Aller au contenu principal

Un projet de loi privé envisagé pour la Grande Place de Rimouski

Plans de Réseau Sélection pour la Grande Place  Photo : Courtoisie Réseau Sélection

Les députés du Salon bleu pourraient donc décider du sort du projet de Réseau Sélection, qui est bloqué pour l'instant par sept propriétaires riverains refusant d'y donner leur accord.

Selon M. LeBel, il est possible de procéder avec cette démarche, même si l'échéancier sera serré d'ici l'ajournement de la session parlementaire, en juin. L'unanimité des quatre partis politiques sera par contre nécessaire.

Harold LeBel a bon espoir qu'il réussira à convaincre les autres partis d'appuyer le projet de loi en raison, notamment, de l’appui populaire en faveur du projet de revitalisation.

On est dans des délais très, très serrés; j’ai besoin que ça aille bien presque partout, à toutes les étapes, mais on devrait réussir, parce que […] je le vois, le grand consensus.

Harold LeBel, député de Rimouski

Le projet de loi devra être déposé par la Ville de Rimouski à l’Assemblée nationale en étant parrainé par un député. Il sera également soumis au ministère des Affaires municipales, qui donnera son avis sur la question.

Un projet de loi similaire avait également été utilisé en 2010, quand Groupe Sélection a voulu construire les deux tours de la résidence pour aînés le Havre de l'Estuaire.

D'après les informations de Denis Leduc

Publicité
​Publicité