ACCUEIL         ÉQUIPE         COORDONNÉES          POUR NOUS JOINDRE             ARCHIVES




Chargement...
Veuillez patienter.

    

<LE POINT, janvier 2006>
Pour consulter les archives de l'émission, choisissez une catégorie de reportages et un mois en cliquant sur les menus déroulants ci-dessous.

- et -
 


Cloué au sol
(31 janvier 2006) - Il y a 10 mois, Bombardier fondait tous ces espoirs dans le développement d'un nouvel avion régional de plus de 100 places, la CSeries. Le syndicat aussi, puisqu'il avait accepté de faire des concessions pour que ce projet soit un grand succès.

On estimait alors le marché à 5800 appareils, pour des ventes de 250 milliards de dollars américains jusqu'en 2022. À ce jour, aucun avion n'a été vendu, ce qui explique que le fabricant suspende le développement du programme.

Bombardier Aéronautique demeure quand même un chef de file dans la construction des appareils régionaux, dont il est l'inventeur. Depuis le début des années 90, ses grands succès, comme ses appareils à 50, 70 et 90 places, l'ont propulsé au troisième rang mondial des constructeurs d'avions.

En 2004, Bombardier Aéronautique a livré 329 avions, pour un chiffre d'affaires de 7,9 milliards de dollars américains.

Quelles seront les conséquences de l'abandon de la CSeries? Bombardier Aéronautique réussira-t-elle à développer d'autres marchés?

Dominique Poirier en discute avec Pierre Beaudoin, président et chef de l’exploitation de Bombardier Aéronautique, et Bernard Landry, professeur à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal et ancien premier ministre du Québec.
Cloué au sol
 

La Bolivie et la mer
(31 janvier 2006) - Le Chili et la Bolivie viennent d'élire de nouveaux présidents qui pourraient peut-être parvenir à régler un vieux conflit entre les deux pays: celui de l'accès à la mer pour la Bolivie, perdu lors de la guerre du Pacifique à la fin du 19e siècle.

C'est une vieille histoire, mais qui est d’une importance extrême pour les Boliviens. Pour une fois, les signaux venant de chacun des deux pays sont positifs, et la Bolivie se remet à rêver de son littoral perdu.

Avec les changements politiques dans la région, les Boliviens retrouveront-ils leur bord de mer? Le correspondant de Radio-Canada pour l’Amérique latine, Jean Michel Leprince, explique le contentieux entre la Bolivie et le Chili.
La Bolivie et la mer
 

Saquer la SAQ!
(30 janvier 2006) - La Société des alcools du Québec (SAQ) s'est retrouvée au cœur d'un scandale, en décembre dernier, quand le quotidien La Presse a révélé qu’elle avait invité plusieurs de ses fournisseurs européens à augmenter leurs prix peu avant les fêtes.

En échange de cette augmentation, la SAQ a reçu une ristourne de 2,5 %, destinée à contrer l'impact négatif de la hausse du dollar canadien par rapport à l'euro sur son chiffre d'affaires.

Une majorité de fournisseurs aurait refusé la proposition de la société d’État, arguant que la baisse des prix de ses vins sur les tablettes lui permettrait de rattraper la concurrence australienne et américaine. La SAQ a initialement nié les faits, avant d'annoncer une baisse du prix de quelques centaines de vins européens.

Toujours selon le quotidien montréalais, on retrouve dans les procès-verbaux du conseil d'administration de la société d’État une allusion explicite à la pratique qui consiste à ne pas laisser les consommateurs profiter automatiquement de la baisse du taux de change.

La haute direction de la SAQ sera appelée à rendre des comptes au gouvernement Charest sur cette pratique controversée de fixation des prix. Certains pensent d'ailleurs que des têtes pourraient tomber au cours des prochaines semaines. Dominique Poirier en discute avec le sommelier François Chartier.
Saquer la SAQ!
 

