Aller au contenu principal

Les travaux débutent dans Saint-Laurent pour bâtir une coopérative de 170 logements

Le chantier vient tout juste d'être lancé. Photo : Radio-Canada/Ivanoh Demers

Un nouvel immeuble de huit étages abritera 169 logements sociaux et abordables dans l'arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal. Les travaux de 65 millions de dollars ont été lancés mardi matin dans un nouveau quartier près de la future station Bois-Francs du Réseau express métropolitain (REM).

Le projet est financé à la fois par les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que par la Ville de Montréal. Si tout va comme prévu, le projet de Coopérative d'habitation laurentienne sera achevé à la fin de 2024 ou au début de 2025, après environ 10 ans de préparation et de travaux.

Le chemin a été parfois long, mais cette pelletée de terre est la preuve aujourd'hui que notre engagement, notre mobilisation et notre ténacité ont porté leurs fruits, a déclaré la présidente de la Coopérative, Rosine Chuedo, mardi.

Le responsable de l'habitation au comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, reconnaît la longueur des délais pour les projets de logements sociaux, mais souligne que des efforts sont déployés pour réduire la bureaucratie.

On peut compter sur un partenaire, le gouvernement du Québec, avec qui on a des discussions constructives en ce moment pour s'assurer que dans le normatif, dans les règles qui sont contraignantes, on réussisse à rendre ça facilitant, a-t-il expliqué mardi.

La première pelletée de terre a eu lieu mardi. Photo : Radio-Canada/Ivanoh Demers

La Coopérative d'habitation laurentienne s'implantera dans un quartier en plein développement avec l'arrivée prévue du REM en 2024.

Environ 15 000 nouveaux citoyens habiteront dans ce secteur, a indiqué mardi le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa. Ce vaste développement comprendra des unités résidentielles, des commerces, des bureaux et de nombreux espaces verts.

Le maire DeSousa et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, souhaitent que le métro desserve le nouveau quartier et soit prolongé jusqu'à la future station du REM. Il s'arrête actuellement à la station Côte-Vertu, plus au sud.

La mairesse Plante était présente pour le lancement officiel des travaux, mardi. Photo : Radio-Canada/Ivanoh Demers

Les logements sociaux et abordables de la Coopérative d'habitation laurentienne seront destinés à des familles et à des personnes seules à faible revenu. Une cinquantaine de ces logements seront attribués à des ménages ayant plusieurs enfants, puisque des appartements de trois, quatre et cinq chambres à coucher ont été prévus.

Jusqu'à 135 des 169 foyers pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la Société d'habitation du Québec, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger.

Les locataires auront accès à une salle communautaire et à un espace vert comprenant entre autres des aires de jeux pour les enfants et des potagers communs.

Le projet, qui vise une certification LEED de niveau Or, sera situé à l'entrée du secteur Bois-Franc, sur le boulevard Marcel-Laurin, dans le prolongement de la nouvelle rue Ernest-Anctil. Une école primaire pouvant accueillir près de 500 élèves sera également bâtie à proximité.

Publicité
​Publicité