Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus Arts visuels

Un symposium inspiré par le cirque

Mise à jour le mercredi 15 juillet 2009 à 11 h 50

Virtuosité, humour, fantaisie et métamorphose figurent au programme du 27e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul, qui souligne à sa façon le 25e anniversaire du Cirque du Soleil. En plus de réunir 12 artistes à l'esprit déluré, la manifestation charlevoisienne a invité le sculpteur René Derouin à créer une oeuvre afin de rendre hommage à la compagnie fondée par Guy Laliberté.

Pour imaginer l'esprit général du travail présenté lors de cet événement, nous référons aussi à l'influence de la bande dessinée et particulièrement au « fanzine », caractérisé par une esthétique mordante, une poésie crue, tordue et irrévérencieuse.

— Martin Dufrasne, commissaire invité

Une maquette de l'oeuvre <i>Le phare</i>, de René Derouin

Une maquette de l'oeuvre Le phare, de René Derouin

Durant un mois, du 31 juillet au 30 août, les créateurs invités s'exécuteront sous le regard du public, qui aura gratuitement accès à leur vaste atelier. Valérie Blass souhaite d'ailleurs profiter de l'interaction avec le public pour trouver ses modèles. « Je veux tourner un vidéoclip avec des personnages qui ressemblent à mes sculptures. [...] Ces personnages seront tous dotés de corps, de coiffures et de postures très excentriques. »

Le commissaire invité, Martin Dufrasne, a privilégié les pratiques artistiques qui ont un caractère narratif, qui rappellent les livres de contes, les curiosités scientifiques, les gravures satiriques ou qui évoquent la tradition des ex-voto mexicains, dans leur expressivité et leur facture maladroite. Ainsi, on retrouve Yannick Pouliot, dont le travail a notamment été exposé dans le cadre de la grande rétrospective sur l'art contemporain à Québec.

Shary Boyle a quant à elle déjà réalisé des performances avec les chanteuses Feist, à Paris, et Peaches, à Berlin. Luc Paradis, de son côté, en plus d'avoir signé le graphisme d'albums pour des groupes comme Pas chic chic, travaille également comme musicien sur la scène alternative montréalaise.

Le phare

Une tour constituée de 25 cerceaux, sur lesquels seront placées des figurines de céramique réalisées par René Derouin, deux artistes invités de la région et des visiteurs, rendra hommage au Cirque du Soleil. D'une hauteur de plus de 7 mètres, cette oeuvre éphémère, face au fleuve, vise à saluer la démarche ambitieuse, le rayonnement et la réussite du cirque, ainsi qu'à souligner l'énergie de Baie-Saint-Paul.

Parallèlement, le Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul propose une exposition des costumes du Cirque du Soleil.

La programmation du symposium comprend aussi des activités pour les jeunes, des rencontres, des conférences, des performances, notamment des Women With Kitchen Appliances, de même qu'un volet cinéma. Outre La science des rêves, de Michel Gondry, Mon Winnipeg, de Guy Maddin, Next Floor, de Denis Villeneuve, deux films qui ont été présentés au Festival international du film sur l'art sont à l'affiche: Cindy Sherman et Mutantès, dans la tête de Pierre Lapointe.

Besoin d'aide?