Le Projet KARE
(30 janvier 2006) - Le procès de l'homme soupçonné d'être le plus grand tueur en série de l'histoire canadienne, Robert Pickton, vient de s’ouvrir à New Westminster, en Colombie-Britannique. L’homme de 56 ans est accusé du meurtre de 27 femmes, dont plusieurs toxicomanes ou prostituées.

L'affaire Pickton a provoqué une remise en question du travail des policiers devant les meurtres de travailleuses du sexe. Que peuvent-ils faire pour protéger la vie de ces femmes? Une partie de la réponse pourrait se trouver dans l'ADN. L’ADN des prostituées, mais aussi de leurs clients.

Dans la région d'Edmonton, le Projet KARE est l'unité d'enquête qui tente de faire la lumière sur les meurtres et les disparitions de prostituées. Depuis 1975, 25 personnes, pour la plupart des travailleuses du sexe, y ont été tuées. Le projet KARE a recours à l'ADN pour protéger les victimes potentielles. C'est une des premières escouades à adopter une telle méthode en Amérique du Nord.

Comme l’explique Cathy Senay, cette pratique innovatrice mène toutefois les enquêtes sur le terrain glissant de la protection de la vie privée.
Le Projet KARE
 

Le suicide assisté
(27 janvier 2006) - Marielle Houle, cette femme de 60 ans qui a reconnu avoir aidé son fils atteint de sclérose en plaques à se suicider en septembre 2004, vient de connaître sa peine. Elle était passible de 14 ans de prison, mais elle a plutôt été soumise à 3 ans de probation.

Plus tôt cette semaine, elle avait affirmé avoir agi par amour pour son fils, qui lui avait demandé son aide. Le juge qui a entendu sa cause a souligné qu'une peine de prison était beaucoup trop cruelle dans cette affaire. Il a ajouté qu'il s'agissait d'un cas unique, et que la peine imposée ne pouvait servir de modèle.

Reste que le système judiciaire canadien est de plus en plus confronté à des causes de suicides assistés. Il y a plus de 12 ans, la Cour suprême s'était prononcée contre ce recours extrême. Depuis, les pressions sociales se font toutefois sentir pour la tenue d'un débat national approfondi sur cette question très émotive.

Dominique Poirier en discute avec le juge Jean-Louis Beaudoin, de la Cour d'appel du Québec.
Le suicide assisté
 

Bulletin de campagne: l'après-scrutin
(27 janvier 2006) - Au cours de la campagne électorale fédérale, Le point a présenté tous les vendredis un Bulletin de campagne avec Daniel Lessard, animateur des Coulisses du pouvoir, et Dennis Trudeau, journaliste, ancien animateur de la CBC et jeune retraité. Pour le dernier, place à l'après-scrutin.

Quatre jours après qu’un gouvernement conservateur minoritaire ait été porté au pouvoir, quelles sont les leçons à tirer de ces élections générales fédérales? Quelle évaluation peut-on faire de la période de transition actuelle et des premiers pas du premier ministre désigné, Stephen Harper, à Ottawa?

Daniel Lessard et Dennis Trudeau analysent la situation, puis ils parlent du lendemain de veille au Parti libéral du Canada avant d’identifier la gaffe de la semaine et de donner leurs notes de la semaine en compagnie de Céline Galipeau.
Bulletin de campagne: l'après-scrutin


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Autopsie d'une défaite électorale
(26 janvier 2006) - Après un peu plus de 12 ans au pouvoir, le Parti libéral du Canada a essuyé une première défaite lors d’un scrutin général fédéral, et il se retrouvera maintenant dans l’opposition. Les conservateurs de Stephen Harper formeront le prochain gouvernement, un gouvernement minoritaire, à Ottawa.

Il est bien difficile de ne pas accepter le verdict du peuple lors des élections. Il n’en demeure pas moins qu'une défaite laisse toujours des traces. Et les libéraux doivent aujourd’hui panser leurs plaies.

