Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus Mime

Vente de la collection de Marcel Marceau

Mise à jour le mardi 26 mai 2009 à 16 h 35

Ventes des effets personnels de Marcel Marceau

Photo: AFP/Stephane de Sakutin

385 000 $. C'est la somme qu'a rapportée la première journée de la vente aux enchères de la succession de Marcel Marceau chez Drouot-Richelieu. Le manque de temps n'a pas permis la vente des 70 lots.

Un enchérisseur suisse a acquis une huile sur panneau d'André Quellier intitulée Bip et les masques pour la somme 28 132 $. Elle était estimée entre 12 500 $ et 18 750 $. Voici le prix de vente d'autres oeuvres du même artiste:

  • Bip sur scène: 9373 $
  • Bip violoniste: 10 156 $

Des oeuvres peintes par le mime disparu ont atteint de bons prix. C'est le cas de :

  • Les Directeurs de cirques: 6256 $
  • Le public qui observe: 17 210 $
  • Adam et Ève: 4224 $
  • L'Homme à lunettes et la foule: 4380 $

Bip est le nom que Marcel Marceau avait donné au personnage qu'il avait créé.

La France achète

Le département des arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France a acquis avant tout autre acheteur et à prix égal une vingtaine de lots pour 51 648 $. Ce lot comprend majoritairement des toiles peintes par Marcel Marceau:

  • Le Rêve de Bip: 5788 $
  • L'Arrestation de Bip: 4693 $
  • Le Regard: 3442 $

Une ancienne collaboratrice et élève du mime Marceau, Valérie Bochenek, a acquis 10 lots pour un total de 8527 $ pour l'association « Un musée pour Bip ». Ce groupe d'admirateurs est né en France et en Allemagne il y a quelques jours.

Il a lancé une pétition dans l'internet dont le but est de sensibiliser les internautes à la tenue de cette vente aux enchères que beaucoup des admirateurs du mime ignoraient. Lundi soir, cette pétition totalisait 3000 signatures, dont de nombreuses personnalités du spectacle.

La vente se poursuit mercredi avec la mise à l'encan de 500 lots, plus les 70 qui n'ont pu être offerts mardi.

Radio-Canada.ca avec Associated Press

Hyperlien externe

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Besoin d'aide?