Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Hockey sur glace - Messieurs - Canada 5 - États-Unis 2
50 ans plus tard... l'OR !
 
Jean-François Chabot

24 février 2002 - Cinquante longues années d'attente ont pris fin avec la victoire du Canada 5 à 2 dimanche face aux États-Unis. L'or olympique revient au pays pour la première fois depuis 1952. Joe Sakic et Jarome Iginla ont été les grandes vedettes de ce triomphe tant attendu.

Wayne Gretzky l'avait promis. Il a tenu parole. Plus personne ne voudra plus jamais critiquer ses choix, ni sa détermination. Dans une rencontre âprement disputée, le Canada a livré sa meilleure prestation du tournoi. Sakic avec deux buts et deux passes s'est avéré la bougie d'allumage de l'attaque canadienne.

Le Canada est devenu champion olympique pour la sixième fois de son histoire. Depuis le temps que l'on se vantait d'avoir les meilleurs joueurs du monde, la preuve est enfin faite. Martin Brodeur a fait honneur à son statut de vedette, en offrant un autre solide match. Souhaitons qu'il nous soit donné de revoir du hockey de cette qualité à Turin, en 2006!

Physique et intense

Le Canada a connu un très bon début de rencontre. Les joueurs se sont rapidement impliqués sur le plan physique pour prendre position en territoire adverse. Les occasions de marquer n'ont cependant pas été bien nombreuses. Cherchant le jeu parfait, les Canadiens ont souvent effectué une passe de trop.

Le premier revirement du match a conduit au premier but. Doug Weight a effectué une passe du bout du bâton qui a envoyé Tony Amonte dans une descente à deux contre un. Amonte a choisi de tirer pour battre Brodeur à sa gauche.

Ce but a semblé fouetter le Canada, qui s'est aussitôt remis en marche. À 14:50, Paul Kariya a créé l'égalité sur une passe de Chris Pronger, qui récoltait un premier point dans le tournoi. À noter que sur cette séquence, Mario Lemieux a eu la présence d'esprit de laisser passer la rondelle à la faveur de Kariya mieux placé que lui pour prendre un bon tir.

À 18:33, Jarome Iginla donnait les devants au Canada avec son deuxième but du tournoi sur des aides de Joe Sakic et Simon Gagné.

Ça reste serré

En deuxième, Theoren Fleury a raté une belle occasion d'ajouter à l'avance des Canadiens. Il a pris la rondelle en zone neutre, et après deux feintes magistrales, Fleury n'a pas été capable de soulever la rondelle par-dessus Richter, son coéquipier des Rangers.

Richter a réalisé un autre arrêt difficile face à Kariya, la rondelle terminant sa course contre le patin droit du gardien. Le Canada a ensuite bénéficié d'un avantage numérique de deux hommes pendant 68 secondes. Mario Lemieux a notamment raté un filet grand ouvert, et se demande probablement encore comment la rondelle est demeurée à l'extérieur du filet américain. Brendan Shanahan a aussi été frustré par Richter.

Une pénalité à Al MacInnis a permis aux États-Unis de créer l'égalité 2 à 2, avec moins de cinq minutes à écouler au deuxième tiers. Le tir de Brian Rafalski a dévié sur le bâton du défenseur Chris Pronger pour tromper Martin Brodeur.

C'est également en supériorité numérique, à 18:19, que Joe Sakic a replacé le Canada en avant avec un tir des poignets imparable. Ed Jovanovski et Rob Blake ont participé à l'action.

Confirmation

En troisième, le Canada a démontré que la meilleure défensive demeure encore l'attaque. Pressant constamment le jeu, les Canadiens ont forcé les défenseurs des États-Unis à hâter leurs gestes. Jarome Iginla est venu bien près de fournir le but d'assurance, mais son tir a légèrement manqué de précision. On a aussi vu Ryan Smyth charger le filet de Richter, sans succès.