Pour faire l'autopsie d'une bataille électorale perdue, Dominique Poirier reçoit Liza Frulla, qui était ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable de la Condition féminine dans le cabinet de Paul Martin et qui a été défaite dans la circonscription québécoise de Jeanne-Le Ber.
Autopsie d'une défaite électorale


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

À l'heure du Hamas
(26 janvier 2006) - À peu près personne ne s'attendait à ce que le Hamas prenne le pouvoir à sa première participation à des élections législatives palestiniennes. Groupe terroriste pour certains, mouvement de pression pour d'autres, il a obtenu la majorité absolue avec 76 des 132 sièges.

Le parti islamiste est donc appelé à former, seul, le prochain gouvernement. Cette victoire-surprise du Hamas n’est pas sans soulever plusieurs questions, tant en Israël qu’en Occident.

Qu'est-ce qui arrivera au processus de paix au Proche-Orient? Le Hamas renoncera-t-il à la violence et à la destruction de l’État Israël, des conditions sine qua non pour les Occidentaux, comme pour les Israéliens? Fera-t-il preuve de tolérance?

C’est maintenant l’incertitude dans cette région du globe, et les observateurs se demandent si la paix y est encore possible.

Dominique Poirier analyse la situation avec l’animateur de l’émission Enjeux, le journaliste Jean-François Lépine, qui a été correspondant de Radio-Canada à Jérusalem de 1988 à 1990.
À l'heure du Hamas


Hyperlien

Proche-Orient: la spirale de la haine
Dossier de Radio-Canada.ca

 

Maux d'enfants
(25 janvier 2006) - Au Québec, 2000 enfants pris en charge par la Direction de la protection de la jeunesse sont littéralement ballottés d'une famille d'accueil à une autre. Or, l'automne dernier, le gouvernement a présenté une série d'amendements à la loi pour assurer une plus grande stabilité dans leur vie.

Ces changements à La Loi sur la protection de la jeunesse sont débattus cette semaine en commission parlementaire. On cherche à trouver la solution au bien-être de ces enfants.

Louise Beaudoin et Luc Tremblay présentent celle mise de l'avant par l'Ontario, dont s'inspire, du moins en partie, le Québec.

Dominique Poirier discute ensuite avec la présidente-directrice générale de la Fédération des familles d'accueil du Québec, Huguette Blais.
Maux d'enfants
 

Harper, l'homme
(24 janvier 2006) - Stephen Harper est parvenu à mettre fin à la longue traversée du désert de la droite canadienne. Au cours des prochains mois, le 22e premier ministre de l'histoire du pays devra tout de même composer avec un gouvernement minoritaire qui sera sous haute surveillance.

Au Québec, les attentes sont grandes, en particulier sur la question du déséquilibre fiscal. Lors de la campagne électorale, le chef du Parti conservateur a en effet promis de régler cette situation et de faire davantage de place au Québec sur la scène internationale.

Achille Michaud et France Dauphin présentent un portrait de Stephen Harper, qui devient le premier premier ministre du Canada à provenir de l'extérieur du Québec depuis Joe Clark, il y a 27 ans.

Dominique Poirier s'entretient ensuite avec trois des dix nouveaux élus conservateurs du Québec, Maxime Bernier, Jean-Pierre Blackburn et Josée Verner, trois personnes qui pourraient bien se retrouver dans le futur cabinet Harper.
Harper, l'homme


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des citoyens: les communautés culturelles et les élections
(20 janvier 2006) - Lors de la dernière campagne électorale fédérale, en 2004, Le point avait donné la parole aux électeurs, une initiative qui avait été grandement appréciée. Cette année, Le point des citoyens revient tous les vendredis.

Pour le dernier de la série, la parole est aux communautés culturelles, qui représentent un poids considérable et souvent déterminant dans plusieurs circonscriptions urbaines.

