L'Épicerie

ACCUEIL



QUESTION DU PUBLIC



ENQUÊTES ET REPORTAGES



ENTREVUES



TRUCS DE L'ÉPICERIE



SAVIEZ-VOUS QUE...



RECETTES ET CARNET D’ADRESSES



TEST DE GOÛT ET BANC D'ESSAI



OUI, MAIS...



LA CHIMIE DANS VOTRE ASSIETTE



ÉQUIPE

RECHERCHE
 rechercher un mot ou une expression
ARCHIVES
2001 à 2004
SAISONS PLUS RÉCENTES
2009 et plus





- Le chou-rave -
chou-rave
Peu de gens peuvent définir exactement ce qu’est le chou-rave. Lucie et Réal Tremblay en cultivent et en vendent. La première chose qu’ils doivent souvent préciser, c’est que ce légume n’a rien à voir avec le céleri-rave.

Le chou-rave fait partie de la famille des crucifères, et il est assez étonnant : son tubercule se développe hors du sol, il a des tiges désordonnées et sa chair est aussi croquante et juteuse qu’une pomme. Il se plante comme le chou et pousse bien sans insecticide.

Les choux-raves des Tremblay poussent au sud de Montréal et à Saint-Édouard. Consommés d’abord par la communauté chinoise, ils ont graduellement gagné d’autres adeptes. Le chou-rave se situe entre la pomme et le chou, avec un goût moins prononcé. Certaines personnes trouvent qu’il goûte le radis, le chou ou le navet, mais en plus sucré.

choux-raves
Il ne faut pas attendre qu’il soit trop gros avant de le récolter, car il sera alors trop fibreux. Au moment de la récolte, on coupe généralement le bout de la racine et des feuilles.

Les feuilles sont comestibles quand elles sont très jeunes, et elles sont un bon indicateur de fraîcheur en marché. Par contre, une fois le chou-rave acheté, avant de le ranger dans le réfrigérateur, on a intérêt à couper les feuilles afin d’éviter qu’elles ne puisent l’eau contenue dans le légume.

Mais que fait-on avec le chou-rave? Ceux qui le connaissent le consomment souvent cru, en salade par exemple. Les petits peuvent être cuits entiers. Les plus grands doivent être coupés en tranches ou en morceaux. Un temps de cuisson de 15 à 20 minutes suffit.

recette
Il peut être cuit et pilé avec des carottes et des pommes de terre, ou simplement sauté dans l’huile d’olive. On peut même l’éplucher et faire un trou à l’intérieur, pour ensuite le remplir d’une farce à la viande hachée, avec des tomates et des oignons.

Peu importe votre talent culinaire, dites-vous que le chou-rave est un légume passe-partout. Et comme il ne coûte pas très cher, environ 0,70 $ chacun, vous ne perdez rien à l’essayer !

Votre plus gros défi sera peut-être d’en trouver en marché, car faute d’être connu, on ne le produit pas encore en grande quantité. Vous pourrez néanmoins le retrouver aux Jardins R.L. Tremblay du Marché Jean-Talon , étales 143-144-145.



 [Le chou-rave]

Hyperliens
Salade de chou-rave

Salade de fruits au chou-rave





Haut de la page



Error processing SSI file

- Le chou-rave -

chou-rave
Peu de gens peuvent définir exactement ce qu’est le chou-rave. Lucie et Réal Tremblay en cultivent et en vendent. La première chose qu’ils doivent souvent préciser, c’est que ce légume n’a rien à voir avec le céleri-rave.

Le chou-rave fait partie de la famille des crucifères, et il est assez étonnant : son tubercule se développe hors du sol, il a des tiges désordonnées et sa chair est aussi croquante et juteuse qu’une pomme. Il se plante comme le chou et pousse bien sans insecticide.

Les choux-raves des Tremblay poussent au sud de Montréal et à Saint-Édouard. Consommés d’abord par la communauté chinoise, ils ont graduellement gagné d’autres adeptes. Le chou-rave se situe entre la pomme et le chou, avec un goût moins prononcé. Certaines personnes trouvent qu’il goûte le radis, le chou ou le navet, mais en plus sucré.

choux-raves
Il ne faut pas attendre qu’il soit trop gros avant de le récolter, car il sera alors trop fibreux. Au moment de la récolte, on coupe généralement le bout de la racine et des feuilles.

Les feuilles sont comestibles quand elles sont très jeunes, et elles sont un bon indicateur de fraîcheur en marché. Par contre, une fois le chou-rave acheté, avant de le ranger dans le réfrigérateur, on a intérêt à couper les feuilles afin d’éviter qu’elles ne puisent l’eau contenue dans le légume.

Mais que fait-on avec le chou-rave? Ceux qui le connaissent le consomment souvent cru, en salade par exemple. Les petits peuvent être cuits entiers. Les plus grands doivent être coupés en tranches ou en morceaux. Un temps de cuisson de 15 à 20 minutes suffit.

recette
Il peut être cuit et pilé avec des carottes et des pommes de terre, ou simplement sauté dans l’huile d’olive. On peut même l’éplucher et faire un trou à l’intérieur, pour ensuite le remplir d’une farce à la viande hachée, avec des tomates et des oignons.

Peu importe votre talent culinaire, dites-vous que le chou-rave est un légume passe-partout. Et comme il ne coûte pas très cher, environ 0,70 $ chacun, vous ne perdez rien à l’essayer !

Votre plus gros défi sera peut-être d’en trouver en marché, car faute d’être connu, on ne le produit pas encore en grande quantité. Vous pourrez néanmoins le retrouver aux Jardins R.L. Tremblay du Marché Jean-Talon , étales 143-144-145.



 [Le chou-rave]

Hyperliens
Salade de chou-rave

Salade de fruits au chou-rave