Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Ski de fond - Dopage
Trois dopés exclus des Jeux
 
Jean-Patrick Balleux

24 février 2002 - Le Comité international olympique a dévoilé la liste des athlètes qui ont échoué à un test antidopage dans les derniers jours des Jeux olympiques de Salt Lake City. Au nom de l'Espagnol Johann Muehlegg, qui faisait l'objet de rumeurs depuis quelques heures, s'est ajouté ceux de deux autres spécialistes du ski de fond, les Russes Larissa Lazutina et Olga Danilova.

Les conséquences pour les fautifs sont fâcheuses. Non seulement Lazutina et Muehlegg sont-ils déchus de leur titres décrochés respectivement aux épreuves de 50 et 30 km classique, mais ils sont aussi exclus des Jeux sur-le-champ. Quant à Danilova, qui ratera aussi la cérémonie de clôture pour la même raison, elle a été disqualifiée du 30 km classique.

Le fondeur espagnol d'origine allemande termine donc les Jeux avec deux médailles d'or au lieu de trois. Il a été trouvé coupable à la darbepoétine le 21 février, une substance interdite dont les effets sont identiques à ceux de l'EPO.

En ce qui concerne Lazutina, 36 ans, elle n'avait pu prendre le départ du relais il y a deux jours, après qu'un test sanguin ait révélé un taux d'hémoglobine trop élevé. Malgré cet incident qui a fait un tollé en Russie et la perte de sa médaille d'or du 30 km, la fondeuse russe réussit tout de même à se sauver de Salt Lake City avec deux médailles d'argent au cou, en 15 km départ en ligne et à la poursuite 5km. Malheureusement, elle sera privée du titre de l'athlète féminine la plus titrée de l'histoire des Jeux d'hiver.



Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page