Traditionnellement, les électeurs des groupes ethniques se rangent en grand nombre derrière le Parti libéral du Canada. Cette année toutefois, plusieurs se prépareraient à rompre avec cette tradition.

Louise Beaudoin et France Désourdy ont rencontré à Montréal des citoyens d'origines arabe et haïtienne, deux communautés dont le vote est plus imprévisible que jamais.
Le point des citoyens


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Bulletin de campagne: le dernier droit
(20 janvier 2006) - Au cours de la campagne électorale fédérale en vue du scrutin général du 23 janvier prochain, Le point présentera tous les vendredis un Bulletin de campagne avec Daniel Lessard, animateur des Coulisses du pouvoir, et Dennis Trudeau, journaliste, ancien animateur de la CBC et jeune retraité.

Il reste moins de trois jours avant que les électeurs se rendent aux urnes pour choisir le prochain gouvernement fédéral. La fin de la campagne est vraiment ouverte, et tout est encore possible. Il y a notamment du mouvement en Ontario et au Québec, les deux provinces les plus peuplées du pays.

Daniel Lessard et Dennis Trudeau analysent la situation, puis ils identifient la gaffe de la semaine, le bon coup de la semaine et la meilleure performance de la campagne avant de noter les chefs des quatre grands partis fédéraux sur leur performance des sept derniers jours en compagnie de Céline Galipeau.
Bulletin de campagne


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des chefs: Jack Layton
(19 janvier 2006) - Dans moins d’une semaine, les Canadiens se rendront aux urnes pour choisir qui les représentera à la Chambre des communes et qui formera le prochain gouvernement fédéral.

En vue de ce scrutin général du 23 janvier, Le point présente des entrevues en profondeur avec les chefs des quatre grands partis fédéraux: le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique (NPD), le Parti conservateur (PC) et le Parti libéral du Canada (PLC).

Pour la dernière entrevue du Point des chefs, Bernard Derome a rencontré à Edmonton celui dont l'objectif à peine voilé est l'élection d'un autre gouvernement minoritaire afin que son parti conserve un pouvoir de négociation aux Communes: le chef du NPD, Jack Layton.
Le point des chefs: Jack Layton


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des chefs: Gilles Duceppe
(18 janvier 2006) - Dans moins d’une semaine, les Canadiens se rendront aux urnes pour choisir qui les représentera à la Chambre des communes et qui formera le prochain gouvernement fédéral.

En vue de ce scrutin général du 23 janvier, Le point présente des entrevues en profondeur avec les chefs des quatre grands partis fédéraux: le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique (NPD), le Parti conservateur (PC) et le Parti libéral du Canada (PLC).

Pour la troisième entrevue du Point des chefs, Bernard Derome a rencontré à Montréal celui qui présente son parti comme le meilleur garde-fou pour les électeurs québécois: le chef du Bloc, Gilles Duceppe.
Le point des chefs: Gilles Duceppe


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des candidats
(17 janvier 2006) - Tous les mardis d'ici la fin de la campagne électorale, la 39e de l’histoire du pays, Le point présentera un débat entre des candidats des quatre grands partis fédéraux sur divers enjeux qui pourraient avoir un impact sur le résultat du scrutin du 23 janvier prochain.

La campagne électorale fédérale tire vraiment à sa fin. Dans 6 jours, plus de 22 millions d'électeurs seront appelés aux urnes. Des luttes s'annoncent toujours serrées dans plusieurs des 301 circonscriptions du pays.

Les sondages, comme la plupart des observateurs, en arrivent toutefois maintenant à la même conclusion: à moins d'un revirement soudain, les conservateurs seraient sur le point de reprendre le pouvoir à Ottawa.

