Logo Radio-Canada

Après 33 ans à la barre du Téléjournal, Bernard Derome tire sa révérence.



Vous avez un message à lui adresser? Des souvenirs à partager?
N'hésitez pas, écrivez!
Commentaires
1 décembre 2009 - 19:15
Vous êtes un très grand homme, j'aimerai en faire autant!

Bonne et Heureuse retraite!
Envoyé par Mathieu Haché, Nouveau-Brunswick
23 novembre 2009 - 16:41
Merci M. Bernard Derome

Merci pour les généreux moment de télévision.
Les soirées d'élections magnifique.
Longue vie et santé.
Envoyé par Diane Blais, Les Côteaux
22 novembre 2009 - 21:50
Vous êtes un homme qui a enrichi le Québec, nos vies et vous allez encore le faire longtemps!
Merci
Steve
Envoyé par Steve Parisé, Montréal
2 octobre 2009 - 23:14
Merci! Bonne retraitre!
Mais vous devriez nous faire une petite visite à la prochaine soirée des élections... Sinon la soirée sera longue et plate.
"Si la tendance se maintient..."
Envoyé par Jean Brodeur, Quebec
30 septembre 2009 - 18:08
Cher Bernard, bonjour.
A des milliers de kilomètres loin de vous, et dans ma petite ville Algérienne, Relizane, j'ai suivi, pendant plusieurs années, tous vos journaux télévisés, grave à TV5 monde et parce que j'aime le Québec.
Et j'ai été là, devant mon petite écran, quand vous avez fait vos adieux, et ça été un grand choc pour moi !!! Parce que je ne peux pas continuer a regarder le journal sans vous et de rêver du Québec aussi sans vous....
Monsieur Bernard, vous êtes quelqu'un de très respectable.
Lazreg d'Algérie.
Envoyé par Lazreg Larbi, Relizane - Algérie
11 septembre 2009 - 13:42
Mr Derome.
Quel plaisir de vous revoir à l'émission de Kent Nagano .
Vous êtes un homme honnête et intègre .
Votre célèbre citation: si la tendance se maintient , on aura une belle relève car vous savez donné à vos collègues la rigueur journalistique !
Merci à vous !
Envoyé par Claire Thibaudeau, Sherbrooke
1 septembre 2009 - 21:16
Cher Monsieur Derome

Je veux vous souhaiter une agréable retraite bien méritée d'ailleurs. J'ai ressenti un certain soir d'élections, une tristesse de voir à quel point des gens pouvait être mesquins à votre endroit. Celui qui faisait les gorges chaudes ne vous arrivait même pas à la cheville car il n'était qu'un simple LECTEUR de nouvelles. Vous aurez sûrement reconnu la personne à qui je fais allusion.
Envoyé par Serge Martel, Saint-Lambert
20 août 2009 - 21:51
Cher Bernard vous etiez devenu un familier. Ca ne nous rajeunit pas.
Vous faites partie des Quebecois, que meme un Thierry Ardisson ne se serait moque de votre accent, qui n'est pas Quebecois, comme celui de beaucoup qui ont recu une bonne instruction, une bonne formations.
Bonne chance et beaucoup de succes dans le parcours a venir.
Sincerement
Reza-Ali Aliabadi
Envoyé par R.A. R.A. Aliabadi, Westmount
6 août 2009 - 00:24
Bravo Bernard pour ta carrière...
Tu étais le meilleur (même si Bruno récoltait les trophés)

