Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus | Prix Gémeaux

Les Lavigueur en force

Mise à jour le mercredi 18 juin 2008 à 11 h 23

PartagerTexte
Une série télé sur la famille Lavigueur

Une série télé sur la famille Lavigueur

La télésérie Les Lavigueur, la vraie histoire a récolté 15 mises en nomination en vue de la remise des Prix Gémeaux 2008.

Cette télésérie est suivie de près par Le négociateur avec 14 mises en nomination.

Le téléroman Annie et ses hommes et la télésérie Les hauts et les bas de Sophie Paquin ont recueilli chacun 11 mises en nomination.

Le Bye Bye de RBO 2007 et les documentaires Manifestes en série ainsi que le téléroman Providence ont amassé 8 mises en nomination.

Enfin, Rumeurs en a récolté 7.

D'autres émissions citées cinq fois ou plus.
Six fois:

  • L'auberge du chien noir
  • C.A.
  • Le coeur a ses raisons
  • Nos étés
  • Une grenade avec ça?
  • Tout sur moi

Cinq fois:

  • Casino
  • Dawson: code orange
  • Les soeurs Elliot
  • Méchant contraste!
  • Toc toc toc

Comédiens et comédiennes

Les mises en nomination dans la catégorie Meilleur premier rôle féminin - dramatique sont:

  • Louise Portal (Casino)
  • Louise Forestier (Le négociateur)
  • Laurence Leboeuf (Les Lavigueur, la vraie histoire)
  • Julie Le Breton (Nos étés)

Chez les hommes dans la catégorie Meilleur premier rôle dramatique, on retrouve:

  • Raymond Bouchard (Casino)
  • Réal Bossé (États-Humains)
  • Sylvain Marcel (Le négociateur)
  • Pierre Verville (Les Lavigueur, la vraie histoire)
  • Emmanuel Bilodeau (René: le destin d'un chef)

La nouveauté: le web

La nouveauté cette année: la remise de quatre prix pour les meilleurs sites Internet et émissions originales développées pour les nouveaux médias.

Dans la catégorie Meilleure émission ou série originale développée pour le web se retrouvent:

  • Inspector Bronco (VLG Productions/Durango Pictures)
  • Le cas Roberge (Les Productions Pic Pic - Telus)
  • Les crapules (Productions Les Crapules)
  • Les Têtes à claque (Salambo Productions)
  • Les Webémissions sedna.tv (Glacialis Productions/Turbulent Média)

Pour la 23e édition des Prix Gémeaux, nous avons reçu la candidature de 1952 individus, soit 10,4 % de plus qu'en 2007. L'Académie a aussi mis sur pied les Prix Gémeaux Internet et Nouveaux médias. Il s'agit là d'une grande marque de reconnaissance envers nos créateurs dont les oeuvres sont maintenant diffusées sur plusieurs plateformes.

— Charles Ohayon, président de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision

Grand Prix de l'Académie

Le Grand Prix de l'Académie 2008 sera remis à Pierre Roy. Ce prix est décerné à une personnalité dont la carrière exceptionnelle a contribué au développement de la télévision d'expression française au Canada.

M. Roy occupe la présidence des Chaînes Télé Astral depuis 1992. Il est responsable de huit chaînes francophones: VRAK.TV, Canal Vie, Canal D, Ztélé, Historia, Séries+, MusiquePlus et MusiMax.

Les Immortels

Par ailleurs, l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision accueillera trois nouveaux Immortels de la télé:

  • La série Tout le monde en parle (2005, 2006, 2007)
  • Valérie Héroux, monteuse de la dramatique Minuit, le soir (2005, 2006, 2007)
  • Marc Béland, pour son interprétation dans Annie et ses hommes (2004, 2005, 2007)

Les Immortels de la télé ont été créés afin d'honorer une émission, un artiste ou un artisan ayant remporté trois Prix Gémeaux dans la même catégorie pour la même émission.

Chaque année, les Prix Gémeaux récompensent la créativité, l'innovation et l'originalité des émissions de télévision québécoises, ainsi que le travail des professionnels de la production, qu'ils oeuvrent devant ou derrière la caméra.

Arithmétique des Prix Gémeaux 2008

Sont en lice :
143 émissions
17 sites web et émissions ou séries originales développées pour les nouveaux médias
576 individus
84 maisons de production
280 professionnels participent au choix des finalistes

Le 23e gala des Prix Gémeaux sera animé par Véronique Cloutier et diffusé sur les ondes de la télévision de Radio-Canada, le dimanche 14 septembre 2008 à 19 h 30.

PartagerHaut de page