Pour cet ultime Point des candidats avant le scrutin général, Dominique Poirier reçoit Lawrence Cannon, candidat conservateur dans Pontiac, Michel Gauthier, candidat bloquiste dans Roberval-Lac-Saint-Jean, Yvon Godin, candidat néo-démocrate dans Acadie-Bathurst, et Jean Lapierre, candidat libéral dans Outremont.
Le point des candidats


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Peur d'Harper?
(16 janvier 2006) - L'Ontario est toujours une province clé pour qui aspire au pouvoir à Ottawa. C’est habituellement là que se font ou se défont les gouvernements fédéraux. C'est d’ailleurs l'Ontario qui avait permis à Paul Martin de sauver la mise lors des dernières élections, il y a un an et demi, après une lutte souvent serrée.

En cette dernière semaine de la campagne électorale fédérale, le chef conservateur, Stephen Harper, souhaite pouvoir consolider son avance et remporter la bataille de l'Ontario. Les sondages les plus récents montrent que les libéraux y ont 10 points de retard sur ses troupes. En fait, tout pourrait se jouer dans 25 circonscriptions.

Les conservateurs espèrent bien faire une percée dans la province la plus populeuse du pays, comme du temps de Brian Mulroney, en 1984. Stephen Harper n’y était pas parvenu lors du dernier scrutin général, mais les Ontariens sont-ils disposés cette fois à lui donner une majorité?

Marc Godbout a parcouru la province afin de prendre le pouls des électeurs.
Peur d'Harper?


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Bulletin de campagne: le vent qui tourne
(13 janvier 2006) - Au cours de la campagne électorale fédérale en vue du scrutin général du 23 janvier prochain, Le point présentera tous les vendredis un Bulletin de campagne avec Daniel Lessard, animateur des Coulisses du pouvoir, et Dennis Trudeau, journaliste, ancien animateur de la CBC et jeune retraité.

Au déclenchement de la campagne, certains pensaient que l'on arriverait au même résultat: un gouvernement minoritaire. En ce moment, non seulement l'avance des conservateurs se confirme, mais elle augmente et on ne peut même plus exclure qu'ils puissent former un gouvernement majoritaire.

Daniel Lessard et Dennis Trudeau analysent la situation, puis ils identifient la gaffe de la semaine et le bon coup de la semaine avant de noter les chefs des quatre grands partis fédéraux sur leur performance des sept derniers jours en compagnie de Céline Galipeau.
Bulletin de campagne: le vent qui tourne


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des citoyens: les Autochtones et les élections
(13 janvier 2006) - Lors de la dernière campagne électorale fédérale, en 2004, Le point avait donné la parole aux électeurs, une initiative qui avait été grandement appréciée. Cette année, Le point des citoyens revient tous les vendredis.

Pour le quatrième de la série, la parole est aux Autochtones, qui ne participent pas beaucoup au processus politique en général. Leurs chefs redoublent donc d'effort pour inciter les membres de leurs communautés à prendre part en grand nombre au scrutin général fédéral du 23 janvier.

Historiquement la participation électorale des Autochtones est beaucoup plus faible que dans le reste de la population. Mais cette année, l'enjeu est de taille. Juste avant le déclenchement de la campagne électorale, le gouvernement de Paul Martin a en effet conclu une entente de 5 milliards de dollars pour améliorer leurs conditions de vie.

Achille Michaud et France Dauphin se sont rendus au Manitoba prendre le pouls des Autochtones.
Le point des citoyens: les Autochtones et les élections


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des chefs: Stephen Harper
(12 janvier 2006) - Dans moins de deux semaines, les Canadiens se rendront aux urnes pour choisir qui les représentera à la Chambre des communes et qui formera le prochain gouvernement fédéral.

En vue de ce scrutin général du 23 janvier, Le point présente des entrevues en profondeur avec les chefs des quatre grands partis fédéraux: le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique (NPD), le Parti conservateur (PC) et le Parti libéral du Canada (PLC).

