Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Cinéma Vues d'Afrique

PanAfrica international fête ses 25 ans

Mise à jour le vendredi 17 avril 2009 à 11 h 29

Mascarades, de Lyes Salem

Mascarades, de Lyes Salem, a remporté de nombreux prix, dont celui du public au Festival de Namur en Belgique.

Le festival montréalais consacré aux cinématographies africaines et créoles franchit le cap du quart de siècle. Pour l'occasion, il ajoute à sa programmation, riche de 130 oeuvres, une soirée de gala, dont la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, assurera la présidence d'honneur.

Animée par Philippe Fehmiu et Marie Ange Barbancourt, elle aura lieu le 17 avril à l'Impérial. Lorraine Klaasen fait partie des musiciens invités aux festivités qui succéderont aux hommages, aux témoignages et aux films d'ouverture.

Dans la sélection internationale, on remarque un film sur les enfants-soldats, interprété par d'ex-enfants-soldats. Produit par Mathieu Kassovitz, Johnny Mad Dog a été projeté au Festival de Cannes l'an dernier.

Présenté à Toronto et à Sundance, Mange ceci est mon corps se situe en Haïti et met en vedette Sylvie Testud. Également au programme: le long-métrage italo-marocain qui a ouvert le Festival de films gais & lesbiens de Paris, l'an dernier, Corazones de Mujer, qui traite d'Islam et d'homosexualité.

Corazones de Mujer, de Davide Sordella et Paolo Benedetti

Corazones de Mujer, de Davide Sordella et Paolo Benedetti

La section Africa numérique permet de découvrir des oeuvres tournées en vidéo, très urbaines, plus proches des téléfilms que des productions issues de Nollywood (le cinéma nigérian).

Docs en stock

Dans la section Regards d'ici, il y a notamment un film sur le système carcéral québécois face aux jeunes d'origine haïtienne (La couleur du temps).

L'un des rares documentaires réalisés sur le génocide rwandais par un Rwandais, Behind this convent, fait partie de la programmation, tout comme Nos lieux interdits (prix du meilleur documentaire, Fespaco 2009) sur la violence d'État durant les « années de plomb » au Maroc.

Les amateurs de sport voudront voir Victoire Terminus sur des boxeuses de Kinshasa. Ils voudront aussi assister à la soirée soccer, prélude à la Coupe du monde qui aura lieu en Afrique du Sud l'an prochain. Elle permettra de voir Powerful men, l'école des champions et Togo, une géopolitique du football.

D'autres soirées thématiques sont consacrées à des sujets sociaux ou d'actualité (Histoire(s) de femmes, Et Obama dans tout ça?).

Vues d'Afrique rend aussi un hommage au cinéaste égyptien Youssef Chahine, mort en juillet dernier, avec la projection de certains de ses films, dont Gare centrale et Le destin.

Festival PanAfrica international
Aux cinémas du Parc, Impérial, ONF et Beaubien, ainsi qu'à la Cinémathèque québécoise et au Centre Segal, du 16 au 26 avril

Besoin d'aide?