Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Jeux olympiques - Dopage
Sept athlètes bannis des Jeux
 

8 février 2002 – Sept athlètes olympiques ont appris vendredi qu'ils ne pourront participer aux compétitions des Jeux pour cause de dopage. À quelques heures de la cérémonie d'ouverture, l'Agence mondiale antidopage a rendu publique la liste des 27 athlètes qui ont échoué à ses tests.

Parmi eux, on retrouve quatre fondeurs finlandais: Harri Kirvesniemi, Virpi Kuitunen, Milla Jauho et Mika Myllyla. La planchiste italienne Carmen Ranigler et le Polonais Ireneusz Zamlynski ont aussi, selon les résultats, fait usage de stéroïdes. La skieuse de fond russe Natalia Baranova-Masalkina est également du nombre des bannis, puisqu'elle a été convaincue de dopage à l'erythropoïétine (EPO). Aucun Canadien n'a été pris en défaut.

Sur les quelque 3639 contrôles effectués, 1621 concernaient des sports olympiques d'hiver. L'AMA précise que parmi les 27 athlètes convaincus de dopage, 16 ont été sanctionnés, un autre a reçu un avertissement – Mathias Ohlund, le défenseur des Canucks de Vancouver – alors que les cas de quatre athlètes sont actuellement étudiés par leur fédération nationale respective. L'identité de ceux-ci est inconnue, mais l'on sait que deux sont des gymnastes américains qui ont consommé de la marijuana, en plus d'un lutteur hongrois et d'un marin brésilien.

Au total, a fait savoir le président de l'AMA, Dick Pound, moins de 1 % des contrôles se sont avérés positifs, ce qui va, dit-il, à l'encontre de l'idée généralement répandue.



Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page