Pour la deuxième entrevue du Point des chefs, Bernard Derome a rencontré à Halifax celui que les derniers sondages donnent gagnant: le chef du PC, Stephen Harper.
Le point des chefs: Stephen Harper


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des chefs: Paul Martin
(11 janvier 2006) - Dans moins de deux semaines, les Canadiens se rendront aux urnes pour choisir qui les représentera à la Chambre des communes et qui formera le prochain gouvernement fédéral.

En vue de ce scrutin général du 23 janvier, Le point présente des entrevues en profondeur avec les chefs des quatre grands partis fédéraux: le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique (NPD), le Parti conservateur (PC) et le Parti libéral du Canada (PLC).

Pour donner le coup d'envoi au Point des chefs, Bernard Derome a rencontré le chef du PLC et premier ministre sortant, Paul Martin, à Toronto.
Le point des chefs: Paul Martin


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Un dernier débat déterminant?
(10 janvier 2006) - Les chefs des quatre grands partis fédéraux ont croisé le fer pour la dernière fois avant le scrutin général du 23 janvier. Gilles Duceppe, Stephen Harper, Jack Layton et Paul Martin se sont adressés directement aux électeurs une ultime fois pour tenter de gagner leur confiance. L'éthique et l'unité nationale ont échauffé les échanges.

Selon les derniers sondages, il reste environ 10 % d'électeurs qui n'ont toujours pas arrêté leur choix en vue des élections. Le dernier débat des chefs a-t-il eu un impact sur ces indécis? Qui les a séduits à cette occasion?

Dominique Poirier en discute avec deux d'entre eux, les Montréalais Patrick Leclair, 26 ans, et Daniel Summers-Lépine, 24 ans. Le premier hésitait entre le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique et le Parti vert avant le débat, alors que le second se disait complètement indécis entre les conservateurs, les néo-démocrates et les libéraux.

Pour analyser la soirée plus en profondeur, elle reçoit ensuite trois passionnés de politique: Céline Hervieux-Payette, sénatrice libérale, de même que Luc Lavoie, ancien conseiller politique de Brian Mulroney, et Jean-François Lisée, ancien conseiller politique de Lucien Bouchard et de Jacques Parizeau.
Un dernier débat déterminant?


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Les secrets du non
(9 janvier 2006) - Voilà qui tombe bien mal pour le Parti libéral du Canada (PLC). À deux semaines du scrutin général du 23 janvier, Normand Lester et Robin Philpot lancent Les secrets d'Option Canada, livre dans lequel ils affirment que plusieurs candidats et personnalités reliés au PLC ne peuvent plus plaider l'ignorance sur les activités de cet organisme lors de la campagne référendaire de 1995.

Les deux auteurs publient de nombreux documents, contrats, comptes de dépenses et factures qui prouvent, selon eux, qu'une grande partie des 4,8 millions de dollars alloués à Option Canada il y a 10 ans a été dépensée en contravention de la loi référendaire du Québec et possiblement aussi des règles d'attribution des contrats du gouvernement fédéral.

Ils soutiennent aussi qu'Option Canada et le comité du non de l'époque fonctionnaient en étroite collaboration, sur une base quotidienne. En conclusion, ils demandent au directeur général des élections (DGE) du Québec de mettre sur pied une commission d'enquête publique, au Québec, sur les activités d'Option Canada.

Dominique Poirier reçoit Normand Lester, puis elle s’entretient avec Marcel Blanchet, DGE du Québec.
Les secrets du non


Hyperliens

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

Point de rupture

 

Bulletin de campagne: début de deuxième round en faveur des conservateurs
(6 janvier 2006) - Au cours de la campagne électorale fédérale en vue du scrutin général du 23 janvier prochain, Le point présentera tous les vendredis un Bulletin de campagne avec Daniel Lessard, animateur des Coulisses du pouvoir, et Dennis Trudeau, journaliste, ancien animateur de la CBC et jeune retraité.

Avant la période des fêtes, on se plaignait que la campagne électorale fédérale n'était pas assez intéressante. Cette semaine avec le début de la deuxième période, elle vient de prendre un tout autre rythme.

