Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

Plus

Mise à jour le vendredi 18 janvier 2008 à 13 h 53
Envoyer à un ami

Théâtre

Le combat intérieur

Marie-Thérèse Fortin et René Richard Cyr dans Élizabeth, roi d'Angleterre

Photo: Yves Renaud

Marie-Thérèse Fortin et René Richard Cyr dans Élizabeth, roi d'Angleterre

La pièce Élisabeth, roi d'Angleterre, écrite par le Canadien Timothy Findley et mise en scène par René Richard Cyr, est présentée au Théâtre du Nouveau Monde du 15 janvier au 9 février. Le texte est traduit par René-Daniel Dubois.

Créée une première fois en 2000 au Festival de Stratford, la pièce est montée pour la première fois en français au Théâtre du Nouveau Monde.

C'est l'actrice Marie-Thérèse Fortin qui incarne la reine Élisabeth.

L'histoire se déroule dans la nuit du 22 avril 1616, la veille de l'exécution de l'amant d'Élisabeth par la reine elle-même.

Cette nuit-là, Élisabeth convoque William Shakespeare et sa troupe pour la distraire avant de voir son amant, le comte d'Essex, disparaître de son univers.

Écoutez-moi. Je vous offre un marché. Enseignez-moi à être une femme... et je vous enseignerai à un être un homme, dit la reine Élisabeth à l'acteur Ned, abonné aux rôles de femmes dans les pièces de Sheakspeare. — 

C'est autour de ce thème que tourne la pièce. Déchirée entre sa fonction de reine, qui l'oblige à agir comme un homme, et son statut de femme, Élisabeth s'adresse ainsi à cet acteur, connaisseur de l'âme féminine, pour qu'elle recouvre sa féminité.

Ce dialogue entre la reine et l'acteur Ned, incarné par René Richard Cyr, les conduira-t-il à se réconcilier avec eux-mêmes?

Après le Théâtre du Nouveau Monde, la pièce sera présentée dans plusieurs villes du Québec.

Élizabeth, roi d'Angleterre

Théâtre du Nouveau Monde

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes