Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca











Profil du sportProfil des athletesHoraires

Hockey sur glace - Dames - Canada 3 - États-Unis 2
Une revanche en or !
 
Jean-François Chabot

21 février 2002 - Quatre ans et quatre jours après avoir vu les Américaines rafler le premier titre olympique en hockey féminin, le Canada a finalement savouré une douce revanche en battant ses grandes rivales 3 à 2. Les Canadiennes récoltent l'or en terrain ennemi et en dépit d'un arbitrage douteux.

Du coup, elles font oublier les huit matchs préparatoires au cours desquels elles s'étaient chaque fois avouées vaincues. Face à l'adversité, la troupe de Danièle Sauvageau a joué avec un calme et une détermination à toute épreuve.

Après sept conquêtes du titre de championnes du monde, le Canada ajoute enfin une médaille d'or olympique. Plusieurs joueuses de l'équipe nationale, dont Danielle Goyette, ont probablement disputé le dernier match olympique de leur carrière. Quelle sortie princière !

Sans complexe

Les Canadiennes ont très bien amorcé le match face à leurs ennemies jurées. Jouant avec confiance et aplomb, elles se sont même offert le luxe d'inscrire le premier but de la rencontre.

Caroline Ouellette a ouvert la marque à 1:45, en saisissant le retour du tir de Cherie Piper qui venait de surgir de l'arrière du filet protégé par Sara DeCosta. Il s'agissait du premier but alloué par la gardienne américaine depuis le début du tournoi.

Le Canada a ensuite eu maille à partir avec l'arbitre américaine Stacey Livingston qui a décerné aux Canadiennes rien de moins de huit pénalités mineures de suite! Certaines de ses décisions s'avéraient pour le moins douteuses. On se demande d'ailleurs comment il se fait qu'elle ait pu officier une finale impliquant son pays d'origine.

En fin de première, le Canada s'est défendu deux fois à trois contre cinq. C'est le moment qu'a choisi Kim St-Pierre pour se signaler avec quelques beaux arrêts.

On ne lâche pas

Les États-Unis ont finalement tiré avantage d'une supériorité numérique pour créer l'égalité. À 1:49 de la deuxième période, le tir de la ligne bleue de Tara Mounsey a été devié deux fois par Cammi Granato et Katie King avant de se retrouver derrière St-Pierre, qui n'a eu aucune chance d'effectuer l'arrêt.

Deux minutes plus tard, un bel échange à trois a été couronné par le but de Hayley Wickenheiser, qui a bondi sur le retour du tir de Danielle Goyette pour redonner l'avance au Canada. Après avoir défendu quatre autres infériorités, le but libérateur a été inscrit. À 19:59, Jayna Hefford a offert un coussin très important en déjouant De Costa pour porter la marque à 3-1.

En troisième période, le Canada a livré une belle démonstration de jeu défensif. Kim St-Pierre, élue meilleure gardienne du tournoi, a été remarquable face aux assauts répétés des États-Unis. Les Américaines ont profité d'un autre jeu de puissance pour réduire l'écart à un but.

Les 74 dernières secondes ont alors paru interminables... mais l'or a son prix que les Canadiennes ont payé ! Bravo!



Droits d'auteur Écrivez-nous! L'équipe de Radio-Canada à Salt Lake City retour en haut de la page