La surprise, c'est la montée des conservateurs un peu partout au pays. Est-ce une percée fragile ou un tournant dans la campagne? Est-ce que cela va durer?

Daniel Lessard et Dennis Trudeau font le bilan et ils identifient la meilleure performance de la semaine, la pire performance de la semaine et la gaffe de la semaine en compagnie de Céline Galipeau.
Bulletin de campagne: début de deuxième round en faveur des conservateurs


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Le point des citoyens: les agriculteurs et les élections
(6 janvier 2006) - Lors de la dernière campagne électorale fédérale, en 2004, Le point avait donné la parole aux électeurs, une initiative qui avait été grandement appréciée. Cette année, Le point des citoyens revient tous les vendredis.

Pour le troisième de la série, la parole est aux agriculteurs, qui n'ont plus le poids du nombre lors des élections. L'époque des années 40 et 50, où les ruraux faisaient pencher la balance, est depuis longtemps révolue. D'ailleurs, on constate que les préoccupations liées au monde agricole occupent souvent bien peu de place dans les campagnes électorales.

Pourtant, les problèmes demeurent importants dans ce secteur vital de notre économie. Le nombre de fermes au Canada est en baisse tandis que les marges d'exploitation ont régressé à leur plus bas niveau depuis au moins une quinzaine d'années.

Josée Dupuis et France Desourdy ont rencontré des producteurs agricoles qui, dans certains cas, se sentent laissés pour compte dans la présente campagne électorale fédérale.
Le point des citoyens: les agriculteurs et les élections


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

La vie la vie
(5 janvier 2006) - La situation économique demeure très difficile dans les provinces de l'Atlantique. Les régions se dépeuplent en raison, par exemple, du déclin de l'industrie de la pêche. Une situation qui ne fait qu'aggraver le problème des petites semaines des travailleurs saisonniers.

Heureusement, le développement impressionnant des ressources pétrolières et gazières au large des côtes insuffle une nouvelle énergie à ces régions en quête d’un nouveau souffle pour contrer ce déclin des pêches, mais également le déclin industriel et l'exode des jeunes.

Denis-Martin Chabot dresse un portrait de la réalité des choses en Nouvelle-Écosse.
La vie la vie


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

La campagne vue du Nouveau-Brunswick
(5 janvier 2006) - Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord, s'intéresse de très près au déroulement de la campagne électorale fédérale. À un journaliste du magazine Maclean’s qui lui demandait récemment quelles étaient ses relations avec Paul Martin, il a répondu qu’il s’entendait très bien avec Jean Chrétien.

Le dirigeant de la seule province officiellement bilingue au Canada appuie ouvertement le chef conservateur, Stephen Harper, en vue du scrutin général du 23 janvier. Il pourrait même venir faire campagne pour le parti de ce dernier au Québec.

Pour parler d'avenir et d’enjeux électoraux dans les provinces de l’Atlantique, Dominique Poirier a rencontré Bernard Lord à son bureau de la capitale néo-brunswickoise, Fredericton. Bernard Derome s’entretient ensuite avec Dominic Leblanc, député libéral sortant de la circonscription de Beauséjour, qui sollicite un quatrième mandat.
La campagne vue du Nouveau-Brunswick


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

Sharon et Israël
(4 janvier 2006) - Le premier ministre d'Israël, Ariel Sharon, vient de subir une grave attaque cérébrale, une deuxième après celle, légère, du 18 décembre dernier. Selon les spécialistes, ce nouvel accident compromet les chances du dirigeant, qui aura 78 ans en février, de poursuivre sa vie politique.

La détérioration rapide de son état de santé pourrait par ailleurs changer considérablement la donne au Moyen-Orient au cours des prochains mois. Il faudra voir quel impact cela aura sur le déroulement des élections prévues en Israël en mars prochain, mais aussi sur le scrutin dans les territoires palestiniens qui doit se tenir d'ici la fin du mois.

