Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Ski alpin - Descente messieurs
Strobl et Kjus détrônent Eberharter
 
Jean-Philippe Cipriani

10 février 2002 – Déjà sacré roi de la descente en Coupe du monde cette année, Stephan Eberharter n'aura cependant pas de trône olympique. Son coéquipier de l'équipe autrichienne, Fritz Strobl, ainsi que le Norvégien Lasse Kjus, l'ont devancé de brillante façon dimanche.

Sorti immédiatement après Eberharter, en tête, Strobl a démarré en trombe. Son dessein était clair: la médaille d'or. Il l'a obtenue en signant une performance parfaite sur la piste de Snowbasin, un parcours à la fois très technique et spectaculaire dans un site enchanteur. Strobl, qui avait terminé 11e à Nagano en 1998, a bouclé la descente en 1 min 39 s 31/100.

Deux concurrents plus tard, Kjus épatait la galerie en devançant un Eberharter qui, visiblement, ne s'attendait pas à un tel scénario. L'Autrichien, premier au classement général de la Coupe du monde, pourra se reprendre dans les épreuves de slalom plus tard dans les Jeux.

Longtemps dans l'ombre de l'équipe autrichienne, particulièrement de Hermann Maier, Strobl, 29 ans, revendique huit victoires en Coupe du monde au cours de sa carrière. Sur la piste Grizzly, il a su maîtriser sa puissance grâce à un bon appui sur les carres pour décrocher la victoire.

Ed Podivinsky a signé la meilleure performance canadienne avec le 24e rang. Darin McBeath et David Anderson ont respectivement terminé 32e et 38e. Meilleur temps lors de l'entraînement la veille, le Français Pierre-Emmanuel Dalcin était en voie de signer une excellente performance lorsqu'il a perdu un ski à quelques mètres de l'arrivée.

Le départ de l'épreuve a été retardé d'une quinzaine de minutes après que le dernier ouvreur eut fait une chute dans un filet de protection.



Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page