Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

+ d'arts et spectacles

Mise à jour le mardi 5 décembre 2006 à 9 h 30
Envoyer à un ami

Théâtre - Polytechnique

La vie de Marc Lépine sur scène

Le Montréalais Adam Kelly est l'auteur et seul interprète de The anorak, qui retrace la parcours du tueur Marc Lépine. Créée il y a cinq ans, sa pièce prend l'affiche à l'Université McGill mercredi, jour du 17e anniversaire de la tragédie de l'École polytechnique.

L'artiste assure que son but est d'honorer la mémoire des 14 victimes. Pendant 90 minutes, il expose la vie trouble de Marc Lépine, sa famille éclatée, son père absent, le rejet vécu dans la cour d'école.

Personnellement, [la pièce] m'a surtout fait me questionner sur ce qui amène des gens à penser que leur vie et celle des autres ne valent plus la peine d'être vécue. — Sylvie Haviernick, soeur d'une des 14 victimes, interviewée par La Presse.

Hommes et femmes séparés

Anniversaire du massacre de Polytechnique

Adam Kelly a soumis la pièce à Sylvie Haviernick, ex-présidente de la Fondation du 6-Décembre et soeur de Maud, tuée par balle. The anorak a le mérite d'aller au-delà du cliché du « tireur fou », trop réducteur à ses yeux, a-t-elle déclaré à La Presse.

À chaque représentation, les spectateurs et spectatrices sont séparés en deux groupes distincts. « Je m'adresse directement aux hommes », dit Adam Kelly. Le spectacle se conclut par une discussion.

En 2004, le quotidien The Gazette a élu cette création solo meilleure production de l'année. The anorak a déjà été présentée à diverses reprises dans une galerie du boulevard Saint-Laurent, dans un théâtre anglo-montréalais et surtout à l'extérieur du Québec.

The anorak est à l'affiche du 6 au 9 décembre 2006 au pavillon Shatner de l'Université McGill, à Montréal.