Dominique Poirier discute de l’influence d’Ariel Sharon au Moyen-Orient avec Philippe Elharrar, directeur des affaires publiques du Comité Québec-Israël.

Elle parle ensuite des conséquences de son possible départ de la scène politique israélienne avec Michel Cormier, correspondant de Radio-Canada à Paris, et René Mailhot, journaliste à la Première chaîne de Radio-Canada.
Sharon et Israël


Hyperlien

Proche-Orient: la spirale de la haine
Dossier de Radio-Canada.ca

 

Politique propre
(4 janvier 2006) - Depuis le début de la campagne électorale fédérale, il ne se passe pas une journée sans que la question de l'intégrité du gouvernement soit au cœur des attaques. Le scandale des commandites, mais aussi les présumées fuites qui auraient profité à des investisseurs avant l'énoncé budgétaire du ministre des Finances Ralph Goodale, en novembre, apportent de l'eau au moulin.

Ce n'est pas la première fois que la mise en doute de l’honnêteté des gouvernements attise le feu des campagnes électorales. L'histoire récente démontre qu'il s'agit d'une arme de choix des partis d'opposition. Une arme qui, bien souvent, se retourne contre eux une fois qu’ils sont à leur tour portés au pouvoir.

Une politique plus propre, assainie, tous les partis politiques en font la promesse depuis longtemps. Achille Michaud et François Mouton font un retour sur les campagnes électorales canadiennes des 20 dernières années.
Politique propre


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 

La violence jeune
(3 janvier 2006) - La violence des gangs de rue s'aggrave dans plusieurs grandes villes canadiennes. On peut évidemment parler de la métropole canadienne, Toronto, où une adolescente de 15 ans a été abattue en plein centre-ville le 26 décembre dernier, journée des très courus soldes de l'Après-Noël.

Cette innocente victime de la violence urbaine n’est malheureusement pas un cas isolé au pays. En effet, huit ans après l’adoption par le gouvernement fédéral d’une loi antigang, le phénomène des bandes de rue s’amplifie d’un océan à l’autre.

Marie-Reine Roy fait ainsi découvrir une facette méconnue de la capitale du Manitoba, Winnipeg, elle aussi confrontée à la dure réalité de ce problème de société que sont les gangs de rue.

Dominique Poirier discute ensuite avec Chantal Fredette, criminologue au Centre jeunesse de Montréal et spécialiste des gangs de rue, ainsi que Marc Ouimet, professeur titulaire à l’École de criminologie de l’Université de Montréal et chercheur associé du Centre international de criminologie comparée.
La violence jeune
 

Campagne électorale: bilan et perspectives
(2 janvier 2006) - Le temps des fêtes est maintenant terminé pour les partis politiques fédéraux: la campagne électorale reprend avec la nouvelle année.

Les prochaines semaines ne devraient pas être de tout repos pour les chefs des partis politiques. Les derniers sondages d'opinion laissent entrevoir une lutte serrée d’ici le jour du scrutin, le 23 janvier.

La campagne électorale entre donc dans sa phase décisive après ce qu'il a été convenu d'appeler une « période d'échauffement ». Que doit-on retenir, jusqu’à présent, de cette campagne? Quelles ont été les promesses faites jusqu’à maintenant?

Dominique Poirier en discute avec Patrice Roy, chef de bureau de Radio-Canada à Ottawa, et Chantal Hébert, chroniqueuse politique au Devoir et au Toronto Star. Julie Miville-Dechêne et Luc Tremblay présentent les principales gaffes commises en première partie de campagne, alors que Vincent Maisonneuve rappelle les principaux enjeux de cette dernière.
Campagne électorale: bilan et perspectives


Hyperlien

Élections fédérales 2006
Section spéciale de Radio-Canada.ca

 


ÉQUIPE - COORDONNÉES    

Error processing SSI file