Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus Art urbain

L'ère de l'éphémère

Mise à jour le lundi 25 août 2008 à 11 h 47

Publicite pour le projet « Journal public »

Le duo danois RACA prépare un projet inédit « Journal public »

Paysages Éphémères entrent dans leur phase 2 le 27 août.

Cinq nouvelles interventions auront lieu sur l'avenue Mont-Royal jusqu'au 31 août, sous le titre Paysages Éphémères Espaces Publics (PEEP Show).

Pour la première fois, les Paysages Éphémères accueilleront des artistes étrangers.

Venu du Danemark, le duo RACA transformera la place Gérald-Godin en bibliothèque à ciel ouvert pendant la nuit.

Son projet baptisé Journal public constitue un hommage à Gérald Godin, homme de mots et de poésie.

Du 28 au 30 août, les deux interventionnistes revêtiront l'uniforme de libraire pour distribuer livres, quotidiens, revues; offrir biscuits et boissons chaudes aux passants, badauds et insomniaques de 23 h 59 à 5 h. Le public est convié à lire et à utiliser le mobilier aménagé pour l'occasion. Le mobilier et les tiges retenant les journaux sont lumineux. En les manipulant, les visiteurs créent une chorégraphie nocturne.

Mékano-Royal

Le [collectif Ekip] a installé les modules d'acier de son projet Mékano-Royal au cours de l'été afin de réinventer le mobilier urbain. Le collectif les assemblera tous en mégastructure au parc des Compagnons de Saint-Laurent, à l'angle de l'avenue Mont-Royal et de la rue Cartier pendant les cinq jours de la phase 2.

Mékano-Royal du [collectif EKIP]

Photo: Stéphane Bertrand

Mis-Casitas

Le 27 août, José Luis Torres déposera de nouvelles Mis-Casitas dans les rues transversales à l'avenue Mont-Royal. Le public sera invité à s'approprier ses petites maisons en terre cuite, à les faire voyager dans d'autres lieux.

Les maisonnettes de José Luis Torres

Libres échanges / Seuils de cohabitation

Les membres de SYN- atelier d'exploration urbaine proposeront un dispositif hybride et mobile qui créera des ambiances à même les seuils des commerces de l'avenue.

1.13 kilomètre 93 heures

Le duo Benjamin Muon/André-Éric Létourneau diffusera dans les haut-parleurs de l'avenue un opéra, sous le titre de 1.13 kilomètre 93 heures.

En prolongation

Certaines interventions de la première phase se poursuivent jusqu'au 31 août.

Les banderoles noires de Mathieu Beauséjour continueront de flotter au-dessus de l'avenue en évoquant la censure et l'excès publicitaire, sous le titre de Suppression.

« Suppression » de Mathieu Beauséjour

Photo: Denis Farley

Karen Elaine Spencer et le collectif L'Oeil dans l'Front poursuivront leur projet baptisé La rue des rêves. Ils diffuseront les rêves des résidents du quartier grâce à deux haut-parleurs (au parc des Compagnons de Saint-Laurent et à l'angle de la rue Boyer et de l'avenue Mont-Royal), ainsi que dans les ruelles du quartier et à la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal. Des ateliers publics seront donnés au parc des Compagnons de Saint-Laurent le 30 août.

Besoin d'aide?