Aller au contenu principal

L'Association franco-yukonnaise réaffirme ses priorités en marge des élections fédérales

Une trentaine de personnes étaient présentes à la 37e assemblée générale de l'AFY, le 21 septembre 2019. Photo : Radio-Canada/Claudiane Samson
Un texte de Claudiane Samson

L’Association franco-yukonnaise a tenu samedi sa 37e assemblée générale annuelle devant une trentaine de membres et d’observateurs. L'organisme en a profité pour rappeler ses priorités en marge des élections fédérales.

L'événement a également permis de présenter les nombreuses activités tenues au cours de l'année dans les domaines de la culture, de l'immigration et du tourisme.

Réaffirmer les priorités

La Table des leaders de la Francophonie du Yukon, qui regroupe les 12 organismes francophones du territoire, a notamment préparé et distribué à l’assemblée un dépliant citant les priorités de la francophonie au niveau fédéral.

La Table des leaders de la Francophonie du Yukon a publié un dépliant intitulé Agir pour alimenter les discussions avec Franco-Yukonnais auprès des candidats aux élections fédérales. Photo : Radio-Canada/Claudiane Samson

Le dépliant est un condensé du document Agir élaboré il y a quelques années pour présenter aux différents ordres de gouvernements un aperçu de la communauté francophone et de ses enjeux.

Parmi ces priorités figurent entre autres la modernisation de la Loi sur les langues officielles, un investissement accru en éducation en français, l’immigration francophone, dont l’intégration des travailleurs temporaires, de même que l’indexation du financement des communautés francophones.

La santé à l’avant-plan

Les services de santé en français, un dossier qui suscite de vives discussions depuis longtemps au territoire, sont également abordés parmi les priorités du document Agir.

On y demande, par exemple, de soutenir le développement de points de service en santé en français.

En ouverture d’assemblée, le ministre territorial responsable de la Direction des services en français, John Streicker, a affirmé que ce dossier avance au territoire.

« Nous collaborons avec l’hôpital de Whitehorse, qui vient d’embaucher une personne pour développer ses services en français », explique-t-il.

Le ministre responsable de la Direction des services en français, John Streicker, a confirmé lors de l'assemblée générale annuelle de l'Association franco-yukonnaise l'engagement du territoire envers l'octroi de services de santé en français. Photo : Radio-Canada/Claudiane Samson

Le gouvernement continue de travailler avec l’AFY et le Partenariat communauté en santé au développement d’un modèle de centre de santé bilingue.

John Streicker, ministre responsable de la Direction des Services en français

Au cours des prochains jours, le projet de centre de santé bilingue doit d’ailleurs être au coeur d’une discussion entre la haute direction du ministère de la Santé et des Affaires sociales, des représentants du milieu de la santé en milieu minoritaire au pays et le Partenariat communauté en santé du Yukon, selon la directrice du PCS, Sandra St-Laurent.

« On a une personne désignée au sein du ministère de la Santé et Affaires sociales pour travailler avec nous sur ce dossier-là et [...] on travaille vraiment à la mise en oeuvre », précise-t-elle.

Sandra St-Laurent est directrice du Partenariat communauté en santé, qui travaille à la création d'un centre de santé bilingue. Photo : Radio-Canada/Claudiane Samson

On a des éléments de bonne pratique identifiés pour intégrer au centre de santé bilingue et là, on parle vraiment de gouvernance.

Sandra St-Laurent, directrice du Partenariat communauté en santé

Sandra St-Laurent ne croit pas que les élections fédérales auront un impact sur le projet puisque, explique-t-elle, Santé Canada a déjà identifié la création de nouveaux points de service comme prioritaires.

Le ministre John Streicker affirme de son côté que les élections ne ralentissent pas le travail, mais il note que la campagne ne permet pas de conclure d’ententes officielles entre les deux ordres de gouvernement.

À écouter :

Les aînés : une priorité pour l’Association franco-yukonnaise

Élections à l’AFY

Lors des élections de l’Association franco-yukonnaise, Jeanne Beaudoin a été reconduite sans opposition au poste de présidente. Les autres membres élus au conseil d’administration sont Jean-Pascal Ladroue, Josée Belisle, Stephan Poirier, Davy Joly, Marielle Veilleux et Marie-Stéphanie Gasse.

La directrice générale de l'Association franco-yukonnaise, Isabelle Salesse (gauche), accompagnée du nouveau conseil d'administration: Josée Belisle, Jeanne Beaudoin (présidente), Marielle Veilleux, Stephan Poirier, Marie-Stéphanie Gasse, Davy Joly et Jean-Pascal Ladroue. Photo : Radio-Canada/Claudiane Samson
Publicité
​Publicité