Aller au contenu principal

COVID-19 : 23 nouveaux cas dans les établissements correctionnels de Thunder Bay

Plusieurs dizaines de cas de COVID-19 ont été détectés dans les établissements correctionnels de Thunder Bay depuis le début du mois.  Photo : CBC/Nicole Ireland
Radio-Canada avec CBC

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay signale 32 nouveaux cas de COVID-19 jeudi sur son territoire, dont 21 à la prison du district et deux au Centre correctionnel.

La médecin hygiéniste du district de Thunder Bay, la Dre Janet DeMille, affirme que le service de santé travaille avec les services correctionnels et le ministère du Solliciteur général pour tenter de gérer les éclosions déclarées plus tôt ce mois-ci.

Le 21 janvier, plus de 50 cas avaient été recensés dans les deux établissements.

Ce sont évidemment des épidémies très complexes à gérer. Leur localisation les complique, ainsi que la population touchée, explique la Dre DeMille.

Il s’agit de renforcer autant que possible la prévention et le contrôle des infections, de regrouper les gens, de séparer les personnes infectées de celles qui ne le sont pas.

Dre Janet DeMille, médecin hygiéniste du district de Thunder Bay

Elle mentionne que le dépistage des détenus, y compris ceux qui sont asymptomatiques, se poursuit.

Bill Hayes, président de la section locale du syndicat représentant les employés de la prison de Thunder Bay, précise que 16 des nouveaux cas sont parmi les détenus.

Il ajoute que 18 employés sont toujours considérés comme des cas actifs.

C’est un bond important [du nombre de cas], qu'on espérait éviter, affirme-t-il.

Nous devons être particulièrement vigilants quant à l'endroit où nous plaçons les détenus et aux personnes avec lesquelles ils ont été en contact.

Bill Hayes, président de la section 737 du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario

M. Hayes souligne que la prison doit continuer d'accueillir des détenus malgré l'éclosion, faute d'autres options dans la région et qu'elle compte 87 détenus en date du 28 janvier.

Plusieurs détenus ont été transférés à Toronto pour réduire la population carcérale et freiner la propagation du virus.

Thunder Bay atteint un nouveau sommet de cas actifs

Au cours des 10 derniers jours, on a recensé 197 cas dans le district de Thunder Bay, la majorité dans les deux établissements correctionnels de la région.

Alors que plusieurs régions de la province observent une diminution des infections, Thunder Bay a atteint jeudi un nouveau sommet régional pour le nombre de cas actifs, avec 170.

C’est près de la moitié des cas actifs dans l’ensemble du Nord de l’Ontario, au nombre de 365 en date de jeudi après-midi.

En ce moment, il y a une tendance à l'optimisme dans toute la province quant à la baisse du nombre de cas de COVID-19. Malheureusement, nous sommes l’une des rares régions où le nombre de cas augmente, pour les raisons qu’on connaît, déplore la Dre DeMille.

Un autre sommet a été atteint dans le Nord de l'Ontario, alors que les bureaux de santé publique de la région ont recensé 71 cas.

Santé publique Sudbury et districts a recensé 17 nouveaux cas dans les dernières 24 heures, ainsi que quatre guérisons.

Le Bureau de santé Porcupine a annoncé deux nouveaux cas jeudi matin, dans la région de Hearst et de Hornepayne.

Dans une seconde mise à jour, en début de soirée, le BSP en a ajouté 13 de plus, dont 9 qui sont reliés à l'éclosion au foyer Extendicare de Kapuskasing.

La Première Nation de Constance Lake, situé sur le territoire du BSP, fait état de 12 cas actifs, soit 2 de plus que mercredi.

Le Bureau de santé du Nord-Ouest (BSNO) a pour sa part signalé six nouveaux cas jeudi.

Le BSNO a aussi ajouté à son bilan officiel un cas détecté hier concernant une personne dont l'adresse principale était à l'extérieur de son territoire.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound, de son côté, a ajouté un nouveau cas à son bilan, ainsi qu'une guérison.

Au moment de la publication, Santé publique Algoma et les Services de santé du Timiskaming (SST) n’avait pas annoncé de nouveaux cas.

Les SST indique par ailleurs que 187 doses du vaccin ont été administrées jusqu'à maintenant dans le district.

Publicité
​Publicité