Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus Photographie

Le réel inventé

Mise à jour le jeudi 9 avril 2009 à 15 h 39

Un texte de Kamel Bouzeboudjen

Le pont de Brooklyn

Le pont de Brooklyn

Le grand photographe français Henri Cartier-Bresson qualifiait le moment d'appuyer sur le bouton et la saisie simultanée de l'image d'« instant magique ». Depuis, cette formule fait référence dans le domaine.

Le photographe Yves Médam transforme une multitude d'« instants magiques » en une composition magique. Car ses photos de la série intitulée L'un dans l'autre, exposées à la galerie Dominique Bouffard, sont une composition au sens plein du terme.

En réalité, la nouvelle oeuvre du photographe n'est pas seulement de la photo. C'est aussi de la mise en scène. Nous sommes à la frontière entre cinéma et photographie. « Je ne fais pas de photographies, je les construis », explique Yves Médam.

New York

New York

La technique consiste à photographier un lieu des dizaines de fois par plusieurs angles. Puis l'artiste compose sur ordinateur des scènes du même lieu, créant ainsi un instant imaginaire, qui n'a jamais existé.

 Ce que je tente de faire, c'est réduire en une image le temps qui passe. Je capte tous ces instants et je les synthétise »

— Yves Médam

Mais, derrière la photo, il y a peut-être une réflexion. Car cette composition de photos montre la complexité d'un réel là où le simple regard n'y voit que banalité.

Dans l'espace de l'exposition, une phrase de Picasso est mise en exergue: « L'art est un mensonge qui nous permet de dévoiler la vérité. »

Yves Médam

Quartier de la Défense à Paris

----
Yves Médam
Exposition L'un dans l'autre
Galerie Dominique Bouffard, 1000 Amherst, suite 101
Montréal
Du 8 avril au 3 mai

Hyperliens externes

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Besoin d'aide?