Comme moi, passe une bonne retraite

Claude Guertin
Envoyé par Claude Guertin, Laval (anciennement de Rouyn)
18 juillet 2009 - 17:44
Bonjour Bernard!
Il y a 9 ans déjà, en entrant à Radio Canada, après 23 années passée à Radio Québec, quelle chance j'ai eu de travailler avec toi plusieurs mois pour une émission d'une heure sur la santé.
De retour du Mont Mégantic, je me souviens encore qu'on as bien faillis tous mourir sur la route en essayant de dépasser un camion.
Quelle perte c'aurais été.
J'ai toujours admiré ton altruiste, ton soucis de savoir si on avait assez de travail etc.
Même sans travailler ensemble, on se saluait encore des années après.
J'ai eu la chance de retravailler avec toi, sur ta dernière série d'entrevues, avant ton départ (définitif ?)
Merci pour ton humanité.
Bonne retraite à St-Adolphe
Au plaisir
Robert Girard
Envoyé par Robert Girard, Montréal
7 juillet 2009 - 05:33
Bonjour Monsieur Derome,
Peut-être que vous me reconnaîtrez? J'ai travaillée à la Coop de Radio-Canada dans les années 70 et 80, j'ai aussi été maquilleuse dans les années 80. Je suis installée en France depuis 2005 et lorsque je recevais TV5 je pouvais vous regardez et avoir des informations pertinentes car ce n’est pas le cas ici... les infos sont très centrées sur la France. Depuis un an je ne reçois plus TV5 donc je ne savais pas que vous aviez quitté, je vous souhaite une très belle retraite.
Merci de m'avoir lu.
Bonne journée
Envoyé par Manon Déziel, Angoulême, France
9 juin 2009 - 16:57
Mr Derome.
Tous les soirs , avec beaucoup de préparation, vous avez contribué à nous rendre les nouvelles de façon intéressante.
Une entrevue qui m'a fascinée fut celui avec Harper.

Je pense que plusieurs, comme moi ,furent heureux de vous entendre dire tout haut ce qu'on espérait.
Je vous cite: répondez à ma question Mr Harper!
Envoyé par Claire Thibaudeau, Sherbrooke
9 juin 2009 - 13:33
Félicitations M. Derome pour votre durée. Vous avez été pendant
25 ans mon plus important LIEN avec l'ACTUALITÉ PROVINCIALE,
NATIONALE, ET MONDIALE.(en tant que quantiré et qualité).
J'avais un beau-frère au Liban pendant le pire de la guerre,
vous étiez notre principal lien fiable. J'ai une fille qui est
journaliste à Radio-Canada Ottawa , elle est sur vos traces.
Il M'EST IMMOSSIBLE de voir votre entrevue avec Anne-Marie Dussault , vous pouvez peut-être faire quelque chose....
Encore félicitations et Merci gl
Envoyé par Gilles Langlois, Rimouski
30 mai 2009 - 22:32
Merci pour ces belles années.Perfection,rigueur,information de haut calibre.que de belles années
en votre compagnie. Merci.
Envoyé par Yves Bédard, Trois-Rivières
30 mai 2009 - 17:28
Bonsoir,

Bernard derome vous etes le plus grand des animateur
télé car grace a vous l'information a etait claire nette et précise
j'ai un pincement au coeur depuis que vous ete partit du téléjournal
j'espére vou y revoir un jour

Decaen Corentin 12,5
Envoyé par corentin Decaen, Pont de l'arn france
22 mai 2009 - 18:55
Bernard Derome vous êtes et vous avez été un chef d'antenne et journaliste extraordinaire au cours de ces années félicitation et bonne retraite tout comme moi, si jamais vous passez a St- Calixte je serais heureux de vous remercier pour tout ce que vous avez accompli, et si l a tendance se maintient........ à plus . Lau.....Den.
Envoyé par Lauréat Skelling, St-Calixte
22 mai 2009 - 14:09
Bravo M. Derome.
Votre mise en garde face à l'éffritement du vrai journalisme d'hier soir n'est certainement pas tombé dans l'oreille du sourd. Je vous félicite de votre professionnalisme car il est digne d'un grand courage. Le Québec ce doit de vous en remercier, et puis en quise de bonne fois face à votre travail dévoué face au public québecois, nous resterons toujours vigilant sur la qualité et la validité de l'information qu'on nous fourni, et nous nous mobiliserons en votre honneur, si nescessaire.

Bonne chance.

Hasta la proxima !
Envoyé par Nic Cote, Montreal
22 mai 2009 - 10:25
Du "haut" de mes 28 ans, Bernard Derome est, pour moi, pratiquement synonyme d'information. Mais aussi synonyme de rigueur, de ton approprié, de respect, d'humanité et de sensibilité.

Tristement, notre société est faite de telle façon qu'on attend toujours que les gens nous quittent pour leur rendre hommage. C'est un privilège que de pouvoir le faire tandis que vous êtes encore bien là.

Je vous souhaite d'avoir du plaisir dans vos prochains projets, dont je serai extrêmement heureux de regarder la diffusion.

