Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

+ d'arts et spectacles

Mise à jour le samedi 3 juin 2006 à 10 h 23
Envoyer à un ami

Politique étrangère

Harper est irresponsable, selon Roméo Dallaire

Roy Dupuis et Roméo Dallaire

Le général à la retraite Roméo Dallaire accuse le gouvernement conservateur de se comporter de manière irresponsable en matière de politique étrangère.

De passage à Montréal, le sénateur libéral a vivement critiqué la décision du premier ministre Stephen Harper de soumettre au vote des députés de la Chambre des communes la prolongation de la mission canadienne en Afghanistan. M. Dallaire est en faveur de la prolongation de ladite mission, mais il estime que la tenue d'un vote sur la question était purement stratégique et n'avait pour but que de diviser les troupes libérales.

Le général à la retraite a également déploré le fait que le financement additionnel prévu pour la Défense dans le dernier budget fédéral n'entrera en vigueur que dans trois ans. Selon lui, ce délai empêche l'armée canadienne de jouer un rôle significatif à l'étranger, notamment au Darfour et au Congo.

Enfin, Roméo Dallaire a affirmé que Stephen Harper « manquait de courage » dans le dossier de la réforme du Sénat. Il aurait fallu ouvrir la Constitution et procéder à une réforme en profondeur plutôt que de « tripoter à la périphérie » en limitant la durée du mandat des sénateurs, a dit le général. Là encore, le sénateur libéral dénonce une manoeuvre de Stephen Harper pour se faire du capital politique.

M. Dallaire était de passage à Montréal pour présenter un film adapté de son livre J'ai serré la main du diable sur son expérience au Rwanda. L'acteur Roy Dupuis tiendra le rôle du général Dallaire dans cette production canadienne de 10 millions de dollars réalisée par Roger Spottiswoode, auteur de plusieurs films hollywoodiens à succès. Le tournage commencera dans 10 jours à Kigali, capitale du Rwanda. Il sera sur les écrans à l'automne 2007.