Iginla s'est bien repris en inscrivant le but libérateur à 16:01, sur des passes de Yzerman et Sakic. Son tir a été partiellement bloqué par Richter, mais a poursuivi son chemin tout juste au-delà de la ligne rouge. Sakic couronnait la performance canadienne avec son deuxième but de la rencontre, celui-là au terme d'une échappée.

La réaction de Wayne Gretzky et des joueurs du Canada faisait plaisir à voir. Les millionnaires nous ont permis, le temps d'un grand match, de nous réconcilier avec notre sport préféré. Le Canada est champion !



Buts
Période
ÉQUIPE
NOMTEMP
1
USA
11 AMONTE, Tony (39 WEIGHT, Doug/5 POTI, Tom)
08:49
1
CAN
9 KARIYA, Paul (44 PRONGER, Chris/66 LEMIEUX, Mario)
14:50
1
CAN
12 IGINLA, Jarome (91 SAKIC, Joe/21 GAGNE, Simon)
18:33
2
USA
3 RAFALSKI, Brian (9 MODANO, Mike/16 HULL, Brett)
15:30
2
CAN
91 SAKIC, Joe (55 JOVANOVSKI, Ed/4 BLAKE, Rob)
18:19
3
CAN
12 IGINLA, Jarome (19 YZERMAN, Steve/91 SAKIC, Joe)
16:01
3
CAN
91 SAKIC, Joe (12 IGINLA, Jarome)
18:40
Tirs aux buts
Période
CAN
USA
11110
21714
3119
Total3933
Pénalités
Période
ÉQUIPE
NOMTEMP
1
CAN
27 NIEDERMAYER, Scott
03:03
1
CAN
74 FLEURY, Theo
10:03
2
USA
16 HULL, Brett
09:27
2
USA
33 MILLER, Aaron
10:19
2
CAN
2 MACINNIS, Al
14:40
2
USA
97 ROENICK, Jeremy
16:30
3
CAN
19 YZERMAN, Steve
13:43

COMPOSITION D'ÉQUIPE - (H)

GARDIENS
CAN

NO
NOM
20
BELFOUR, Ed
30
BRODEUR, Martin
31
JOSEPH, Curtis

JOUEURS
CAN

NO
POSITION
NOM
2
D
MACINNIS, Al
3
D
BREWER, Eric
4
D
BLAKE, Rob
9
F
KARIYA, Paul
11
F
NOLAN, Owen
12
F
IGINLA, Jarome
14
F
SHANAHAN, Brendan
19
F
YZERMAN, Steve
21
F
GAGNE, Simon
25
F
NIEUWENDYK, Joe
27
D
NIEDERMAYER, Scott
37
F
PECA, Mike
44
D
PRONGER, Chris
52
D
FOOTE, Adam
55
D
JOVANOVSKI, Ed
66
F
LEMIEUX, Mario
74
F
FLEURY, Theo
88
F
LINDROS, Éric
91
F
SAKIC, Joe
94
F
SMYTH, Ryan
COMPOSITION D'ÉQUIPE - (H)

GARDIENS
USA

NO
NOM
1
DUNHAM, Mike
30
BARRASSO, Tom
35
RICHTER, Mike

JOUEURS
USA

NO
POSITION
NOM
2
D
LEETCH, Brian
3
D
RAFALSKI, Brian
5
D
POTI, Tom
6
D
HOUSLEY, Phil
7
F
TKACHUK, Keith
9
F
MODANO, Mike
10
F
LECLAIR, John
11
F
AMONTE, Tony
12
F
ROLSTON, Brian
13
F
GUERIN, Bill
16
F
HULL, Brett
18
F
DRURY, Chris
20
D
SUTER, Gary
24
D
CHELIOS, Chris
28
F
DEADMARSH, Adam
33
D
MILLER, Aaron
39
F
WEIGHT, Doug
48
F
YOUNG, Scott
61
F YORK, Mike
97
F
ROENICK, Jeremy




Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page