Tout simplement, M. Derome, MERCI, et à la prochaine!
Envoyé par Nicolas Girard T., Québec
22 mai 2009 - 01:12
Bonjour, J'aimerais vous féliciter pour votre brillante carrière et à l'occasion de la réception de la médaille d'honneur de l'assemblée nationale.
Sachez que, s'il y a mobilisation pour la survie de Radio Canada, j'y participerai avec honneur pour la survie de cette institution. Sachez votre message lancé hier à la population sera reçu avec attention. Radio-Canada ne MOURRA JAMAIS...

BRAVO !!!
Envoyé par Mama Douka, Montréal
9 mai 2009 - 03:18
merci et bon repos amitie de france
Envoyé par Michel Leroux, France
6 avril 2009 - 09:23
Merci, M. Derome pour toutes ces années où vous avez donné le meilleur de vous-même. Je vous souhaite une retraite pleinement satisfaisante.

Et je nous souhaite que vous ayez l'occasion de transmettre à ceux qui vous suivront, surtout les plus jeunes, les valeurs de rigueur, d'exigence et de professionnalisme qui ont caractérisé votre action au long de votre carrière.

Je nous souhaite particulièrement que ces valeurs se transmettre à ceux et celles qui sont en charge de la technique car on y constate de plus en plus d'erreurs agaçantes et que j'estime indignes d'une télévision comme celle de Radio-Canada, qui se doit d'être un symbole d'excellence et un modèle pour tous les autres , comme vous l'avez éré vous=même dans votre domaine.

Hubert Gaudry
Québec
Envoyé par Hubert Gaudry, Québec
27 mars 2009 - 18:02
je suis fort decue chaque fois que je me leve tot <<7heure> pour regarder le tele journal sur tv5et dene plus vous voir l homme deja je ne suis certainement pas la seule!!! et puis vos infos etaient toujours clair l accent toujours plaisant a l oreille !bon il faut s y faire
je vous souhaite une bonne retraite le temps passe si vite !!
je connais un tout petit peu votre pays y est beaucoup d amis je suis francaise et je suis une mamie........................ qui avait beaucoup de plaisir a entendre et voir
gardez vous bien colette


Envoyé par Colette GIRARD, cannes France
16 mars 2009 - 21:47
M. Derome,

Vous allez en rire, mais le moment de votre carrière qui m'a marqué le plus est lorsque vous avez annoncé le décès du fantaisiste Romé Pérusse.

Vous l'avez fait avec toute la déférence et la dignité que cette triste (mais ambiguë) tâche demandait. Vous avez si justement utilisé le terme " gaudriole " dans votre topo. C'était d'un professionnalisme à couper le souffle.

Bravo!
Envoyé par Guy Lussier, Laval
9 mars 2009 - 19:37
BONJOUR MONSIEUR BERNARD DEROME, je vous ai découvert lors de mes fréquents voyages en Amérique du Nord,je suis logisticien, je déplore le fait que je n'aurai plus l'occasion de vous voir lors du Téléjournal, que j'appréciai hautement! C'est en Côte-d'Ivoire où je suis en ce moment que je me suis apperçu(grâce à TV5MONDE) que vous n'êtes plus aux affaires! Qu'à cela ne tienne, vous êtes si grand! Si professionnel! A titre personnel, ce qui me touche, c'est votre façon si particulière, vous les Québécois, vous les Canadiens de vous positionner dans le monde qui m'éblouit! Sans bruit ni tintamare, votre Pays, le Canada, êtes dans le G8! Vous, monsieur Bernard Derome, sans flagornerie, êtes parmi les tops anchormen du monde! Vous n'êtes plus aux affaires, mais votre emprunt demeure!C'est ce que l'Eternel,notre Dieu, vous a permis d'incruster dans la mémoire collective du monde! Que notre créateur bénisse vous et votre famille, qu'il vous guide dans tous vos pas! Le travail est de l'homme, la victoire est de l'Eternel,notre Dieu! Enfin, sachez que, dans tout ce que vous férez désormais, la sagesse a l'avantage du succès.
COACH.
Envoyé par VAL AZAGOH KOUADIO, ABIDJAN, CÔTE-D'IVOIRE.
16 février 2009 - 21:53
Merci M. Derome vous avez été fidele a tous vos telespectateurs ontarariens. on vous manquera c'est certain car nous sommes habitués de vous regarder tous les soirs.
Lucie Séguin
Curran, Ontario
Envoyé par Lucie Seguin, Curran
2 février 2009 - 16:35
Je vous remercie au part de moi, et de ma famille. Avec les hommes, comme vous, je crois que la Société Radio Canada (et comme même la CBC) est un réseau de la première classe. Le Téléjournal ne sera pas la même chose, mais le continuera avec
les bonnes mains de Céline Galipeau. Moi, je parle le français comme la seconde langue (je parle aussi l'espagnol et l'allemand et bien-sûr l'anglais). J'ai appris pendant mes années vingt à Genève, Suisse. Mes deux filles sont des étudiantes de programme d'immersion française. Nous vous avons regardé souvent sur les ondes. Merci pour de bon travail. Bonne chance et bonne courage dans l'avenir.
Envoyé par Robert Townsend, Victoria, Colombie-brit.
29 janvier 2009 - 07:53
Monsieur Derome,
Je cherche depuis des jours les mots pour vous écrire, il me semble que tout a été dit. Je suis québécoise et demeure en Espagne, religieusement chaque matin je vous regardais sur TV5. Lorsque mes visiteurs québécois, et ils sont nombreux, me demandent à quelle heure on se lève demain matin, je leur réponds:" Avec Bernard à 8 h pour le télejournal". J'aurais envie de faire un copier coller du commentaire de monsieur Michaud de Madrid car il a traduit exactement ma pensée à votre sujet et à celui de Céline et Pascale. Moi aussi j'espère bien vous revoir dans une quelconque émission. Bonne chance dans le futur et si vous prévoyez un voyage en Espagne, je serai votre guide volontiers. P.S. Je me demande si vous aurez le temps de lire toutes ces marques d'amour, je suis la 1446ième.
Envoyé par Céline Côté, Séville, Espagne
28 janvier 2009 - 12:27
Bonsoir M.Derome,

