Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Surf des neiges - Slalom géant parallèle - Finale
Le Suisse Schoch surprend, Sylvestre 12e
 
Manon Gilbert

15 février 2002 – Seul Canadien qualifié pour la finale du slalom géant en parallèle de surf des neiges, le Québécois Jérôme Sylvestre a été éliminé dès le premier tour. Le Québécois de 22 ans prend toutefois le 12e rang puisque son temps de 36,86 secondes en qualifications jeudi, bon pour la sixième place, sert de classement pour les victimes des huitièmes de finale.

Trente-sixième au classement de la discipline en Coupe du monde, le Suisse Philipp Schoch a créé toute une surprise en remportant la médaille d'or. En finale, Schoch a défait le Suédois Richard Richardson, champion du monde de la discipline en 1999. L'Américain Chris Klug a décroché la médaille de bronze.

D'ailleurs, Sylvestre était jumelé à Klug en huitièmes de finale. L'Américain de 29 ans, qui a subi une transplantation du foie en juillet 2000, a remporté la première manche avec une avance de 31 centièmes. Lors de la deuxième, Klug avait pris les commandes, mais Sylvestre n'a jamais lâché. Et ça a porté fruit puisque le Bromontois a franchi la ligne d'arrivée en premier, mais avec un avantage de seulement 26 centièmes de seconde.

Cinq petits centièmes ont empêché Sylvestre de poursuivre la compétition, mais le surfeur peut dire mission accomplie parce qu'il a largement atteint ses objectifs olympiques. Sylvestre visait simplement une qualification pour la finale, mais sa sixième place jeudi, devant des vétérans du circuit de la Coupe du monde, a été la cerise sur le sundae.

Une piste difficile

La piste de Park City a fait la vie dure aux surfeurs. La neige dure et travaillée a entraîné de nombreux dérapages et sorties de piste chez les favoris. En quarts de finale, le meneur au classement de la Coupe du monde, le Slovène Dejan Kosir, et le Français Mathieu Bozzetto, troisième à ce même classement, ont tous deux chuté et ont été éliminés.

Déjà au premier tour, les trois premiers en qualifications, le Suisse Gilles Jacquet, l'Autrichien Alexander Maier, petit frère du champion skieur Hermann, et le Suédois Daniel Biveson avaient subi le même sort que Sylvestre.

Chez les femmes, la Française Isabelle Blanc, victime d'une chute à Nagano, a racheté sa 22e place en décrochant la médaille d'or devant sa rivale de toujours et compatriote, Karine Ruby, gagnante de 62 médailles d'or en Coupe du monde. L'Italienne Lidia Trettel a enlevé la médaille de bronze.





Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page