Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Surf des neiges - Demi-lune
Razzia américaine, le Canadien neuvième
 
Manon Gilbert

11 février 2002 – 11 février 2002 – La demi-lune est l'une des épreuves les plus spectaculaires des Jeux olympiques et lundi, à Park City, les Américains ont volé le «show» en décrochant les trois premières places à la grande joie des 12 000 spectateurs.

Ross Powers s'est offert tout un cadeau d'anniversaire, lui qui célébrait ses 23 ans dimanche, en raflant la médaille or. Ses compatriotes Danny Kass et Jarret Thomas ont remporté respectivement l'argent et le bronze.

Trevor Andrew, seul Canadien parmi les 12 concurrents qualifiés pour la finale, a terminé neuvième, avec 38,6 points. L'athlète de 22 ans a chuté après sa rotation de 900 degrés lors de sa première descente. Il s'est bien repris lors de son deuxième essai, mais ses sauts manquaient de hauteur et il a mis la main par terre à l'atterrissage de sa dernière voltige.

Ses coéquipiers Brett Carpentier, Daniel Migneault et Mike Michalchuck, qui n'ont pas franchi les qualifications, ont terminé loin derrière, respectivement en 22e, 26e et 27e positions sur un total de 34 participants.

Dépité au bas de la piste, Carpentier a tenté d'expliquer sa contre-performance. «Je ne sais pas ce qui s'est passé. J'étais déséquilibré tout le temps. Je n'ai rien montré de bon.»

Vertigineux

Quatrième à s'élancer lors de la première descente, Powers, médaillé de bronze à Nagano, a mis toute la gomme avec des figures d'une amplitude à vous donner le vertige. Ses rotations de 720 degrés, son MacTwist et ses «grabs» parfaitement exécutés lui ont valu la plus haute note décernée, 46,1 points.

Les surfeurs avaient deux essais pour épater les juges. La meilleure note des deux parcours classait les participants. Powers et Kass (42,5 pts) ont mis la barre haute après la première descente et personne n'a été en mesure de leur enlever l'or et l'argent. Par contre, Thomas a joué un vilain tour à son compatriote Tommy Czeschin en le délogeant de la troisième position lors de son deuxième essai. Czeschin a finalement pris le sixième rang.

En qualifications, les chutes ont été nombreuses, les surfeurs poussant la machine à fond, tentant le tout pour le tout. Carpentier et Migneault avaient pourtant réussi des manoeuvres difficiles, des rotations de 540, 720 et 900 degrés, mais ils ont été incapables d'atterrir sur leur planche. Ils ont amélioré leur score au deuxième parcours, mais ce ne fut pas suffisant.

Les surfeurs bénéficiaient de deux essais pour tenter de se qualifier pour l'épreuve ultime. Les six premiers du premier parcours passaient automatiquement en finale. Les autres revenaient pour une deuxième manche et encore là, les six premiers accédaient à la finale.



Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page