Merci pour votre grand professionalisme, soir après soir,

Je vous dis : À LA PROCHAINE!
Envoyé par Sylvain Sauro, Boucherville
20 janvier 2009 - 11:17
Monsieur Derome, pour moi, vous avez été la VOIX du Québec et du Canada pour tous ceux qui vivent à l'étranger. Comme dit ma soeur Pascale, qui vit aussi en Espagne, "Bernard Derome, c'est comme si quelqu'un rentrait dans ton salon pour te raconter les nouvelles".
Quand j'ai commencé à écouter TV5, c'était Gilles Goujon qui faisait le Téléjournal. Puis, vous même avez repris la barre jusqu'a la fin. Je me suis donc rappelé du monsieur que je voyais à la télé quand j'étais tout jeune au Canada. Depuis ce jour, j'ai toujours essayé d'enregistrer le Téléjournal (écourté), retransmi assez tôt (08:00h), pour être certain de ne pas le rater.
Je regrette de ne plus pouvoir entendre votre ton naturel et familier qui était unique.
Mais j'admire aussi le travail de Céline et de Pascale que je ne manquerai pas de voir tous les jours.
Quand à Radio-Canada, je suis vraiment fier de la représentation qu'on fait de notre pays. Que ce soit pour longtemps.
Merci pour votre effort et j'espère qu'on vous laissera réapparaître dans une quelconque émission spéciale.

Gilles Michaud, Madrid
Envoyé par Gilles Michaud, Madrid
18 janvier 2009 - 20:45
Pendant toute ces années vous avez faites la différence en ce qui attrait a l'information, merci pour toutes ces bonnes années et bonne chance dans tout ce que vous entreprendrez Pierre.
Envoyé par Pierre Bertrand, St Agathe des Monts
18 janvier 2009 - 17:04
C'est tout simple mais avec le coeur, merci Bernard Derome

