s'est retrouvé dans le coma. C'est le point de départ de Beijing coma (Éditions Flammarion), le quatrième roman de Ma Jian.

Ça commence comme ça: un jeune Chinois dans le coma émerge à peine. Malgré que son corps ne réponde pas, son esprit continue de fonctionner: « Si je suis un légume, j'ai dû demeurer allongé ici, inconscient, pendant un certain temps. Alors, est-ce que je me réveille maintenant? »

Il plonge dans ses souvenirs. Nous raconte ce qui s'est passé, pourquoi il est là. On comprend qu'il faisait partie du mouvement de contestation étudiante, qu'il a été blessé par balle.

La grande originalité de ce livre: nous faire revivre le printemps de Pékin de l'intérieur. Du point de vue des étudiants.

Nous sommes là, avec eux, tandis qu'ils fomentent leur contestation, font la grève de la faim. Là, tandis qu'ils discutent, s'engueulent, s'enfargent dans leurs luttes de pouvoir. Là, au coeur de leurs contradictions.

Cette difficulté qu'ils ont, d'exister par soi-même, dans une dictature. Eux qui ont grandi dans l'interdiction, le mensonge, le lavage de cerveau. Eux dont plusieurs parents ont connu les camps de rééducation, subi les pires exactions.

Nous sommes là, encore, quand l'armée approche, encercle la place Tiananmen. Et que, désarmés, stupéfaits, les étudiants voient les chars foncer sur eux, les balles pleuvoir autour d'eux.

De la Chine de Mao à l'an 2000

Terrible, effrayant, Beijing coma, qui ne se limite pas aux événements de 1989, mais multiplie les sauts dans le temps. On remonte jusque dans la Chine de Mao. Tandis que le narrateur, du fond de sa torpeur, raconte son enfance bafouée, puis la vie de ses parents détruite par le Grand Bond en avant.

Ce n'est pas tout. Comme le coma du jeune homme s'éternise, s'étire jusqu'à l'aube de l'an 2000, on assiste aussi au chaos qui a suivi le Printemps de Pékin.

On voit, on ressent le désarroi de la population dans l'après 1989. Le désarroi des jeunes, surtout... à qui l'on fait miroiter que leur salut passe d'abord et avant tout par le libéralisme économique.

Toutes ces époques s'entremêlent, s'appellent, se répondent dans Beijing coma. Ce qui donne lieu, parfois, à une certaine confusion. Un peu trop de détails, aussi, dans les descriptions, par bouts. Et quelques dialogues interminables.

Un livre dense, touffu, oui. Pas le genre d'ouvrage qu'on dévore, qu'on lit à toute allure. Mais qu'on doit laisser se déposer en soi. Qui laisse des traces, autant par la force de son propos que par ses évocations poétiques.

Et les Chinois dans tout ça? Se reconnaîtraient-ils dans Beijing coma? Malheureusement, il y a peu d'espoir, pour l'instant, de voir ce roman, rédigé en anglais, édité en Chine.

Par contre, le livre paraîtra bel et bien en chinois... à Hong Kong et Taïwan. Date de sortie prévue: le 4 juin 2009. Jour du vingtième anniversaire du massacre de Tiananmen.

Hyperlien externe

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Beijing coma

Flammarion

Besoin d'aide?