Aller au contenu principal

Pourquoi le dosage du vaccin Moderna a-t-il été diminué?

L'administration de doses de rappel de vaccins à ARNm n'est pas autorisée chez les personnes âgées de moins de 18 ans, précise Santé Canada. Photo : La Presse canadienne/AP/Sholten Singer
Un texte de Nassima Way

La dose de rappel du vaccin de Moderna a été réduite de moitié, contrairement à celle de Pfizer en raison, entre autres, du risque de myocardite et de péricardite.

Santé Canada recommande que les personnes âgées de 30 à 69 ans reçoivent une dose de rappel du vaccin Spikevax de Moderna de 0,25 ml pour 50 microgrammes d’ARNm au lieu de la dose complète de 0,5 ml pour 100 microgrammes d’ARNm.

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a affirmé, le 3 décembre, que pour la dose de rappel des personnes âgées de 18 à 29 ans, il est préférable d'utiliser la dose de rappel Cominarty de Pfizer-BioNTech plutôt que la demi-dose de rappel Moderna.

Cette demi-dose contient plus d’ARNm qu’une dose complète du vaccin Pfizer-BioNTech, qui en contient 30 microgrammes.

Le professeur de biochimie et de biologie moléculaire à l'École de médecine Cumming de l'Université de Calgary Antoine Dufour ajoute que, même si la dose de rappel est diminuée, la réponse immunitaire au vaccin Moderna est forte. La logique derrière ça, c'est que, si on donne un peu moins, peut être qu’il y a moins de risques d’avoir des effets secondaires prononcés , précise-t-il.

Il rappelle toutefois que le risque de myocardite ou de péricardite avec ce vaccin est très rare. Sur l’ensemble des doses du vaccin Moderna administrées, 0,002 % de cas de myocardite ou de péricardite ont été signalés, indique Santé Canada.

Par ailleurs, la décision de réduire la dose de rappel du vaccin de Moderna ne touche pas toute la population. Le CCNI recommande que les adultes vivant dans des établissements de soins de longue durée ou autres d’autres milieux de vie collectifs, ceux qui sont immunodéprimés et les personnes âgées de 70 ans et plus reçoivent une dose complète, soit 0,5 ml pour 100 microgrammes d’ARNm.

Publicité
​Publicité