Monique Thérien, Arrondissement Outremont
Envoyé par Monique Thérien, Outremont
16 janvier 2009 - 21:34
Monsieur Derome, vous avez été une personne qui faisait partie de notre famille depuis quelques années. Le jour où vous avez fait votre discours à la télé, j'ai eu un pincement au coeur car on a pris l'habitude de vous voir chaque jour. C'est la vie, mais je tiens quand même à vous dire qu'avec votre travail et vos efforts vous avez enrichi les connaissances de chacun et chacune. Vous étiez d'une grande utilité pour moi vu la nature de mon travail. Merci pour votre présence, Merci pour votre professionnalisme et bonne retraite.
Sihem Saidani
Envoyé par Sihem Saidani, Laval
16 janvier 2009 - 16:57
Cher M. Derome,
Mon regret de vous voir prendre la retraite "si tôt", c'est que maintenant que mes deux plus jeunes, maintenant bien établis dans des domaines journalistiques, ont décider de finalement prendre la langue de "Derome" au sérieux, ils ne pourrons pas apprendre par l'exemple en vous écoutant, en vous regardant, et comme leur père, simplement en souriant avec vous lors des bonnes nouvelles.
Bonnes années nombreuses à l'ombre des feux .
Envoyé par Robert LaRoche, Halifax
16 janvier 2009 - 16:05
M. Derome vous nous manquerez. Je vous trouvais credible dans tout ce que vous accomplissiez. Bonne retraire et j'espere vous revoir de temps en temps a l'ecran pour des emissions speciales.
Envoyé par Pauline Giguere, St-charles Borromee
15 janvier 2009 - 14:55
Monsieur Derome,
Vous avez été "la référence" en information. Quel professionnalisme, quelle présence!
Bonne retraite!
Envoyé par Cécile Veilleux, Sainte-Justine
14 janvier 2009 - 22:25
En tant que femme j'ai deux téléromans depuis très longtemps. Le téléjournal et le hockey. Je me souviens, jeune avec mon père, Bernard Derome était LA référence en information. Sans doute le seul à ne jamais effleuré le sensastionnel, vous avez garder l'esprit de critique du journaliste et vous nous l'avez transmit.. de père en fille dans mon cas...
Merci, merci, merci.
Et nous espèrons tous vous revoir de la façon qu'il vous plaira!
Envoyé par Valériane Beauleiu, Notre-Dame de Montauban
14 janvier 2009 - 20:00
Salut Bernard,
J'aimerais simplement souligner comment ce fut agréable de travailler avec toi et tous les autres "pro's" du métier sur les soirées d'élections à l'antenne radio-Canada.
Jean-Pierre Lalonde
Aiguilleur retraité de Radio-Canada.
Envoyé par Jean-Pierre Lalonde, Saint-Hubert
13 janvier 2009 - 09:13
M. Bernard Derôme,Le temps est l"occasion idéale de souligner vos nombreuses et belles qualités, et de vous dire 'MERCI' vous avez fait bénéficier tous ceux qui ont la chance de vous entendre et de vous côtoyer MEILLEURES RETRAITE Que ce début soit d'une des plus belles de votre vie...
Envoyé par Marie Reine Pare, Laval
12 janvier 2009 - 14:41
La Presse Internationale ne devrait jamais laisser partir un journaliste de ta trempe.Le monde du journaliste te manquera a tout jamais.Je refuse d'admettre que tu puisses avoir un remplacant.
Je m'en souviens comme si c'etait de la maniere que tu m'inspirait et m'aidait dans mon jeune age a comprendre la politique et apprendre a remettre en question ceux qui se croyaient ou se faisaient appeler JOURNALISTE.
Salut
frantzbernier
Envoyé par Frantz Bernier, Roselle,New Jersey
11 janvier 2009 - 17:48
Bonne et belle retraite à vous Monsieur Derôme,
je me joins aux bons mots de Monsieur Charron que je viens de lire dans la revue La Semaine. C'est d'ailleurs dommage que je n'aie jamais lu d'article en profondeur à votre sujet dans ce magazine qui est le seul hebdo que je fais entrer dans ma famille.

Vous avez un peu aidé notre tâche de parents par votre rigueur et par l'élan de votre énergie. Classe et Classe dans toutes vos interventions. Un point qui, n'en doutez pas, agit dans la vie de ceux qu'on ¨élève¨.

Cordialement,

Janette et Serge
Envoyé par Janette Paquin, Québec
11 janvier 2009 - 03:32
Merci ?! Bin oui, merci !

T'as été impeccable et remarquable, pendant tout ce temps; c’est simplement incroyable et t’était tellement agréable.
Bernard Derome; tu as contribué à faire de ma société, une communauté plus vive et plus lucide, mieux informée et conséquemment mieux articulée.

C'est bien là, le privilège qu'offre habituellement un formidable chef d'État, à ses gens.

Mes salutations et tous mon respect, au meilleur allié qu’a connue ma société.

Si ce n’est avant toi, d'un certain Lévesque …

SBR
Envoyé par Simon-B. Robert, Montréal
10 janvier 2009 - 20:12
Je vous souhaite une très belle année,la meilleure celle qui arrive et les autres qui suivent à vous et à votre famille.Je vous souhaite un bon anniversaire aussi.Vous êtes un grand homme dans tous les domaines Monsieur Bernard Derome.Beaucoup de chance dans tout.
Envoyé par Sonia Boudjerida, Brossard
10 janvier 2009 - 07:23
Mr. Derome merci d'avoir accompli votre travail avec tant de passion vous etes un modele a suivre
Je me trompe peut-etre mais mme galipeau a appris de vous car elle vous remplace a merveille
merci encore et bonne retraite
livain richard
Envoyé par Livain Richard, Saint-Quentin
10 janvier 2009 - 02:22
Monsieur Derome,

vous avez toujours été le pont entre le Québec et l'Asie pour moi.
Vous retrouver régulièrement via TV5 me permettait non seulement d'avoir une information juste mais surtout via un québécois de grande classe et de grande culture.
Votre départ laisse un grand vide.
Bon repos dans les Laurentides où je me retrouve l'été. On m'a dit qu'on pouvait vous y retrouver fidèlement le dimanche sur le perron de l'église de Saint-Sauveur.
Souhaitant un jour vous y serrer la main, je vous exprime toute ma gratitude.

Frédéric Hurteau
Envoyé par Frédéric HURTEAU, Phnom Penh
9 janvier 2009 - 22:17
Vous avez certainement reussi a garder le statut quo. Essayez maintenant de trouver la cle pour sortir de cette chambre forte, maintenant que vous n`etes plus dans le decor. Bonne chance, sincerement.
Envoyé par Jean-Jacques Rousseau, Montreal
9 janvier 2009 - 16:50
J'ai deux garcons qui sont maintenant adolescents.Il y a quelques années , je constatais que leur connaissances à propos de l'actualité internationale était bien en deca que ce que je souhaitais.J'ai alors négocié avec eux qu'ils pourraient se coucher plus tard en semaine si on écoutait en famille le téléjournal de 22 heures. Ils ont accepté , la première manche était donc gagnée. Par contre il fallait les y intéresser, cela relevait de vous sans que vous le sachiez...et bien vous avez réussi. Bravo et merci pour votre beau travail.
Envoyé par Denis Huard, St-Bruno
8 janvier 2009 - 00:10
Bernard Derome
Fut comme un bon vieux rhum;
Il nous faisait siroter la nouvelle,
mauvaise comme belle,
en y laissant a la derniere lampee
son sourire inegale.
Bravo, bonne "retraite" et de biens bons sushi
P.S. Je ne connais pas encore l'endroit des accents sur mon nouveau Mac
Envoyé par Jean-Luc Gravel, St-Omer de l'Islet
7 janvier 2009 - 21:32
Monsieur Derome,
J'ai suivi avec attention, les nouvelles a tous les soirs et croyez moi vous avez su donner le ton a tous les événements que vous avez commenté,les
nouvelles ne serons plus les mêmes sans vous.
Je suis convaincu que Madame Céline Galipeau sera à la mesure, mais nous garderons un grand vide.
Bonne retraite et profitez bien de la vie
Rodrigue Ross Sept-Iles
Envoyé par Rodrigue Ross, Sept-Iles
7 janvier 2009 - 14:59
Bonjour M. Derome. Merci pour tous ces généreux moments que vous m'avez donné tout au long de votre passage à R-C. Vous avez été un modèle de rigueur. J'ai bien aimé votre dernière entrevue sur le retour des annnées concernant votre travail. Mission accomplie... Julien Girard
Envoyé par Julien Girard, Saint-Pie
7 janvier 2009 - 08:54
Merci,merci,merci,merci....et encore merci.
Envoyé par Patrick Dubeau, St-hubert
6 janvier 2009 - 16:36
Bonjour,Pendant 33 ans moi aussi,je vous écoutait,religieusement,à Laval et au Sud,pincement au coeur de votre départ.
Lundi,j'étais là avec Céline,elle sera a la hauteur.
Bonne retraite,nous sommes tellement heureux,après avoir besogné fort.
Colette Brochu
Envoyé par Colette Brochu, Vimont
Commentez






* Tous les champs sont obligatoires.


Le mot de la fin du dernier Téléjournal de Bernard Derome
Le dernier Téléjournal de Bernard Derome en photos
Bernard Derome - Au coeur de l'information
La soirée électorale de Radio-Canada en photos